FAQ Windows 7Consultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 8, nombre de questions : 77, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireInterface graphique

Cliquer sur la barre de titre de la fenêtre et faire glisser la souris jusqu'au bord gauche ou droit de l'écran. Lorsque vous lachez la souris, la fenêtre se redimensionne à la moitié de l'écran. Faites la même manipulation avec l'autre fenêtre pour la placer sur le coté opposé.

Créé le 17 juin 2010  par Thomas Garcia (Shawn12)

Double-cliquez sur la barre de titre de la fenêtre
ou
Faites glisser la barre de titre de la fenêtre en haut de l'écran.
ou
Utilisez la combinaison de touches [Alt]+[espace] puis tapez 'n' pour agrandir ou 'r' pour restaurer.

Créé le 17 juin 2010  par Thomas Garcia (Shawn12)

Utiliser le raccourci clavier Windows + D
Cliquer sur le bouton d'accès au bureau (bouton transparent à coté de l'horloge)
Ou faire un clic droit sur le bouton d'accès au bureau (bouton transparent à coté de l'horloge) et choisir Afficher le bureau.

Créé le 17 juin 2010  par Thomas Garcia (Shawn12)

Pour qu'une fenêtre prenne toute la hauteur disonible de l'écran, il suffit de double-cliquer sur le bord haut ou le bord bas de la fenêtre, là où le curseur de redimensionnement apparaît.

Créé le 17 juin 2010  par Thibaut Cuvelier

Dans une fenêtre active, faites [Windows]+[Gauche] pour placer la fenêtre à gauche, [Windows]+[Droite] pour la placer à droite, [Windows]+[Haut] pour la maximiser.

Créé le 17 juin 2010  par Michaël
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.