Soutenez-nous

FAQ Windows VistaConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 19, nombre de questions : 304, dernière mise à jour : 5 septembre 2013 

 
OuvrirSommaireInstallation

Actuellement, aucune configuration miminum n'a été annoncée officiellement, néanmoins il est facile de se faire une idée.
- Le processeur doit avoir une fréquence minimale de 800MHz .
- Contrairement à ses prédécesseurs, les ressources mémoire seront plus exigentes et 512Mo de ram seront demandées mais 1Go de ram ne sera pas superflu.
- 15 Go d'espace disponible sur le disque dur.
- une bonne carte graphique *
- Lecteur CD ou DVD.

* La carte graphique sera le point central de la configuration de Windows Vista où pour celle-ci, il sera conseillé d'avoir un minimum de 128Mo (même si 64Mo seront suffisant). la carte graphique devra être compatible avec les librairies DirectX 9

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND

Windows Vista ne pourra être installé que sur une partition NTFS.

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND

Une fois Windows Vista installé, vous disposez de 30 jours pour l'activer. Cette activation a pour but d'éviter le piratage. Vous pouvez le faire par internet ou par téléphone, en communiquant à Microsoft le numéro de licence, l'identifiant à 50 chiffres créé par la machine lors de l'installation (différent à chaque installation). L'activation est anonyme, seul le nom du pays d'achat est demandé.

En cas de non activation, vous ne pourrez plus ouvrir de session, et seule la procédure d'activation sera disponible.

Créé le 27 août 2007  par l.sage, Louis-Guillaume MORAND

Pour rechercher vos drivers, allez faire un tour sur www.touslesdrivers.com ou sur le site du fabricant. Si les drivers pour Windows Vista ne sont pas disponibles, utilisez ceux pour Windows XP de préférence.

Créé le 27 août 2007  par l.sage

Non. Il faut se contenter de la console MS-DOS disponible sous Démarrer (l'orbe) > Programmes > Accessoires > Invite de commandes (Command Prompt)

Créé le 27 août 2007  par l.sage

Cliquez avec le bouton droit sur le poste de travail, choisissez "Gérer" (ou cliquez sur l'orbe > Paramètres > Panneau de configuration > Outils d'administration > Gestion de l'ordinateur), ouvrez l'arborescence "Gestion des disques". En cliquant avec le bouton droit sur les différentes partitions, vous pouvez les supprimer, les redimensionner, créer des partitions dans l'espace non partitionné, modifier les lettres des lecteurs etc...

Créé le 27 août 2007  par l.sage, Louis-Guillaume MORAND

Pour installer Windows Vista dans ces conditions, il faut commencer par installer Win PE 2.0, faisant partie du pack Business Desktop Deployment 2007, disponible en téléchargement sur le site de Microsoft. Vous aurez alors accès aux autres options d'installation.
note: il semblerait que le téléchargement de BDD 2007 beta soit à accès protégé (beta-testeurs)

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND

Si vous installez Windows Vista sur une machine qui possédait déjà un système d'exploitation, vous avez pu constaté que le multiboot au démarrage de l'ordinateur est quelque peu différent. Si vous souhaitez comprendre son fonctionnement et le modifier, vous pouvez le faire en lisant cet article

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND

Si vous souhaitez désinstaller Windows Vista, il vous faudra formater la partition contenant Windows Vista mais alors, vous risquez de voir le nouveau bootloader de vista, rester en place et vous gêner (cela dépend du nombre d'OS sur votre ordinateur, sur quelle partition était Vista, etc).
Pour désinstaller proprement, suivez alors les étapes suivantes:
- Bootez sur un cd de Windows XP ou Windows Vista
- Lancez la console de récupération
- Tapez Fixboot
- Tapez fixmbr pour remettre à zéro le Master Boot Record (MBR)
- Fermez la console de récupération
- Rebootez
- Editez éventuellement le fichier boot.ini pour enlever l'entrée Windows Vista
- Formater votre partition Windows Vista

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND

Lorsque vous installez un Windows Vista sans avoir saisir de clé, vous avez droit à une période d'essai de 30 jours. Passés ces trente jours, le système n'est plus utilisable.
Il existe néanmoins une astuce à effectuer le dernier jour de la période d'essai. Il vous suffit en effet de saisir la commande

 
Sélectionnez

Slmgr ?rearm

Pour relancer la période d'essai pour 30 jours supplémentaires. Cette manipulation étant limité à trois fois, le total maximum de jours d'essai possible est de 120 jours, ce qui est bien suffisant pour se faire une idée correcte du système d'exploitation.

Créé le 5 janvier 2008  par Louis-Guillaume MORAND

Lancez une invite de commande (cmd) et tapez la commande suivante où les XXX représentent votre clé

 
Sélectionnez

slmgr -ikp XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX

Puis pour activer votre Windows

 
Sélectionnez

slmgr -ato
Créé le 5 janvier 2008  par Louis-Guillaume MORAND

Lorsque suite à une mise à jour logicielle, votre Windows vous indique qu'il s'agit d'une version non authentique, il vous faut faire quelques manipulations pour revenir à l'état normal.
1- réinitialiser les fichiers de licence:

 
Sélectionnez
slmgr ?rilc


2- relancer la période d'essai de Windows

 
Sélectionnez
slmgr ?rearm

3- redémarrez et activez votre version en ligne

Créé le 5 janvier 2008  par Louis-Guillaume MORAND

Il existe plein de cas de personnes ayant des difficultés à gérer correctement le multiboot de leur PC. Je vous conseillerai un outil gratuit : VistaBootPro
Il aide aussi à gérer toutes les options possibles du boot (limitation de la mémoire, debug, timeout, etc)

Vous pouvez également utiliser le logiciel EasyBCD qui permet de modifier ou restaurer le BootLoader de Vista.

Mis à jour le 15 février 2009  par Louis-Guillaume MORAND, coyotte507

Voici la liste des commandes disponibles depuis l'invite de commande:

* APPEND : Permet à des applications d'ouvrir des fichiers se trouvant dans des répertoires comme s'ils étaient dans le répertoire en cours.
* ARP : Affiche et modifie les tables de correspondance d'adresse IP/physique utilisées par le protocole de résolution d'adresse (ARP).
* ASSOC : Affiche ou modifie les applications associées aux extensions de fichiers.
* AT : Planifie l'exécution de commandes ou programmes sur un ordinateur.
* ATTRIB : Affiche ou modifie les attributs d'un fichier.
* BCDEDIT : Éditeur du magasin des données de configuration de démarrage.
* BOOTCFG : Peut être utilisé pour configurer, interroger, modifier ou supprimer les paramètres de l'entrée de démarrage dans le fichier boot.ini. Active ou désactive le contrôle étendu de CTRL+C.
* BREAK : Active ou désactive le contrôle étendu de CTRL+C.
* CACLS : Affiche ou modifie les listes de contrôles d'accès aux fichiers.
* CALL : Appelle un fichier de commandes depuis un autre fichier de commandes.
* CD : Modifie le répertoire ou affiche le répertoire en cours.
* CHCP : Modifie la page de code active ou affiche son numéro.
* CHDIR : Modifie le répertoire ou affiche le nom du répertoire en cours.
* CHKDSK : Vérifie un disque et affiche un relevé d'état.
* CHKNTFS : Permet de vérifier si un volume est en FAT, FAT32 ou NTFS.
* CIPHER : Affiche ou modifie le cryptage de répertoires [fichiers] sur des partitions NTFS.
* CLS : Efface l'écran.
* CMD : Lance une nouvelle instance de l'interpréteur de commandes de Windows.
* COLOR : Modifie les couleurs du premier plan et de l'arrière-plan de la console.
* COMP : Compare les contenus de deux fichiers ou groupes de fichiers.
* COMPACT : Modifie ou affiche la compression des fichiers sur une partition NTFS.
* CONVERT : Convertit des volumes FAT en volumes NTFS. Vous ne pouvez pas convertir le lecteur en cours d'utilisation.
* COPY : Copie un ou plusieurs fichiers.
* CSCRIPT : Permet l'exécution d'un script au moyen de Windows Script Host.
* DATE : Affiche ou modifie la date.
* DEL : Supprime un ou plusieurs fichiers.
* DIR : Affiche la liste des fichiers et des sous répertoires d'un répertoire.
* DISKCOMP : Compare les contenus de deux disquettes.
* DISKCOPY : Copie le contenu d'une disquette sur une autre.
* DISKPART : Depuis MS-DOS, vous utilisiez FDISK afin de modifier, créer ou supprimer toutes vos petites partitions. Seulement pour le NTFS, il n'y avait pas d'outil, et bien si. Cet outil se nomme DISKPART et est disponible sous Windows XP.
* DISKPERF : Active ou désactive les compteurs de performance de disque.
* DNSCMD : Permet de créer une nouvelle zone DNS.
* DOSKEY : Modifie les lignes de commande, rappelle des commandes windows, et permet de créer des macros.
* DRIVERQUERY : Affichage des différents drivers et de leurs propriétés.
* ECHO : Affiche des messages à l'écran ou active/désactive l'affichage des commandes.
* ENDLOCAL : Stoppe la localisation des modifications de l'environnement dans un fichier de commandes.
* ERASE : Supprime un ou plusieurs fichiers.
* EVENTCREATE : Permet à un administrateur de créer un message et un identificateur d'événement personnalisés dans un journal d'événement spécifié sous Windows XP.
* EVENTTRIGGERS : Permet à un administrateur d'afficher et de configurer les "déclencheurs d'événements" sur des ordinateurs locaux ou distants sous Windows XP.
* EXIT : Quitte l'interpréteur de commandes (CMD.EXE).
* EXPAND : Décompresse un ou plusieurs fichiers compressés.
* FC : Compare deux fichiers ou groupes de fichiers, et affiche les différences entre eux.
* FIND : Cherche une chaîne de caractères dans un ou plusieurs fichiers.
* FINDSTR : Cherche des chaînes de caractères dans un ou plusieurs fichiers.
* FOR : Exécute une commande sur chaque fichier d'un groupe de fichiers.
* FORMAT : Formate un disque pour utilisation avec Windows.
* FSUTIL : Affichage ou configuration des différentes propriétés système.
* FTP : Transfère des fichiers vers et à partir un ordinateur exécutant un service FTP
* FTYPE : Affiche ou modifie les types de fichiers utilisés dans les associations d'extensions.
* GOTO : Poursuit l'exécution d'un fichier de commandes à une ligne identifiée par une étiquette.
* GPRESULT : Affichage des autorisations pour une machine ou pour un utilisateur.
* GRAFTABL : Permet à Windows d'afficher un jeu de caractères en mode graphique.
* HELP : Affiche des informations sur les commandes de Windows.
* HOSTNAME : Affiche le nom de l'ordinateur actif. Hostname n'est disponible que si le protocole TCP/IP a été installé.
* ICACLS : Affiche, modifie, sauvegarde ou restaure les ACLs (Listes de Contrôle d'Accès) pour des fichiers ou des répertoires.
* IF : Effectue un traitement conditionnel dans un fichier de commandes.
* IPCONFIG : Affiche la configuration IP de Windows. Cmd /k Ipconfig peut-être effectué à partir d'Exécuter.
* IPCONFIG /all : affiche les informations détaillées de votre configuration IP
* IPCONFIG /flushdns : vide le cache de la résolution DNS.
* IPV6 : Permet d'activer sur un réseau IPv6, ne fonctionne qu'avec Windows XP.
* JVIEW : Chargeur de lignes de commande pour Java.
* LABEL : Crée, modifie ou supprime le nom de volume d'un disque.
* MAKECAB : Permet de créer des fichiers .CAB
* MD : Crée un répertoire.
* MEM : Affiche les quantités de mémoire utilisée et libre sur votre système.
* MKDIR : Crée un répertoire.
* MKLINK : Crée des liens symboliques ou physiques.
* MODE : Configure un périphérique du système.
* MORE : Affiche la sortie écran par écran.
* MOUNTVOL : Crée, supprime ou affiche les informations d'un point de montage de volume.
* MOVE : Déplace un ou plusieurs fichiers d'un répertoire à un autre
* NBTSTAT : Affiche les statistiques du protocole et les connexions TCP/IP actuelles utilisant NBT (NetBIOS sur TCP/IP)
* NBTSTAT -c : Affichera le cache des noms NETBIOS, NBTSTAT -R la rechargera
* NET : Permet de passer des commandes sur le réseau. Entrer NET HELP pour afficher toutes les commandes disponibles.
* NET START [Service] : Permet de démarrer un service.
* NETSH : Utilitaire NetShell
* NETSTAT : Affiche des statistiques et les connexions actives. Netstat n'est disponible que si le protocole TCP/IP a été installé.
* NLSFUNC : Charge en mémoire les informations spécifiques à un pays.
* NSLOOKUP : Affiche des informations sur le DNS. Avant d'utiliser cet outil, vous devez savoir comment fonctionne DNS. Nslookup n'est disponible que si le protocole TCP/IP a été installé. Après avoir entré Nslookup, après le signe > taper ? pour avoir le détail de la commande.
* OPENFILES : Affiche les fichiers ouverts partagés ou accédés à distance.
* PATH : Affiche ou définit le chemin de recherche des fichiers exécutables.
* PATHPING : Outil de trace qui combine les caractéristiques du ping et de tracert avec des informations additionnelles qu'aucune de ces 2 commandes ne fournit.
* PAUSE : Interrompt l'exécution d'un fichier de commandes et affiche un message.
* PENTNT : Met en évidence la présence pour l'ordinateur local de l'erreur de division en virgule flottante du processeur Pentium d'Intel.
* PING : Affiche les informations de connexion à une autre machine.
* POPD : Restaure la valeur précédente du répertoire courant enregistré par PUSHD.
* PRINT : Imprime un fichier texte.
* PROMPT : Modifie l'invite de commande de Windows.
* PUSHD : Enregistre le répertoire courant puis le modifie.
* RCP : Copie les fichiers depuis et vers l'ordinateur exécutant le service RCP.
* RD : Supprime un répertoire.
* RECOVER : Récupère l'information lisible d'un disque défectueux.
* REG : Outil de Registre de la console pour Windows, permet d'ajouter, modifier, supprimer, etc. des clés.
* REM : Insère un commentaire dans un fichier de commandes ou CONFIG.SYS.
* REN : Renomme un ou plusieurs fichiers.
* RENAME : Renomme un ou plusieurs fichiers.
* REPLACE : Remplace des fichiers.
* REXEC : Exécute des commandes sur des hôtes distants exécutant le service REXEC. Rexec authentifie l'utilisateur sur l'hôte distant avant d'exécuter la commande spécifiée.
* RMDIR : Supprime un répertoire.
* ROBOCOPY : Utilitaire avancé permettant de recopier des fichiers ainsi que des répertoires.
* ROUTE : Manipule les tables de routage du réseau.
* RSH : Exécute des commandes sur des hôtes distants exécutant le service RSH.
* SC : Affiche ou configure des services (taches de fond)
* SCHTASKS : Permet sous Windows XP et Windows Vista à un administrateur de créer, supprimer, effectuer des requêtes, modifier, exécuter et mettre fin à des tâches planifiées sur un système local ou distant. Remplace AT.exe.
* SET : Affiche, définit ou supprime des variables d'environnement Windows.
* SETLOCAL : Commence la localisation des changements de l'environnement dans un fichier de commandes.
* SETVER : Définit le numéro de version que MS-DOS fournit à un programme.
* SFC : Vérifie les fichiers système protégés (FSP) et remplace les fichiers de version incorrecte par les versions correctes.
* SHIFT : Modifie la position des paramètres remplaçables dans un fichier de commandes.
* SHUTDOWN : Permet d'effectuer un l'arrêt local ou à distance d'une machine.
* SORT : Trie les éléments en entrée.
* START : Lance une fenêtre pour l'exécution du programme ou de la commande.
* SUBST : Affecte une lettre de lecteur à un chemin d'accès.
* SYSTEMINFO : Permet à l'administrateur d'afficher les informations de base de la configuration système que sous Windows XP Professionnel.
* TAKEOWN : Permet à un administrateur de récupérer l'accès à un fichier qui avait été refusé en réassignant l'appartenance de fichier.
* TASKKILL : Permet sous Windows XP de mettre fin à une ou plusieurs tâches ou processus. Voir TASKLIST
* TASKLIST : Affiche la liste des applications et tâches ou processus associés actuellement activés sur un système à distance sous Windows XP.
* TFTP : Transfère les fichiers depuis et vers un ordinateur distant exécutant le service TFTP.
* TIME : Affiche ou définit l'heure de l'horloge interne du système.
* TITLE : Définit le titre de la fenêtre pour une session CMD.EXE.
* TRACERT : Détermination d'un itinéraire en IPv4.
* TRACERT6 : Détermination d'un itinéraire en IPv6.
* TREE : Représente graphiquement l'arborescence d'un lecteur ou d'un chemin.
* TYPE : Affiche le contenu d'un fichier texte.
* TYPEPERF : Typeperf écrit sous Windows XP des données de performances à la ligne de commande ou un fichier journal compatible Moniteur système.
* VER : Affiche le numéro de version de Windows.
* VERIFY : Indique à Windows s'il doit ou non vérifier que les fichiers sont écrits correctement sur un disque donné.
* VOL : Affiche le nom et le numéro de série du volume.
* WMIC : Windows Management Instrumentation Command-Line
* XCOPY : Copie des fichiers et des arborescences de répertoires.

* ces commandes proviennent de plusieurs sources du net, je ne sais qui est l'auteur original.

Créé le 5 janvier 2008  par Louis-Guillaume MORAND
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.