FAQ Windows XPConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 20, nombre de questions : 143, dernière mise à jour : 5 septembre 2013 

 
OuvrirSommaireDépannage

Lors du lancement de l'ordinateur, en appuyant sur la touche F8, vous accédez au menu de démarrage de Windows XP. Vous pouvez alors choisir entre différents modes de démarrage :

Mode sans échec :
Windows démarre en chargeant un minimum de services, en gardant une résolution SVGA, et sans lancer les programmes résidents.

Mode sans échec avec prise en charge réseau :
Windows démarre en chargeant un minimum de services, en gardant une résolution SVGA, sans lancer les programmes résidents, mais en activant la gestion du réseau.

Invite de commande en mode sans échec :
C'est le mode sans échec sans lancement de l'interface graphique. L'appui sur Ctrl + Alt + Suppr affiche le gestionnaire des tâches.

Inscrire les événements de démarrage dans le journal :
Windows démarre normalement, en enregistrant les étapes dans le fichier c:\ntbtlog.txt.

Démarrage en mode VGA :
Windows démarre en mode VGA.

Dernière bonne configuration connue :
Windows démarre avec la dernière version de la base de registre qui ne lui a pas posé de problème.

Mode débogage :
Permet à Windows de transmettre les informations de débogage à un autre ordinateur. Cette fonction est réservée aux utilisateurs professionnels.

Créé le 17 mars 2003  par l.sage

Windows XP vous permet d'effectuer des sauvegardes systèmes. Cela peut être assez pratique quand lorsque vous installez un nouveau programme ou de nouveaux drivers, et que vous voulez revenir en arrière sans avoir accès à Windows XP. Vous pouvez donc créer de temps en temps des points de sauvegarde et les restaurer à la demande quand vous en avez besoin. Vous le trouverez dans Menu Démarrer > Programmes > Accessoires > Outils systèmes > Restauration Système. L'interface est très simple, elle vous demande soit de créer un nouveau point de restauration, soit de choisir un ancien point dans un calendrier (vous pouvez donner un nom explicite à chaque point de sauvegarde). Cet outil est disponible et fonctionne parfaitement même en mode sans échec.

Créé le 8 mars 2004  par shef

Le mode sans échec est la configuration la plus minimale de Windows, c'est-à-dire que ne se chargent que les composants vitaux et essentiels. Cela peut vous permettre de résoudre certains problèmes, par exemple désinstaller ces drivers qui vous empêchent de démarrer Windows XP normalement. Pour cela, lors du démarrage de votre ordinateur, juste après le lancement du BIOS, tapez sur F8. Vous allez avoir accès à un menu étendu pour choisir le mode de démarrage de Windows, et vous pouvez y choisir le mode sans échec.

Créé le 8 mars 2004  par shef

La console de récupération permet de restaurer Windows XP lors d'erreurs graves.

Pour lancer la console de réparation, démarrez sur le CD de Windows XP (voir vos paramètres de bios) : Windows va commencer à se charger avant d'arriver sur l'écran de bienvenue. Vous aurez plusieurs possibilités :
_ Installer Windows XP en appuyant sur ENTREE
_ Réparer ou récupérer une installation en appuyant sur R
_ Quitter le programme en appuyant sur F3
C'est bien sûr la 2ème option qui nous intéresse ici : elle va lancer la console de récupération

Si vous souhaitez avoir le choix lors de chaque démarrage de votre ordinateur entre le mode normal et le mode récupération, insérez votre cd d'installation de Windows XP et exécutez (Démarrer > Exécuter) la commande "D:\I386\WINNT32.EXE /CMDCONS" si D: est votre lecteur de CD. La console de récupération va alors se mettre à jour via internet (si vous êtes connecté) ou via le CD. Une fois l'installation terminée, vous pourrez redémarrer votre ordinateur. Vous aurez alors le choix entre "Microsoft Windows" ou "Console de récupération Microsoft Windows XP".

La console va tout d'abord vous faire une liste des installations de Windows XP présentes sur votre disque dur. Lors d'une installation classique, vous obtiendrez l'information suivante : "1. C:\WINDOWS"
Tapez le numéro de l'installation à réparer (classiquement : 1)
Entrez ensuite le mot de passe de l'administrateur : chaque caractère sera remplacé par "*", ce qui est une sécurité concernant la confidentialité de ce mot de passe.
Vous pouvez maintenant accéder à "%SystemRoot%" et "\CmdCons" (et leurs sous répertoires éventuels), ainsi qu'à "\Program Files" et "\Documents and Settings" par une Stratégie de groupe. Vous pourrez faire des transferts de fichiers depuis le lecteur de disquette, le lecteur de CD/DVD, les autres disques durs ou n'importe quel disque amovible vers le disque auquel vous accédez, mais pas le contraire.

Vous pouvez maintenant taper les différentes commandes suivantes :
_ help : affiche toutes les commandes disponibles
_ attrib : pour modifier l'attribut d'un fichier
_ cd et chdir : pour changer de répertoire. "cd.." renvoie au dossier parent
_ chkdsk : permet de vérifier l'intégrité d'un disque
_ cls : efface l'écran
_ copy : permet de copier un fichier
_ del et delete : efface un ou des fichier(s)
_ dir : affiche tous les répertoires et fichiers contenus dans le répertoire actuel
_ disable : désactive un service
_ diskpart : permet de partitionner un disque
_ enable : active un service
_ exit : quitte la console de récupération et redémarre le système (pensez à retirer le CD de Windows XP du lecteur!)
_ expand : décompresse un fichier compressé
_ fixboot : restaure le secteur de démarrage du disque dur
_ fixmbr : répare le secteur de démarrage principal de la partition système
_ format : permet de formater un disque
_ listsvc : affiche la liste des services disponibles
_ logon : affiche les installation de Windows détectées
_ map : affiche les informations concernant les lecteurs physiques
_ md et mkdir : créé un répertoire
_ more : affiche le contenu d'un fichier texte
_ rd et rmdir : efface un répertoire
_ ren et rename : renomme un fichier
_ set : affiche ou modifie 4 options d'environnement
_ systemroot : définit le dossier actuel comme %systemroot%
_ type : affiche un fichier texte
_ bootcfg : permet de modifier les options de démarrage de Windows
_ net : permet d'accéder à différentes fonctions relatives aux réseaux
_ batch : permet d'exécuter des scripts

Chaque fonction possède différents arguments et paramètres, visibles en tapant "help [nom_de_la_fonction]".

Créé le 8 mars 2004  par l.sage

Normalement, seul l'administrateur peut utiliser la console de récupération. Mais il est possible de contourner cette protection. La méthode à utiliser est différente suivant la version de Windows XP que vous avez installée :

Windows XP Pro :
Ouvrez la MMC "Stratégie locale" (Démarrer > Exécuter > taper "%SystemRoot%\system32\secpol.msc" ou Démarrer > Outils d'administration), développez l'arborescence Stratégies locales / Options de sécurité, puis double-cliquez sur "Console de récupération : autoriser l'ouverture de session d'administration automatique". Là, cochez la case "Activé" pour ne plus avoir à donner de mot de passe lors du lancement de la console de récupération.
Vous pouvez aussi utiliser l'astuce valable pour Windows XP familial ci-dessous.

Windows XP Familial :
Ouvrez la base de registre (Démarrer > Exécuter > taper "regedit"), puis développez l'arborescence HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Setup\RecoveryConsole. Double-cliquez sur la clé "SecurityLevel" et donnez-lui la valeur 1.

La console de récupération ne vous demandera alors plus de mot de passe administrateur !

Créé le 20 mars 2003  par l.sage

A chaque fois qu'un de vos programmes se termine anormalement, Microsoft vous propose d'envoyer un rapport d'erreur. Cela correspond plus ou moins à une description de la panne (un équivalent du core sous unix/linux). Vous pouvez choisir de ne pas envoyer le rapport, ou mieux, si cette fenêtre vous indispose, vous pouvez tout simplement la désactiver. Pour cela, faites un clic droit sur votre poste de travail et sélectionnez "Propriétés", puis l'onglet "Avancé". Tout en bas, cliquez sur le bouton "Rapport d'erreurs". Vous pouvez y désactiver le rapport d'erreur.

Créé le 8 mars 2004  par shef

Ouvrez la base de registre (Démarrer > Exécuter > taper "regedit"), développez l'arborescence HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\FileSystem, ouvrez la clé appelée "DisableScanDiskOnBoot" et ajoutez 01 00 00 00 (en binaire) à la fin de la clé.

Créé le 17 mars 2003  par l.sage

Par défaut, l'explorateur (processus "explorer.exe") est lié au fonctionnement de la barre des tâches, du bureau, du raccourci Alt + Tab, etc... Il est possible de dissocier ces différents processus, en ouvrant la base de registre (Démarrer > Exécuter > taper "regedit"), développez l'arborescence HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer, créez une valeur DWORD, appelez-la "DesktopProcess" (sans les guillemets) et donnez-lui la valeur 0.

Créé le 17 mars 2003  par l.sage

Lors de l'apparition de messages d'erreurs, Windows XP vous indique souvent un code d'erreur. Pour savoir ce à quoi il correspond, rendez vous sur ce site!

Créé le 4 avril 2004  par l.sage

L'écran bleu, lorsqu'il survient, apporte des informations sur la cause de l'erreur: il est donc très utile de l'afficher. Par défaut, en cas d'écran bleu, Windows XP reboote, mais nous allons voir comment modifier ce comportement.

Cliquez sur Démarrer > Paramètres > Panneau de configuration > Système > onglet "Avancé" > paragraphe "Démarrage et récupération" > Décochez la case "Redémarrer automatiquement".

Créé le 23 décembre 2004  par l.sage

Cliquez sur Démarrer > Exécuter, puis tapez "regedit" sans les guillemets. Développez l'arborescence HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command processor puis donnez la valeur "9" à la clé "CompletionChar".

Créé le 23 décembre 2004  par Seboubou86
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.