Soutenez-nous

FAQ Windows VistaConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 19, nombre de questions : 304, dernière mise à jour : 5 septembre 2013 

 
OuvrirSommaireLa base de registre

Cliquer sur Démarrer > Exécuter > Taper "regedit" > Cliquer sur "Ok". Une fenêtre s'ouvre : c'est la présentation de la base de registre. La partie gauche de la fenêtre présente les clés de la base de registre, la partie droite présente les clés contenues dans la clé actuellement ouverte ainsi que les chaînes qui s'y trouvent.

Attention : avant toute modification dans la base de registre, nous vous conseillons d'en effectuer la sauvegarde. De mauvaises manipulations peuvent entraîner des dysfonctionnements de Windows Vista, pouvant aller jusqu'à un blocage complet de Windows Vista.

Créé le 27 août 2007  par l.sage

Accéder à la base de registre (Démarrer > Exécuter > Taper "regedit" > Cliquer sur "Ok"). Cliquer sur Fichier > Exporter. Une fenêtre de sauvegarde s'ouvre alors. Vous pouvez choisir l'emplacement où vous voulez stocker le fichier de sauvegarde. Parmi les options en bas de la fenêtre, vous pouvez choisir de sauvegarder l'ensemble de la base de registres ou seulement l'arborescence ouverte. Cliquer sur "Ok" : votre base de registre est alors sauvegardée.

Attention : la sauvegarde complète de la base de registres peut prendre un certain temps suivant la puissance de votre ordinateur. Attendez la fin du travail, et n'arrêtez pas le programme ou l'ordinateur : votre sauvegarde ne serait pas effectuée correctement.

Créé le 27 août 2007  par l.sage

Lancez l'éditeur de registre (Démarrer > Exécuter > Taper "regedit" sans les guillemets), sélectionnez une clé racine, par exemple HKEY_CURRENT_USER. Cliquez maintenant sur le menu Fichier > Charger la ruche, et sélectionnez le fichier NTUser.dat situé dans le profil de l'utilisateur (par défaut C:\Utilisateurs\UserName) dont vous voulez modifier les propriétés.

Attention: le fichier NTUser.dat est un fichier caché. Il faut donc que vous ayez activé l'affichage de ces fichiers.

Une fois chargé, il faut donner un nom à cette nouvelle ruche. Une fois cette opération effectuée, une nouvelle clé sous HKEY_CURRENT_USER est créée avec le nom que vous venez de saisir. Il s'agit en fait de la clé HKEY_CURRENT_USER de cet autre utilisateur. Vous pouvez alors modifier les paramètres que vous voulez.

Après modification du profil de l'autre utilisateur: cliquez sur le menu Fichier > Décharger la ruche.

Astuce: pour que les modifications soient apportées à tous les nouveaux utilisateurs qui seront créés sur le poste, faites les modifcations dans le fichier NTUser.dat de l'utilisateur "Default user".

Créé le 27 août 2007  par l.sage

1/ Accéder à la base de registre (Démarrer > Exécuter > Taper "regedit" > Cliquer sur "Ok"). Cliquer sur Fichier > Importer. Une fenêtre de sauvegarde s'ouvre alors. Vous pouvez choisir l'emplacement où vous avez stocké le fichier de sauvegarde. Cliquer sur "Ouvrir" : votre base de registre est alors restaurée dans son état avant sauvegarde.

2/ Accéder à l'emplacement de votre sauvegarde de base de registre depuis l'explorateur Windows (Démarrer > Programmes > Explorateur Windows). Double-cliquer sur le fichier .REG correspondant à la sauvegarde à restaurer. Confirmer en cliquant sur "Oui".

Créé le 27 août 2007  par l.sage

Il ont été supprimés et remplacés par une série de nouveaux jeux. Certains nouveaux jeux arriveront peut-être via les Extras (limités à Windows Vista Intégrale)

Créé le 27 août 2007  par Louis-Guillaume MORAND
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.