IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft a bloqué la mesure de contournement qui permettait de créer un compte local lors de l'installation de Windows 11, d'après des rapports,
Le débat compte local contre compte Microsoft est sur la table

Le , par Patrick Ruiz

1PARTAGES

8  0 
La décision de l’entreprise concernait jusqu’ici Windows 11 Home uniquement et Windows 11 Pro en était exempté. Changement de direction au premier trimestre de l’année 2022 : Windows 11 Pro requiert une connexion à Internet et un compte Microsoft pour entamer le processus initial d’installation. Les utilisateurs avaient trouvé une mesure de contournement que Microsoft a bloquée, d’après de récents rapports. Le tableau ravive le débat compte local contre compte Microsoft. Laquelle des options est la meilleure ? Pour quelle raison opteriez-vous pour l’une plutôt que l’autre ?

Une astuce utilisée pour contourner ce blocage consistait en la saisie d'une adresse électronique et un mot de passe aléatoires, qui n'existent pas et font échouer le processus de création du compte Microsoft tout en lançant création d'un compte local. Microsoft a bloqué cette mesure de contournement comme l’illustre une vidéo y relative.

Le tableau ravive le débat compte local contre compte Microsoft

La création obligatoire d’un compte Microsoft n’est qu’une redite. Cela s’était déjà vu lors de la publication de Windows 10 May 2019 Update : un processus d’installation conditionné à la création d’un compte Microsoft puis la possibilité de créer un compte local. Enfin, le carrefour du choix pour l’utilisateur puisque Microsoft avait précisé que « si un tiers ne veut pas faire usage d’un compte Microsoft, il peut procéder à sa suppression après l’installation ».

Un compte local requiert de fournir un nom d’utilisateur et, accessoirement, un mot de passe afin de commencer à utiliser son dispositif compatible avec Windows 10 même en étant hors ligne. Ce type de compte est meilleur pour la confidentialité puisqu’il évite, par exemple, de transmettre l’ensemble des données relatives à sa vie et à ses activités en ligne vers des serveurs d’une entreprise. Cependant, il est spécifique à un seul appareil et offre moins de garanties, notamment sur le plan de la sécurité, qu’un compte en ligne qui ouvre l’accès à des services supplémentaires synchronisés, comme le stockage dans le cloud OneDrive et les applications Office sur le web.

Dans la pratique, la plupart des appareils dont on fait usage au quotidien nécessitent de passer par une certaine étape d’authentification pour accéder à la totalité des services. Les Mac d’Apple permettent la création d’un compte local lors du processus d’installation. Si le système d’exploitation Android requiert de posséder une connexion à Internet pour l’activation, l’accès à l’écran d’accueil en est exempté. Même Chrome OS dispose d’un mode invité sur lequel on peut s’appuyer pour permettre une navigation de base sans compte d’utilisateur. Windows se démarque de l’ensemble des systèmes d’exploitation grand public depuis quelques années déjà en nécessitant une connexion Internet et la création d’un compte Microsoft pour le démarrage de la procédure d’installation.

Des choix de Microsoft qui confirment la prise de position de la FSF qui estime que Windows 11 prive les utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique en raison des exigences matérielles strictes du nouvel OS

Dans un billet de blogue publié le 5 octobre 2021 (date de sortie officielle de Windows 11) par Greg Farough, le responsable des campagnes de la FSF, l'organisation affirme que Windows 11 est une régression en ce qui concerne les libertés numériques. « Le 5 octobre est sorti Windows 11, un système qui a longtemps refusé aux utilisateurs la liberté et l'autonomie numérique, et cette nouvelle version ne fait rien pour y remédier. Si Microsoft a lancé un certain nombre de slogans vagues et inspirants sur la communauté et la solidarité, Windows 11 constitue un grand pas dans la mauvaise direction en ce qui concerne la liberté des utilisateurs », a écrit Farough.

« Il n'est plus approprié de l'appeler un ordinateur personnel lorsqu'il est plus soumis à Microsoft qu'à l'utilisateur », a-t-il fait remarquer. Farough a déclaré que le fait que Windows 11 obligera désormais l'utilisateur à créer un compte Microsoft qui donnera au géant de Redmond "la possibilité de corréler le comportement de l'utilisateur avec son identité personnelle". « Même ceux qui pensent qu'ils n'ont rien à cacher devraient se méfier de partager potentiellement toute leur activité informatique avec n'importe quelle entreprise, et encore moins avec une entreprise dont le siège social est situé dans un autre pays », a ajouté le cadre de la FSF.

Farough a décrit la décision de Microsoft de ne pas permettre aux PC plus anciens d'exécuter Windows 11 comme une tentative de forcer l’utilisation du TPM (Trusted Platform Module). Notons que Microsoft soutient depuis l'annonce de Windows 11 en juin que l'exigence du TPM 2.0 est primordiale pour bénéficier pleinement de la sécurité renforcée que le nouveau système d'exploitation apporte aux utilisateurs. « Ce [TPM] est légèrement trompeur, car lorsqu'il est déployé par une société de logiciels propriétaires, sa relation avec l'utilisateur n'est pas fondée sur la confiance, mais sur la trahison », a affirmé Farough dans son message.

« Lorsqu'il est entièrement contrôlé par l'utilisateur, le TPM peut être un moyen utile de renforcer le chiffrement et la vie privée des utilisateurs, mais lorsqu'il est entre les mains de Microsoft, nous ne sommes pas optimistes », a-t-il poursuivi. Selon les propos du responsable des campagnes de la FSF, l'organisation s'attend à ce que Microsoft utilise son contrôle plus strict de la cryptographie dans Windows 11 pour imposer un DRM (Digital rights management gestion des droits numériques) plus sévère sur les médias et les applications afin de s'assurer qu'aucune application ne peut fonctionner sans l'approbation de Microsoft.

Il a ajouté qu'au lieu de DRM, la FSF parle dans ce cas de « gestion des restrictions numériques ». Pour illustrer ces propos, Farough fait la remarque suivante à propos des applications propriétaires de Microsoft intégrées à Windows : « Microsoft a choisi de placer son application de vidéoconférence Teams - qui n'est pas l'application la plus appréciée au monde, puisque même les utilisateurs de Windows optent généralement pour une alternative plus populaire (bien que profondément problématique) comme Zoom - à un endroit central et irritant et l'a aussi intégrée étroitement à la manière dont Windows gère les contacts personnels ».

Et vous ?

Compte local vs compte Microsoft : de quel bord êtes-vous ? Pour quelles raisons ?
Partagez-vous l’avis de la FSF sur la privation des utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique par Windows 11 ? Comment comprendre que Linux continue à peiner pour s’imposer sur le desktop dans un tel contexte ?

Voir aussi :

Redmond préfèrerait que vous installiez Windows 10 avec un compte Microsoft plutôt qu'un compte local et pourrait rendre la création d'un compte local encore plus difficile pour parvenir à ses fins

Microsoft aurait masqué l'option permettant d'utiliser un compte local sur Windows 10 May 2019 Update, pendant l'installation d'un nouveau PC, voici comment contourner ce désagrément

Un développeur fait tourner Windows 11 sur un Lumia 950 XL, la prochaine version du système d'exploitation s'adapte donc bien à un format mobile

Windows 11 tourne déjà sur Raspberry Pi 4, une opération rendue possible grâce à des projets open source comme Windows on Raspberry

Des millions d'ordinateurs pourraient ne pas être en mesure d'installer Windows 11, Microsoft tente d'expliquer ses choix et met en avant l'aspect sécuritaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 17:43
Une astuce utilisée pour contourner ce blocage consistait en la saisie d'une adresse électronique et un mot de passe aléatoires, qui n'existent pas et font échouer le processus de création du compte Microsoft tout en lançant création d'un compte local. Microsoft a bloqué cette mesure de contournement comme l’illustre une vidéo y relative.
Non pas du tout, avec les versions Pro, l'astuce consiste à ne pas branche de câble réseau et ne pas se connecter à un réseau WIFi, puis de cliquer sur le lien en bas de page "Je n'ai pas de connexion Internet", il le demande deux ou trois fois et ensuite demande sil l'on veut poursuivre l'installation sans connexion Internet. Si l'on accepte alors il propose de créer un compte utilisateur local. Ça fonctionnait encore pour les dernières installation Windows 11 Pro que j'ai faites au mois d'avril dernier.
3  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 0:07
Citation Envoyé par weed Voir le message
- pour Monsieur Tout le monde, ce n'est pas si génant d'être identifié par un compte unique de Microsoft
Ah bon? Et donc Monsieur Tout le monde doit arrêter d'utiliser son ordinateur quand il a n'a pas de connexion Internet ou qu'il a une mauvaise connectivité, même s'il a prévu de faire quelque chose en local sur son PC?

On a déjà le cas avec les consoles de jeu avec des comptes en ligne pour des jeux solo, qui deviennent inaccessibles dès lors que l'on perd la connexion à Internet. Pour ma part, c'est tout simplement inadmissible

Là où je te rejoins, c'est que Microsoft ne va pas se priver, vu que quoi qu'ils fassent, les gens continueront d'utiliser Windows, surtout par paresse intellectuelle - c'est en effet plus facile de continuer de l'utiliser que de casser ses habitudes. Et puis avec la lourdeur du quotidien, tout le monde n'a pas le temps à investir pour apprendre quelque chose d'autre, même si c'est loin d'être insurmontable.

Entre ça et Microsoft Recall, on tombe décidément bien bas, mais je suis certain qu'en bonne GAFAM, Microsoft arrivera à faire encore pire pour les utilisateurs.
2  0 
Avatar de Gluups
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 17:06
En prochain, nous attendons un constructeur automobile qui empêche l'acheteur d'entrer dans sa voiture.
Et une longue file d'attente pour acheter ce modèle.
1  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 17:12
Microsoft profite de la percée de l'IA pour concrétiser ses vieux rêves de déposséder les gens de leurs matériels et leurs OS...

Je suis pas prêt de passer à windows 11 ! Je l'utilise (win10) chez moi que pour Steam de toute façon...
1  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 17:33
Et comment faire pour installer Windows 11 sans internet ?
Dans le cas ou la carte réseau n'est pas détectée car il n'y a pas le driver par exemple

Après je suis sous Linux avec un dual boot Windows 10 qui n'est pas près de passer en Windows 11.
1  0 
Avatar de weed
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 21:34
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Compte local vs compte Microsoft : de quel bord êtes-vous ? Pour quelles raisons ?
Bien entendu, je suis du bord du compte local mais cela ne fait pas les affaires de Microsoft

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Partagez-vous l’avis de la FSF sur la privation des utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique par Windows 11 ?
Je n'irais pas jusqu'au conclusion de la FSF mais en tout cas, Microsoft sait très bien dans une moindre mesure mais surtout Microsoft a confiance qu'il y aura très peu de perte de client. Il ne s'en prive pas.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Comment comprendre que Linux continue à peiner pour s’imposer sur le desktop dans un tel contexte ?
Je dirais :
- pour Monsieur Tout le monde, ce n'est pas si génant d'être identifié par un compte unique de Microsoft
- depuis tout jeune, les jeunes utilisent l'outil Microsoft. Microsoft a réussi par un tour de passe pass à être présent en quasi exclusivité à l'éducation nationnal de beaucoup de pays (aucune appel d'offre, ...). Les étudiants apprennent directement sur le produit Microsoft et non pas les concepts de base pour avoir une vue d'esemble.
Nous rentrons alors dans un cercle vicieux, les entreprises préférent privilégiés du Microsoft parce que plus facile à trouver du monde connaissant du WIndows et les entreprises concurrentes ne peuvent ainsi pas se développer par manque de visibilité, même si elle pourriat répondre à des besoins.
1  0 
Avatar de dragonofmercy
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 6:38
Shift + F10 -> CMD > oobe\bypassnro et reboot, c'est ça la procédure officielle tout le reste fonctionnait grâce a un bug pas étonnant que ça marche plus.
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 7:24
Il me semble que bypassnro ne fonctionne plus hors version pro.
1  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/06/2024 à 9:51
Comme je n'ai pas à installer W11 tous les jours, tant que j'arrive à me débrouiller pour passer en compte local, RAS

Je suis bien plus ennuyé par le menu démarrer qui a 2 de tension une mise à jour sur deux. Il y a quelques mois le truc est devenu super lent, pleins de latences après une mise à jour. C'est redevenu normal et à la dernière mise à jour paf, rebelote.
Obliger à changer de machine pour une machine surpuissante pour au final avoir des latences sur le truc le plus élémentaire et présent au quotidien c'est lamentable.

Et je suis carrément scandalisé par le crime environnemental qu'est le fait d'obliger à remplacer autant de machines qui vont très bien.
1  0 
Avatar de matmoul
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 18:22
Pour ma part, sur Windows 11 Pro, je passe par le compte professionnel puis domaine.
Là je peux choisir un nom d’utilisateur local tout en étant connecté à Internet et cela sans joindre un domaine.

J'utilise cette méthode depuis que les emails de contournement ne fonctionnent plus.

Reste à voir combien de temps cela fonctionnera.
0  0