IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les entreprises « adoptent Windows 11 à un rythme plus rapide que les versions précédentes », selon le PDG de Microsoft
Qui s'est exprimé lors de l'appel aux résultats de la société

Le , par Stéphane le calme

58PARTAGES

11  0 
Les données du Steam Hardware & Software Survey suggèrent que les joueurs passent à Windows 11 à un rythme régulier, mais pas aussi rapidement qu'ils l'ont fait avec Windows 10 il y a quelques années.

Il est facile d'interpréter ces résultats comme une mise en accusation de Windows 11, qui a suscité une certaine controverse avec ses exigences système relativement strictes (et souvent mal expliquées) axées sur la sécurité. Au moins une partie de cette adoption lente est due à ces exigences système (de nombreux PC interrogés par Steam ne peuvent probablement pas installer Windows 11). Cela peut être dû au fait que les utilisateurs ont un processeur plus ancien non pris en charge ou qu'une ou plusieurs des fonctionnalités de sécurité requises sont désactivées ; Secure Boot et le module TPM 2.0 du firmware ont souvent été désactivés par défaut sur les nouvelles cartes mères pendant de nombreuses années.

D'une façon plus générale, l'adoption de Windows 11 semble plus lente que ne l'a été Windows 10.

Pourtant, pour les entreprises qui sont historiquement tatillonnes lorsqu'il faut effectuer un changement, la situation n'est pas la même. C'est en tout cas ce qu'affirme le PDG de Microsoft, Satya Nadella, qui a déclaré lors de l'appel aux résultats de la société pour le troisième trimestre 2022 que les entreprises « adoptent Windows 11 à un rythme plus rapide que les versions précédentes » :

« Passons maintenant à Windows. Le PC n'a jamais été aussi pertinent pour le travail, la vie et les loisirs. Le nombre de cas d'utilisation augmente, tout comme le temps passé sur les PC. Plus de 100 millions de PC ont été livrés au cours de chacun des huit derniers trimestres, et Windows continue d'y prendre part. Avec Windows 11, nous continuons à voir les scores de qualité les plus élevés de toutes les versions du système d'exploitation. Et les entreprises adoptent Windows 11 à un rythme plus rapide que les versions précédentes. Avec Windows 365, nous apportons la puissance de l'informatique Azure aux ordinateurs Windows, permettant à des entreprises comme Lands' End, SES et Xerox de diffuser l'expérience Windows complète sur n'importe quel appareil des employés. De nouvelles intégrations entre Windows 11 et Windows 365 permettront de basculer entre un PC Cloud et un PC local en un seul clic. Et nous continuons à aider des organisations comme AIG, Grant Thornton et Sage à migrer leurs services de virtualisation sur site vers le cloud avec Azure Virtual Desktop ».

Ce n'est qu'un des faits saillants d'un rapport sur les résultats extrêmement positifs pour Microsoft, qui a déclaré un chiffre d'affaires de 49,4 milliards de dollars (en hausse de 18 % par rapport au même trimestre de l'année dernière) et un bénéfice net de 16,7 milliards de dollars (en hausse de 8 % d'une année sur l'autre).

Nadella n'a pas approfondi les détails sur la rapidité avec laquelle Windows 11 a été adopté dans les entreprises ou sur ce qui a conduit à une adoption plus rapide, bien que nous puissions faire des spéculations. Les exigences système de Microsoft axées sur la sécurité pour Windows 11 ont été conçues pour les entreprises, et bon nombre de ces exigences (y compris la prise en charge de Secure Boot et TPM 2.0) étaient déjà déployées et utilisées de manière plus cohérente dans les PC professionnels que dans les modèles grand public. Windows 11 est également similaire à Windows 10 dans la façon dont il déploie et gère le système d'exploitation.

Nadella a évoqué l'utilisation de Windows par les particuliers :

« Pour les consommateurs, Windows est essentiel pour organiser notre contenu et nos services afin d'aider chaque personne dans ses tâches quotidiennes, de la navigation et de la recherche à l'apprentissage, aux jeux et aux achats, le tout avec sécurité et confidentialité intégrées. Nous constatons un fort engagement, avec près de 500 millions d'utilisateurs actifs mensuels de notre flux de contenu personnalisé, Microsoft Start. Alors que l'utilisation continue de croître, nous voyons émerger un volant d'inertie entre le contenu, la consommation et le commerce, alors que nous générons de nouvelles opportunités pour les créateurs de contenu, ainsi que pour les annonceurs. Et notre navigateur, Microsoft Edge, continue de gagner en popularité alors que nous aidons les gens à économiser de l'argent et à faire leurs achats en toute sécurité ».

Opération séduction des utilisateurs professionnels

Microsoft a tenté une opération séduction des utilisateurs professionnels lors d'un « Windows Event » dans lequel l'entreprise a parlé entre autres des nouveautés et améliorations à venir sur Windows 11. Voici quelques éléments que Microsoft a mis en exergue :

Windows Autopatch : Windows Autopatch a été présenté en tant que fonctionnalité de Windows Enterprise E3, permettant aux professionnels de l'informatique d'en faire plus pour faire moins. Ce service maintiendra à jour automatiquement les logiciels Windows et Office sur les terminaux inscrits, sans frais supplémentaires. Microsoft estime que les administrateurs informatiques peuvent gagner du temps et des ressources pour générer de la valeur.


Wangui McKelvey, General Manager, Microsoft 365, a commenté en ces termes :

« Autopatch permet au service informatique de trouver le juste équilibre entre vitesse de déploiement et stabilité grâce à un déploiement progressif en anneau. Il vous aide à vous tenir au courant et à rester à jour tout en renforçant les terminaux contre les menaces et en augmentant la productivité en déployant de nouvelles fonctionnalités avec un minimum de friction et de risque. Si des problèmes surviennent, ils ne se transformeront pas en interruptions - le service peut arrêter et même annuler les mises à jour, ce qui signifie que nous avons ce qu'il vous faut. Windows Autopatch sera disponible en juillet 2022 dans le cadre de l'offre Windows E3 ».

Améliorer la communication avec des messages ciblés dans Windows 11 : Windows 11 va s'accompagner d'une nouvelle fonction de communication qui permet au service informatique d'envoyer des messages organisationnels ciblés directement aux utilisateurs sur diverses surfaces, comme sur le bureau, l'écran de verrouillage ou juste au-dessus de la barre des tâches. Imaginez pouvoir partager des messages utiles pour l'intégration de nouveaux employés ou des rappels pour une formation importante qui pourraient autrement se perdre dans les e-mails. À partir du centre d'administration Endpoint Manager, le service informatique peut créer des messages, fournir des liens ou des URL personnalisés, configurer la fréquence d'affichage et, bien sûr, définir l'ensemble d'utilisateurs ciblés pour le message en fonction de l'intégration avec Microsoft Azure Active Directory (Azure AD).


Remote Help : comme son nom le suggère, Remote Help (aide à distance) est destinée à permettre aux professionnels du service d'assistance de visualiser et/ou de prendre le contrôle des PC des utilisateurs afin de leur fournir une assistance. Remote Help n'est pas gratuit. C'est le premier d'un certain nombre de « modules complémentaires » payants à venir pour Endpoint Manager. Microsoft les introduira individuellement en tant que modules complémentaires optionnels aux abonnements d'entreprise Microsoft 365 qui incluent des licences pour Microsoft Intune.

Des choix parfois controversés

Microsoft a parfois provoqué la colère des utilisateurs professionnels de Windows 11 dans ses choix. Par exemple, en février, l'entreprise a annoncé un changement de direction dans une note d’information en annonçant que Windows 11 Pro allait désormais requérir une connexion à Internet et un compte Microsoft pour entamer le processus initial d’installation. Passé ladite étape, la création d’un compte local serait possible.

Un compte local requiert de fournir un nom d’utilisateur et, accessoirement, un mot de passe afin de commencer à utiliser son dispositif compatible avec Windows 10 même en étant hors ligne. Ce type de compte est meilleur pour la confidentialité puisqu’il évite, par exemple, de transmettre l’ensemble des données relatives à sa vie et à ses activités en ligne vers des serveurs d’une entreprise. Cependant, il est spécifique à un seul appareil et offre moins de garanties, notamment sur le plan de la sécurité, qu’un compte en ligne qui ouvre l’accès à des services supplémentaires synchronisés, comme le stockage dans le cloud OneDrive et les applications Office sur le web.

Source : Transcription de l'appel aux investisseurs

Et vous ?

Sur quel système d'exploitation êtes-vous en entreprise et/ou en privé ?
Que pensez-vous de Windows 11 dans l'absolu ? Plus ou moins intéressant que Windows 10 ?
Si vous êtes sur une version précédente de Windows, pourquoi n'avez-vous pas sauté le pas ? Avez-vous l'intention de le faire ?

Voir aussi :

Windows a perdu 17 % de sa part de marché, passant de 90,96 % en 2013 à 73,72 % aujourd'hui face à une concurrence accrue d'autres systèmes d'exploitation comme Ubuntu ou Linux Lite
Windows 11 : Microsoft requiert même TPM 2.0 pour les machines virtuelles tournant sur son OS, qui n'est donc plus compatible avec les machines virtuelles Oracle VirtualBox
Windows 11 : Microsoft dévoile des fonctionnalités et expériences à venir susceptibles d'intéresser les utilisateurs professionnels
Windows 11 Pro va désormais requérir une connexion à Internet et un compte Microsoft pour amorcer le processus initial d'installation : le débat compte local contre compte Microsoft sur la table

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SATS_FR
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 12:00
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Sauf erreur, quand tu achètes du matériel (bois,...) dans un magasin ils ont fait "prix achat" x 3, les artisans ont 30% de réduction. Donc il y a au moins 60% de marge dessus. C'est pour cela qu'ils peuvent au moment des soldes te vendre des vestes à -70%

Donc bénéfice=30% du CA cela doit être un peu normal, surtout sur des éléments qui durent (un pantalon dure quelques mois minimum).
Sauf que les soldes, c'est par définition une autorisation de vente à perte...
1  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/05/2022 à 12:01
Citation Envoyé par SATS_FR Voir le message
Bonjour.
Ça ne choque personne qu'une entreprise fasse 30% de son CA en bénéfice ?
Dit vulgairement, "ils se gavent sur notre dos" !
Rien d'exceptionnel dans ces chiffres...

Juriste en cabinet de commissariat aux comptes here : taux de marge moyen des vendeur de logiciel en 2020 : 24%, un peu en dessous des chiffres du secteur marchand à 28%.

Si le ratio de MSFT baissait, les actionnaires se poseraient moults questions ^^
1  0 
Avatar de SATS_FR
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 10:27
Bonjour.
Ça ne choque personne qu'une entreprise fasse 30% de son CA en bénéfice ?
Dit vulgairement, "ils se gavent sur notre dos" !
1  1 
Avatar de archqt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 11:12
Sauf erreur, quand tu achètes du matériel (bois,...) dans un magasin ils ont fait "prix achat" x 3, les artisans ont 30% de réduction. Donc il y a au moins 60% de marge dessus. C'est pour cela qu'ils peuvent au moment des soldes te vendre des vestes à -70%

Donc bénéfice=30% du CA cela doit être un peu normal, surtout sur des éléments qui durent (un pantalon dure quelques mois minimum).
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 15:15
Sauf que les soldes, c'est par définition une autorisation de vente à perte
Mais il n'y a pas d'obligation de vente à perte, si la réduction permet une marge plus faible ou 0 sans être une perte, c'est tout à fait faisable.

Dans le service, 30% c'est pas aberrant.
0  0 
Avatar de ClemenceauReims
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 9:36
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
Rien d'exceptionnel dans ces chiffres...

Juriste en cabinet de commissariat aux comptes here : taux de marge moyen des vendeur de logiciel en 2020 : 24%, un peu en dessous des chiffres du secteur marchand à 28%.

Si le ratio de MSFT baissait, les actionnaires se poseraient moults questions ^^
Dans le secteur marchand "physique", la gestion des stocks se paye et il y a toujours un risque d'invendu. Un logiciel "dématérialisé" non vendu ne coute rien ou presque.
0  0 
Avatar de Aiigl59
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2022 à 1:03
Windows quoi ? 11 ? ça existe encore ce virus ? (oui, ce pseudo "os" a TOUTES les caractéristiques d'un virus...)
source: https://www.avast.com/fr-fr/c-computer-virus
"Les virus informatiques peuvent dérober vos données personnelles, nuire aux performances de votre ordinateur et causer de nombreux autres ravages."
what else ?
1  4