IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 11 : Microsoft dévoile des fonctionnalités et expériences à venir susceptibles d'intéresser les utilisateurs professionnels

Le , par Stéphane le calme

140PARTAGES

10  0 
Le 5 avril, Microsoft a tenu un « Windows Event » dans lequel l'entreprise a parlé entre autres des nouveautés et améliorations à venir sur Windows 11. L'un des objectifs de Microsoft était de tenter de convaincre les professionnels d’adopter son nouveau système d’exploitation (d'après la description officielle de la page de l’événement qui indique clairement que Microsoft se concentrera sur les clients professionnels : Stream Windows Powers the Future of Hybrid Work).

Voici quelques expériences Windows 11 présentées comme susceptibles d'intéresser les utilisateurs professionnels.

Autonomiser les départements informatiques avec une gestion moderne

Les services informatiques ont eu l'une des entreprises les plus complexes pendant la pandémie : maintenir le patrimoine numérique de l'ensemble des employés connecté, à jour et performant dans un contexte où les administrateurs informatiques eux-mêmes travaillaient à distance. Une situation qui n'a pas échappé à Microsoft. Wangui McKelvey, General Manager, Microsoft 365, estime « qu'avec la diversité des appareils utilisés dans le paysage des appareils d'entreprise, y compris les PC physiques et Windows 365 Cloud, l'informatique devait vraiment être des super-héros pour assurer la sécurité et la productivité de tous les terminaux ».

Microsoft Endpoint Manager

Les clients peuvent actuellement gérer leurs appareils Windows, Mac, iOS et Android avec Microsoft Endpoint Manager. Cependant, soit ils laissent les postes de travail Linux non gérés, soit ils les gèrent avec une solution différente. Les organisations doivent s'assurer que leurs appareils Linux sont conformes et sécurisés, et les administrateurs informatiques doivent atténuer les problèmes de conformité et déployer des logiciels et des mises à jour sur tous les types d'appareils, y compris Linux.

Aussi, l'année dernière, Microsoft annonçait que Endpoint Manager ajouterait des contrôles de gestion et de conformité pour les postes de travail Linux, en plus des autres terminaux qu'il protège déjà, avec un aperçu qui était prévu pour début 2022.

« En ajoutant la prise en charge de Linux, les organisations pourront utiliser la même solution unifiée qu'elles utilisent pour gérer d'autres terminaux pour gérer les postes de travail Linux et s'assurer que ces terminaux sont conformes afin qu'ils puissent appliquer les mêmes politiques de protection et configurations pour un accès sécurisé aux ressources de l'entreprise », indiquait alors Ileana Wu de Microsoft.

« C'est la gestion du cloud dans Microsoft Endpoint Manager qui offre au service informatique la flexibilité nécessaire pour protéger et configurer les points de terminaison pour des collaborateurs productifs, ainsi que pour déverrouiller les nouvelles fonctionnalités de Windows. Avec Windows 11 conçu comme un système d'exploitation basé sur le cloud, Endpoint Manager est essentiel pour aider les organisations à maintenir leurs appareils à jour et à les mettre à niveau lorsqu'ils sont prêts », a estimé Wangui McKelvey.

Windows Autopatch

Windows Autopatch a été présenté en tant que fonctionnalité de Windows Enterprise E3, permettant aux professionnels de l'informatique d'en faire plus pour faire moins. Ce service maintiendra à jour automatiquement les logiciels Windows et Office sur les terminaux inscrits, sans frais supplémentaires. Microsoft estime que les administrateurs informatiques peuvent gagner du temps et des ressources pour générer de la valeur. Le deuxième mardi de chaque mois sera « juste un autre mardi ». Pour savoir comment tout cela fonctionne, regardez cette vidéo*:


Et Wangui McKelvey de commenter en ces termes :

« Une autre façon de garder les choses à jour est notre nouveau service automatisé, Windows Autopatch, conçu pour rendre la gestion des mises à jour Windows et Microsoft 365 plus facile que jamais. Autopatch offre aux équipes informatiques la tranquillité d'esprit lorsqu'il s'agit de s'assurer que les terminaux sont sains, protégés et conformes, leur permettant ainsi de se concentrer sur d'autres défis commerciaux.

« Autopatch permet au service informatique de trouver le juste équilibre entre vitesse de déploiement et stabilité grâce à un déploiement progressif en anneau. Il vous aide à vous tenir au courant et à rester à jour tout en renforçant les terminaux contre les menaces et en augmentant la productivité en déployant de nouvelles fonctionnalités avec un minimum de friction et de risque. Si des problèmes surviennent, ils ne se transformeront pas en interruptions - le service peut arrêter et même annuler les mises à jour, ce qui signifie que nous avons ce qu'il vous faut. Windows Autopatch sera disponible en juillet 2022 dans le cadre de l'offre Windows E3 ».


La population de ces anneaux est gérée automatiquement, de sorte que les appareils vont et viennent, les anneaux conservent leurs échantillons représentatifs

Améliorer la communication avec des messages ciblés dans Windows 11

Windows 11 va s'accompagner d'une nouvelle fonction de communication qui permet au service informatique d'envoyer des messages organisationnels ciblés directement aux utilisateurs sur diverses surfaces, comme sur le bureau, l'écran de verrouillage ou juste au-dessus de la barre des tâches. Imaginez pouvoir partager des messages utiles pour l'intégration de nouveaux employés ou des rappels pour une formation importante qui pourraient autrement se perdre dans les e-mails. À partir du centre d'administration Endpoint Manager, le service informatique peut créer des messages, fournir des liens ou des URL personnalisés, configurer la fréquence d'affichage et, bien sûr, définir l'ensemble d'utilisateurs ciblés pour le message en fonction de l'intégration avec Microsoft Azure Active Directory (Azure AD).


Remote Help

Comme son nom le suggère, Remote Help (aide à distance) est destinée à permettre aux professionnels du service d'assistance de visualiser et/ou de prendre le contrôle des PC des utilisateurs afin de leur fournir une assistance. Remote Help n'est pas gratuit. C'est le premier d'un certain nombre de « modules complémentaires » payants à venir pour Endpoint Manager. Microsoft les introduira individuellement en tant que modules complémentaires optionnels aux abonnements d'entreprise Microsoft 365 qui incluent des licences pour Microsoft Intune.


Nouvelles expériences et fonctionnalités pour les collaborateurs

Contribuer à la sécurité du travail hybride grâce aux nouvelles fonctionnalités de sécurité

Compte tenu de l'évolution rapide du paysage de la cybersécurité, il n'était pas surprenant de voir que les problèmes et les risques de cybersécurité étaient la principale préoccupation des chefs d'entreprise du monde entier. Pour aider à répondre à ces préoccupations, Microsoft a introduit de nouvelles fonctionnalités de sécurité dans Windows 11 pour en faire « la version la plus sécurisée de Windows que nous ayons jamais conçue, encore plus sécurisée pour les employés hybrides et distants ».

Voici quelques éléments dont Microsoft a parlé :
  • Smart App Control est une amélioration majeure du modèle de sécurité de Windows 11 qui empêche les utilisateurs d'exécuter des applications malveillantes sur les appareils Windows qui bloquent par défaut les applications non approuvées ou non signées. Smart App Control va au-delà des protections de navigateur intégrées précédentes et est directement intégré au cœur du système d'exploitation au niveau du processus. En utilisant la signature de code avec l'IA, notre nouveau Smart App Control permet uniquement l'exécution de processus qui sont censés être sûrs sur la base de certificats de code ou d'un modèle d'IA pour la confiance des applications dans le cloud Microsoft.
  • Détection et protection améliorées contre le phishing avec Microsoft Defender SmartScreen : Au cours de l'année dernière, nous avons bloqué plus de 25,6 milliards d'attaques d'authentification par force brute Microsoft Azure Active Directory (Azure AD) et intercepté 35,7 milliards d'e-mails de phishing avec Microsoft Defender pour Office 365. La détection et la protection contre le phishing intégrées à Windows avec Microsoft Defender SmartScreen aideront à protéger les utilisateurs contre les attaques de phishing en identifiant et en alertant les utilisateurs lorsqu'ils saisissent leurs informations d'identification Microsoft dans une application malveillante ou un site Web piraté.
  • Credential Guard par défaut : Windows 11 utilise des fonctionnalités de sécurité matérielles basées sur la virtualisation pour aider à protéger les systèmes contre les techniques d'attaque par vol d'informations d'identification telles que le pass-the-hash ou le pass-the-ticket. Cela permet également d'empêcher les logiciels malveillants d'accéder aux secrets du système, même si le processus s'exécute avec des privilèges d'administrateur. À l'avenir, Credential Guard sera activé par défaut pour les organisations utilisant l'édition Entreprise de Windows 11.
  • Protection supplémentaire pour l'autorité de sécurité locale (LSA) par défaut*: Windows dispose de plusieurs processus critiques pour vérifier l'identité d'un utilisateur. Le LSA est l'un de ces processus, responsable de l'authentification des utilisateurs et de la vérification des connexions Windows. Il est responsable de la gestion des informations d'identification des utilisateurs, telles que les mots de passe et les jetons utilisés pour fournir une authentification unique aux comptes Microsoft et aux services Azure.

Et Wangui McKelvey de faire ce commentaire : « Nous sommes tous des cibles potentielles d'hameçonnage sophistiqué et d'autres tentatives de cyberattaques. Je suis enthousiasmé par les futures mises à jour de Windows 11 que nous ajoutons, comme la détection et la protection améliorées contre le phishing intégrées à Windows avec Microsoft Defender SmartScreen. Nous apportons également une meilleure protection contre les logiciels malveillants, les rançongiciels, la perte de données et le risque sérieux d'attaques matérielles en cas de vol d'un appareil. Nous avons conçu la sécurité dans Windows pour qu'elle soit simple pour tous, pour les petites et grandes entreprises, du service informatique aux particuliers ».

Des expériences de réunion hybrides alimentées par l'IA

Alors que les entreprises continuent d'adopter une approche hybride, Microsoft fait des propositions pour rendre les réunions et la collaboration virtuelles et hybrides plus naturelles. Ces fonctionnalités incluent le cadrage automatique pour recentrer votre caméra lorsque vous vous déplacez, la clarté de la voix, la mise au point de la voix et le flou d'arrière-plan pour réduire les distractions visuelles et audio en arrière-plan.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ces améliorations et nouveautés ?
Quelles sont les fonctionnalités qui sont susceptibles de vous intéresser ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:48
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
Faire pivoter physiquement l'écran d'un laptop, il n'y a rien de plus simple. La difficulté, c'est de ne pas faire pivoter le reste du laptop en même temps.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Les touches : ctrl + alt + flèches directionnelles
Je te conseille de réviser la définition de "physiquement"
13  0 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:12
Je ne supporte pas que quelqun doit t'obbliger a travailler comme lui il veut
11  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:17
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
... voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.... CQFD.

Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
10  0 
Avatar de BakaOnigiri
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:28
J'imagine que les devs Linux (et aussi Apple) ont su trouver un moyen pour que çà ne représente pas "trop" de travail.

Comme dit @robertledoux de nos jours les écrans ont tendance à prendre en largeur, donc une barre des taches souvent vide, mais très présente en hauteur sacrifie beaucoup sur ce genre d'écran, avoir la possibilité de la mettre sur un côté est très important.
9  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:09
c'était justifié à l'époque des écrans petit, carré et cathodique.

aujourd'hui avec les écrans large la barre des taches de windows en bas (et pire encore avec macosx avec cette barre en haut en plus du dock) est une aberration.

Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Car voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.
Le choix de Microsoft de ne pas rendre cette demande prioritaire est à mon sens pleinement justifié. CQFD.
le problème c'est que la plupart des écrans ne sont pas assez large en mode portrait, et certaines usages ne fonctionne pas en mode portrait (réunion avec partage de slide, videos, jeux videos...)
9  0 
Avatar de BakaOnigiri
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:57
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Je comprends parfaitement la position de Microsoft qui préfère consacrer son temps précieux à développer des fonctionnalités de demain, et révolutionner encore et toujours l'industrie de l'informatique, pas à regarder constamment dans le rétroviseur et à écouter des utilisateurs aigris du "c'était mieux avant".
Concernant la barre des tâches qu'on ne pourrait plus mettre sur les côtés, parce que ça réduirait le nombre de pixels en hauteur pour les applications, je pense qu'il s'agit d'un combat d'arrière-garde pour celles et ceux qui n'ont pas suivi la technologie.
Car voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.
Le choix de Microsoft de ne pas rendre cette demande prioritaire est à mon sens pleinement justifié. CQFD.
Alors même que Microsoft se gargarise d'avoir une toute nouvelle calculatrice et un Notepad révolutionnaire, cette remarque est risible, Microsoft doit avoir les moyens d’allouer quelques ressources à la barre des taches, peut être les mêmes que ceux qui l'ont centrés au milieu de l'écran, ou ceux qui l'ont remplis de pub dans les versions précédente ? Microsoft à le quasi monopole des systèmes d'exploitations, et ils ne pourraient pas faire ce que tous les autres systèmes d'exploitations savent faire depuis des années ? Pour info, dans Gnome 3, il existe des extensions pour ce genre de modifications, et que ce soit une bonne idée ou pas, elle sont codées en javascript, donc c'est sûrement pas grand chose si la base est seine, propre et suffisamment flexible pour faire cela. La seule conclusion possible c'est : ils en ont rien à foutre et veulent se débarrasser d'un code inmaintenable.
9  0 
Avatar de bcag2
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 16:44
Il y a quelques années, PC voulait dire Personal Computer.... on en est loin puisque MS a la pleine mainmise sur chaque PC.
J'ai bien des PC… sous GNU/Linux
11  2 
Avatar de robertledoux
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 9:59
Je suis triste d'entendre ça, au travail j'observe beaucoup de collègues qui la déplace sur les côtés pour être cohérent avec les écrans de nos jours ont un format pas du tout adapté pour se permettre le luxe de perdre des pixels sur la hauteur.
8  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:57
L'argument Microsoft de la proportion négligeable ne tient pas quand l'on parle d'un système présent sur plus d'un milliard de machines, car ici, même 1% représente alors des dizaines de millions d'utilisateurs.
8  0 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 16:08
On n'est pas en train de parler d'une fonctionnalité difficile à implémenter et qui coûterait des centaines de jours à maintenir!

Ou alors, c'est que le code de Windows 11 est en train de s'écrouler sous la dette technique???

Ça ressemble quand même beaucoup à un aveu d'échec, quand un éditeur majeur (et parmi les boîtes les plus riches du monde, et non pas la SS2i du coin) annonce que ça lui coûte trop cher de maintenir une fonctionnalité pareille... Surtout que les interfaces graphiques, c'est un peu leur fond de commerce. Ils ne sont certainement pas connus pour leurs outils en ligne de commande (même si ça s'améliore petit à petit).
9  1