IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows a perdu 17 % de sa part de marché, passant de 90,96 % en 2013 à 73,72 % aujourd'hui
Face à une concurrence accrue d'autres système d'exploitation comme Ubuntu ou Linux Lite

Le , par Sandra Coret

105PARTAGES

5  2 
De nos jours, vous n'êtes plus obligé de vous en tenir au système d'exploitation Windows de Microsoft si vous ne le souhaitez pas. Il existe d'excellentes distributions Linux que vous pouvez utiliser à la place, comme Ubuntu ou Linux Lite, ou macOS si vous choisissez de passer au matériel Apple. Vous pouvez même utiliser des iPads ou des tablettes Android comme alternatives aux ordinateurs portables si vous préférez.

En 2013, Microsoft Windows représentait plus de 90 % du marché total des systèmes d'exploitation de bureau, mais ce chiffre a considérablement baissé au cours de la dernière décennie face à une concurrence accrue.

Selon une présentation de données de StockApps.com, Windows a perdu 17 % de sa part de marché, passant de 90,96 % en 2013 à 73,72 % aujourd'hui.

L'OS de bureau d'Apple (actuellement macOS) a été un grand gagnant, passant de 7,95 pour cent en janvier 2013 à 15,33 % en décembre 2021. Cela équivaut à un gain de 93 %, soit une moyenne d'environ 1 % par an.

Linux gagne également en popularité sur le marché des systèmes d'exploitation.

Edith Reads, experte financière de StockApps, déclare : "La mainmise de Windows sur le marché des systèmes d'exploitation diminue en raison de la concurrence accrue. Aujourd'hui, Microsoft est confronté à la concurrence des développeurs de systèmes d'exploitation alternatifs. Ces derniers ont développé des logiciels qui plaisent à certains amateurs d'informatique car ils sont open source, plus rapides, plus sûrs et plus simples à utiliser."


Windows 11 ne donne pas non plus le coup de pouce dont Microsoft a tant besoin pour le moment. Selon les derniers chiffres d'AdDuplex, la croissance du nouveau système d'exploitation s'est complètement arrêtée en mars.

Source : StockApps

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quelles sont les raisons qui poussent les utilisateurs à se désintéresser de Windows ?

Voir aussi :

Windows 11 : le sous-système Windows pour Linux (WSL) apporte de nombreuses améliorations, comme la prise en charge des graphiques et de l'audio dans les applications WSL

Windows 11 : Microsoft justifie les exigences matérielles strictes de son système d'exploitation, expliquant que son OS a été conçu avec un accent sur la sécurité

Windows 11 : avec 19,4 % des PC qui l'utilise en mars contre 20 % les deux derniers mois, la croissance du nouveau système d'exploitation connaît une baisse

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/04/2022 à 17:29
Qu'en pensez-vous ?
Ca ne remet pas en cause la position dominante de Windows, mais
ca montre que la solution proposé ne satisfait plus certains utilisateurs,
et que ces utilisateurs ont des alternatives suffisamment intéressante
pour prendre le risque du changement.

Quelles sont les raisons qui poussent les utilisateurs à se désintéresser de Windows ?
Je ne parlerais que pour moi :
- changement d'ui/ux a chaque version,
- customisation très limité
- politique OS as service
- politique de mise a jour

Je m’arrête la, le but n'est pas de lancer un troll
15  0 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/04/2022 à 20:30
Qu'en pensez-vous ?
C'est pas étonnant vu l'offre Linux & co qui se développe. Maintenant, on est hyper assisté pour installer un Linux et il y a toute la suite logicielle pour démarrer.

Quelles sont les raisons qui poussent les utilisateurs à se désintéresser de Windows ?
- TPM 2 nécessaire pour utiliser Windows 11
- 8 Go de RAM nécessaire et un SSD sinon le disque dur gratte en permanence
- la barre est centrée et ce n'est pas personnalisable
- trop de services qui tournent
- des bloatware
- pas de réelle nouveauté pour 95% des utilisateurs
- l'offre Steam Linux qui se développe
- je préfère Linux pour développer et je ne suis probablement pas le seul développeur
13  0 
Avatar de impopia
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 13:33
Depuis XP, ça ne fait que baisser. XP c'est/c'ètait comme un organisme qui fonctionnait bien, les versions d'après ne sont que des excroissances, des tumeurs qui poussent l'une sur l'autre de manière de plus en plus grotesque. Peut-être que j'exagère, peut-être qu'en matière de sécurité ce n'est pas du tout ça, mais en ce qui concerne l'expérience utilisateur c'est tout à fait ça, et ça ne fait que s'empirer.
10  0 
Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 8:09
Mes parents utilisent une distri linux sur leurs PC et ceux de leurs parents.
Pour leur PC la raison est simple : S'ils avaient Windows ils auraient du acheter deux PC de plus chacun. Ils n'ont pas besoin d'un PC puissant donc ils n'ont pas besoin d'un OS qui leur impose de l'upgrader en continue.
En plus ma mère a très vite pris en main la distri contrairement à ses craintes initiales.

Pour le PC de leur parents la raison est encore plus simple : Si ils installent un OS que leurs frères/sœurs/neveux/nièces ne maitrisent pas ils n'y touchent pas et ils n'ont donc pas à entretenir les bourdes des autres.
9  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 10:55
Questions que Microsoft devrait se poser:

Est-ce que déstabiliser ses clients est une politique payante à long terme?

Est-ce que mener une politique CONTRE au lieu de POUR le client est une bonne idée?

Est-ce que le monde de l'entreprise est d'accord de changer la totalité de son infrastructure chaque 3 ou 4 ans pour avoir simplement droit à une nouvelle interface de l'OS de ses postes de travail (et encore une version Windows sur 2 est une horreur: Perso, je n'ai pas vu l'intérêt des win 8 et 8.1, win11 est simplement en dessous de win10, etc...)?
9  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 10:53
Pourquoi est-ce que Windows perd du terrain?

1. Windows est une solution mature depuis très longtemps: Dans leur très grandes majorités, les utilisateurs utilisent 10% des fonctionnalités offertes par un OS. Il ne voient pas quel intérêt peut leur amener une nouvelle version de Windows.

2. Pire, le passage à un nouveau windows est une source de gros problèmes: Problème de migration (quand on compte ses heures, mieux vaut acheter un nouveau PC équipé du nouveaux windows que jouer à la roulette russe en essayant la migration d'un PC existant). Perte de productivité ou comment passer des jours à retrouver les fonctionnalités habituelles (et oui, tout le monde n'est pas développeur: Il faut souvent organiser des plans de formation pour des utilisateurs en entreprise pour les aider à passer à une nouvelle version d'OS ou d'un simple tableur)

3. Microsoft a pour vilaine habitude d'imposer ses nouveaux OS en tordant le bras du client. "Il ne veut pas changer? Aucun problème, on va le forcer à changer!"

Au final, la réalité reprend toujours le dessus...
7  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 18:14
LA baisse de part de marché ne serait pas tout simplement du à la multiplication de terminaux type smartphone tablette ?
6  0 
Avatar de esperanto
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 7:47
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Selon une présentation de données de StockApps.com, Windows a perdu 17 % de sa part de marché, passant de 90,96 % en 2013 à 73,72 % aujourd'hui.

L'OS de bureau d'Apple (actuellement macOS) a été un grand gagnant, passant de 7,95 pour cent en janvier 2013 à 15,33 % en décembre 2021. Cela équivaut à un gain de 93 %, soit une moyenne d'environ 1 % par an.

Linux gagne également en popularité sur le marché des systèmes d'exploitation.
Et donc on ne donnera pas les chiffres de linux, il faut faire la soustraction et supposer qu'il occupe les environ douze pour cent restants?

Remarque, mieux vaut ça que d'utiliser la multiplicité des distributions pour donner des chiffres artificiellement bas. Parce que si on procède ainsi il faudrait aussi donner les chiffres des différentes versions de Windows histoire de constater que depuis Windows Vista on a de plus en plus d'utilisateurs qui veulent rester à Windows XP ou 7.

Pour les raisons je rejoins assez forthx. Même si j'ai toujours préféré linux, j'ai quand même dû utiliser Windows et donc constater que si XP avait vraiment fini par devenir une plutôt bonne version, ensuite Windows n'a eu de cesse de se détériorer. Fallait bien que ça leur retombe sur la gueule, à un moment.

Peut-être va-t-on enfin arrêter de poser ici l'éternelle question de l' » échec de Linux sur Desktop ». Ah oui mais pour cela faudrait peut-être le chiffre?
5  0 
Avatar de Rolllmops
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 21:52
Windows qui perdrait des parts face à Linux... mui, je dirais plutôt Chrome OS probablement, certes basé sur du Linux mais on est loin d'un plébiscite de l'open-source.

Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
LA baisse de part de marché ne serait pas tout simplement du à la multiplication de terminaux type smartphone tablette ?
Je suppose que c'est une comparaison de parts de marché sur un environnement desktop/laptop uniquement.
6  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/04/2022 à 20:02
Citation Envoyé par impopia Voir le message
Depuis XP, ça ne fait que baisser. XP c'est/c'ètait comme un organisme qui fonctionnait bien, les versions d'après ne sont que des excroissances, des tumeurs qui poussent l'une sur l'autre de manière de plus en plus grotesque. Peut-être que j'exagère, peut-être qu'en matière de sécurité ce n'est pas du tout ça, mais en ce qui concerne l'expérience utilisateur c'est tout à fait ça, et ça ne fait que s'empirer.
En termes d'expérience utilisateur, c'est clair que c'est ça.
Sur les autres plan, je pense que non, mais en fait oui. Par exemple, sur le plan de la sécurité, l'UAC a été ajouté, ce qui a considérablement sécurisé Windows. Cependant, l'UAC pouvait tout à fait être ajouté dans Windows XP (d'ailleurs des UAC tiers le permettent, comme l'excellent SuRun). Concernant le noyau, c'est un peu pareil : une stabilité améliorée (meilleure prise en charge des pilotes), nouvelles API... Mais fondamentalement aucun changement d'architecture, rien "d'incompatible XP"
C'est pour moi clair que les "versions" de Windows ne sont devenues que du "business" (il me semble qu'il y a plus de différence entre Windows NT 3.1 et NT 3.51 qu’entre Windows 7 et Windows 11).
4  0