Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Build 2020 : Microsoft lance son application open source Windows Terminal 1.0,
Dévoile le support GPU et les applications graphiques Linux dans WSL

Le , par Stan Adkens

79PARTAGES

17  0 
Microsoft Build de cette année se tient du 19 au 20 mai sous forme d’événement numérique. À l’occasion de la première journée de la conférence des développeurs Build 2020, Microsoft a dévoilé une série de nouveaux outils visant à inciter les développeurs à utiliser Windows sous MacOS ou Linux. Microsoft a annoncé la sortie de Windows Terminal de l’étape de prévisualisation, et le sous-système Windows pour Linux (WSL) 2 bénéficie désormais d'une prise en charge des GPU, des applications graphiques Linux et d'une installation simplifiée. Microsoft a même publié Windows Package Manager en version Preview.

Windows 10 est devenu une plateforme massive qui incite les développeurs à améliorer les applications Windows existantes et à en créer de nouvelles. En effet, les responsables de Microsoft ont affirmé en mars que Windows 10 fonctionne dorénavant sur un milliard d'appareils actifs par mois (PC, consoles Xbox One et appareils HoloLens). Au début de ce mois, Microsoft a déclaré que la pandémie de coronavirus avait entraîné un engagement plus important sur son système d’exploitation. Les utilisateurs ont passé plus de 4 billions de minutes sur Windows 10 par mois, soit une augmentation de 75 % d'une année sur l'autre. Microsoft facilite la tâche aux développeurs ainsi qu'à leurs entreprises, en les aidant à demeurer sur la plateforme grâce à des outils.


Lancement de Windows Terminal 1.0

Lors de la conférence des développeurs Build de l'année dernière, Microsoft a présenté son terminal Windows inspiré de Linux. En avril, Microsoft a publié la version v0.11 de Windows Terminal Preview qui s'accompagnait d'un certain nombre d'améliorations. Mardi, Microsoft a publié Windows Terminal 1.0, ce qui signifie qu'il est stable pour une utilisation en entreprise. Cette version est maintenant en téléchargement sur Microsoft Store ou manuellement sur GitHub. Les utilisateurs peuvent ainsi accéder à l'invite de commande, à PowerShell et au WSL (Windows Subsystem for Linux) en un seul endroit.

Windows Terminal bénéficie des fonctionnalités supplémentaires, telles que les volets multiples et la réorganisation des onglets (apportées dans plusieurs versions de prévisualisation). Plus récemment, le géant du logiciel a ajouté la prise en charge de la souris et la duplication des volets. L'application open source comporte également plusieurs fenêtres détachables, raccourcis, émois, ligatures, extensions, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, styles et configurations personnalisés, a annoncé Microsoft mardi.

Windows Terminal est maintenant livré avec Cascadia Code 2005.15. Tous les emoji ont maintenant la taille recommandée par Unicode 13.0, et l’application prend en charge le codage de caractère UTF-8. Windows Terminal est destiné aux utilisateurs de PowerShell, Cmd, WSL et autres outils de ligne de commande. La documentation pour le terminal Windows a été déplacée sur docs.microsoft.com, d’après une note de Mise à jour sur GitHub.


« Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par le GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisés », c’est en ces termes que Microsoft a parlé de la nouvelle version stable de son Terminal.

WSL 2

  • Ajout des applications graphiques Linux dans WSL sur Windows 10

Microsoft a promis, lors de son événement numérique d'améliorer considérablement son sous-système Windows pour Linux grâce à la prise en charge des applications graphiques et à l'accélération matérielle du GPU. Le WSL est une couche de compatibilité pour l'exécution des exécutables binaires Linux en natif sur Windows. Le géant du logiciel ajoutera un noyau Linux complet à Windows 10 avec la version 2 du WSL dans le courant du mois, et il prévoit maintenant de prendre en charge les applications graphiques Linux qui fonctionneront parallèlement aux applications Windows habituelles.

Microsoft a fait savoir pour la première fois qu'il travaillait sur WSL 2 il y a un an, lors de la conférence Build 2019. Le nouveau sous-système sera livré dans la prochaine mise à jour majeure de Windows 10 appelée Windows 10 May 2020 Update, mais il ne disposera pas de ces nouvelles fonctionnalités.

La prise en charge des applications graphiques sera activée sans que les utilisateurs de Windows aient à utiliser la fonction de transfert X11, et cette fonction est principalement conçue pour que les développeurs puissent utiliser les environnements de développement intégrés (IDE) Linux en parallèle avec les applications Windows habituelles.

Bien qu'il ait été possible d'exécuter des applications graphiques Linux dans Windows en utilisant un serveur tiers, les mauvaises performances graphiques ont toujours été un problème. Microsoft promet de résoudre ce problème également. On ne sait pas exactement quand la prise en charge des applications graphique par WSL 2 commencera. « Nous aurons d'autres informations sur le calendrier de prise en charge des applications graphiques Linux dans le courant de l'année », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

  • Accélération du GPU pour les testeurs Windows 10 dans les prochains mois

Windows 10 bénéficiera bientôt d'une prise en charge supplémentaire pour l'accélération du processeur graphique avec les outils Linux. Ce support est principalement axé sur les scénarios de développement impliquant le calcul parallèle ou l'apprentissage machine et les modèles d'intelligence artificielle.

Selon Microsoft, l'accélération du processeur graphique commencera à apparaître dans les prochains mois pour les Windows 10 Insiders dans le Fast Ring, et Microsoft prévoit de partager plus d'informations sur le calendrier de cette prise en charge dans le courant de l'année. Au cours du second semestre, WSL 2 sera compatible avec les flux de travail de calcul par le GPU. Cela permettra aux outils Linux d'exploiter les GPU pour permettre l'accélération matérielle de nombreux scénarios de développement, tels que le calcul parallèle, ainsi que la formation des modèles AI et ML.


Le WSL 2 et ces nouvelles promesses d’accélération GPU devraient, espérons-le, résoudre un certain nombre de problèmes en suspens dans le domaine du WSL. Un peu plus tôt ce mois, certains commentateur disaient du WSL 2 d’être rapide (par rapport au WSL 1) lors de l’accès aux fichiers seulement si vous restez dans le monde Linux. « Mais dès lors que vous le dirigez sur des fichiers Windows (/mnt/c, etc.), c'est assez lent ». Après l’annonce de Microsoft mardi, un commentateur a écrit : « J'ai attendu que les GPU soient prise en charge par WSL, et les prières ont été exaucées ».

Enfin, dans le courant de l'année, le WSL 2 permettra une installation simplifiée. Les développeurs pourront simplement exécuter la commande "wsl.exe -install" et redémarrer. Il sera ainsi plus facile de commencer à utiliser les applications Linux sous Windows (actuellement, les développeurs doivent utiliser Microsoft Store). « Une expérience d'installation simplifiée sera disponible dans les prochains mois pour les utilisateurs de Windows Insider Fast ring », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

Lancement de Windows Package Manager en Preview pour votre environnement de développement

À l'occasion de la première journée du Build 2020, Microsoft a annoncé le lancement de Windows Package Manager en phase Preview. C’est une interface en ligne de commande permettant de rechercher, de visualiser et d'installer les outils de développement les plus courants. Les développeurs répertorient leurs applications dans un dépôt GitHub et Windows Package Manager les récupère et les installe. Windows Package Manager est open source - Microsoft demande aux développeurs de l'aider à l'améliorer.

Dans le même ordre d'idées, Microsoft a ajouté mardi des fonctionnalités très demandées pour PowerToys. Les PowerToys de Microsoft sont des utilitaires système gratuits conçus pour les utilisateurs de Windows. Les PowerToys ajoutent ou modifient des fonctionnalités pour maximiser la productivité ou ajouter plus de personnalisation. Ils ont d'abord été disponibles pour Windows 95 et plus tard pour Windows XP. L'année dernière, Microsoft a ramené PowerToys pour Windows 10.

Mardi, Microsoft a publié la version 0.18 de Microsoft PowerToys. La mise à jour ajoute deux nouveaux utilitaires : PowerToys Run et Keyboard Remapper. Le premier est un utilitaire de lancement d'applications permettant d'accéder plus rapidement à vos programmes. Le second vous permet de personnaliser les entrées au clavier touche par touche et raccourci par raccourci.

Sources : Microsoft Build 2020, GitHub

Et vous ?

Que pensez-vous de la version stable Windows Terminal 1.0 ?
Quel commentaire faites-vous de la prise en charge du GPU par WSL ?
Que pensez-vous des promesses de prise en charge des applications graphiques Linux dans WSL ?

Lire aussi

Windows Terminal Preview v0.11 est disponible, et devient la toute première version à supporter une langue autre que l'anglais sur son interface utilisateur
Microsoft et Apple décident d'organiser en ligne respectivement le Microsoft Build et la WWDC, et ne comptent pas facturer l'accès aux développeurs
WSL2 sera disponible dans Windows 10 version 2004 prévue pour avril, Microsoft apporte une modification à la façon dont le noyau Linux dans WSL2 est installé et mis à jour
Premières impressions sur WSL 2 : 13 fois plus rapide que WSL 1, et introduit une nouvelle ère pour le développement Web sous Windows, selon un développeur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !