IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce que Windows 11 est désormais prêt pour (presque) tout le monde qui répond aux exigences minimales

Le , par Stéphane le calme

55PARTAGES

12  0 
Quelque sept mois et demi après la première publication de son système d'exploitation, Microsoft a annoncé que Windows 11 est désormais « conçu pour un déploiement à grande échelle ». Nous utilisons ici le mot « annoncé » même si l'entreprise a communiqué sur la situation dans un changement de statut sur la page de santé de la version pour Windows 11. Cela signifie que tout ordinateur qui répond aux exigences minimales se verra désormais proposer la mise à niveau, et cela pose les bases du déploiement de Windows 11 22H2 dans les mois à venir.

Cela ne veut pas dire que tout le monde pourra passer à Windows 11 même si son système répond aux exigences minimales. Il peut toujours y avoir des éléments spécifiques à l'appareil qui font obstacle. Mais pour tous les utilisateurs de Windows 10 qui ont retardé la mise à niveau vers Windows 11, c'est le bon moment. Bien qu'un large déploiement ne soit en aucun cas une indication que Windows 11 est exempt de problèmes, la majorité des problèmes importants ont maintenant été résolus.


Microsoft a discrètement mis à jour son tableau de bord de santé des versions et déclaré Windows 11 « conçu pour un déploiement à grande échelle ». Rendez-vous sur le tableau de bord de santé des versions pour Windows 11 et vous verrez que Microsoft a effectué une mise à jour discrète le 17 mai 2022. Après avoir noté que « Windows 11 est conçu pour un large déploiement », Microsoft poursuit en disant :

« Si vous utilisez Windows 10, vous pouvez déterminer si votre appareil est éligible pour la mise à niveau à l'aide de l'application PC Health Check ou en vérifiant les spécifications, fonctionnalités et exigences informatiques de Windows 11. Notez que vous devez également exécuter Windows 10, version 2004 ou ultérieure, et ne pas avoir de conservation de protection appliquée à votre appareil. Nous encourageons l'utilisation d'un compte Microsoft (MSA) pour tirer le meilleur parti de votre expérience Windows 11 ».


L'adoption du dernier système d'exploitation de Microsoft a stagné ces derniers mois, car les passionnés qui pouvaient mettre à niveau l'ont fait, et ceux qui n'ont pas satisfait à la liste draconienne des exigences matérielles de Microsoft sont restés pour la plupart sur Windows 10.

Une vague de mises à niveau d'entreprise doit encore se matérialiser, de nombreuses organisations choisissant de s'en tenir à ce qu'elles connaissent, bien que l'étiquette indiquant que Windows 11 est prêt pour un « déploiement à grande échelle » facilitera l'ajout de la mise à niveau à la feuille de route de l'entreprise.

Windows 10 2004 ou version ultérieure (sans sauvegarde) est requis pour une mise à niveau et Microsoft aimerait beaucoup que les utilisateurs se connectent avec un compte Microsoft « pour tirer le meilleur parti de votre expérience Windows 11 ».

La prochaine version majeure de Windows 11 (22H2, prévue plus tard cette année) pourrait se débarrasser complètement des comptes locaux, ce qui signifie qu'une connexion Microsoft ou d'entreprise sera nécessaire pour être opérationnel.

La seule protection actuellement retenue, selon Microsoft, est un problème de compatibilité avec la technologie Intel Smart Sound et Windows 11. Pour atténuer le problème, il faut un pilote audio mis à jour.

Microsoft n'imposera pas Windows 11 aux utilisateurs cette fois-ci, à part afficher un bref message dans Windows Update. C'est pratique, car les changements dans le système d'exploitation pourraient être un peu choquants pour certains utilisateurs. Les utilisateurs ont des réactions mitigées au menu Démarrer mis à jour, et d'autres modifications de l'interface utilisateur, telles que des modifications de la barre des tâches et un arrondi des angles, ne sont pas chaleureusement accueillies par tous.

Microsoft a publié la première Preview de Windows 11 en juin 2021. Voici quelques-uns des changements qui ont accompagné cette version :
  • Démarrer : Démarrer met tout ce dont vous avez besoin sur votre PC au centre avec un ensemble d'applications épinglées et une section « Recommandé » alimentée par le cloud qui affiche vos fichiers récemment ouverts à partir de votre PC et sur vos appareils comme votre smartphone avec OneDrive.
  • Barre des tâches : la barre des tâches est également centrée avec de belles nouvelles animations. Essayez d'épingler, de lancer, de changer, de réduire et de réorganiser vos applications sur la barre des tâches pour voir les belles nouvelles animations.
  • Centre de notifications et paramètres rapides : le coin inférieur droit de la barre des tâches comporte un bouton pour le centre de notifications (WIN + N) et les paramètres rapides (WIN + A). Le centre de notifications abrite toutes vos notifications dans le système d'exploitation et une vue du calendrier d'un mois complet. Les paramètres rapides vous permettent de gérer rapidement et facilement les paramètres courants du PC, tels que le volume, la luminosité, le Wi-Fi, le Bluetooth et Focus Assist. Directement au-dessus de vos paramètres rapides, vous verrez des commandes de lecture multimédia lors de la lecture de musique ou de vidéos dans Microsoft Edge ou en streaming de musique dans des applications comme Spotify.
  • Explorateur de fichiers : Microsoft a modernisé l'explorateur de fichiers avec un look épuré et une toute nouvelle barre de commandes. Il a également introduit des menus contextuels lors d'un clic droit dans l'explorateur de fichiers ou sur votre bureau. Les développeurs d'applications pourront étendre les nouveaux menus contextuels. Microsoft travaille à publier prochainement une documentation pour les développeurs d'applications sur la façon de procéder avec leurs applications.
  • Thèmes : en plus des tout nouveaux thèmes par défaut pour Windows 11 pour les modes sombre et clair, il comprend également quatre thèmes supplémentaires pour vous permettre de personnaliser Windows au mieux. Tous les nouveaux thèmes ont été conçus pour compléter la barre des tâches centrée. Microsoft a également ajouté de nouveaux thèmes de contraste pour les personnes malvoyantes, comme la sensibilité à la lumière. Pour changer de thème, faites un clic droit sur votre bureau et choisissez "Personnaliser".
  • Sons : les sons de Windows 11 ont été conçus pour être plus légers et plus atmosphériques. Ils sont également légèrement différents selon que votre thème Windows est en mode sombre ou en mode clair. Le son de démarrage pour Windows fait également son retour dans lequel vous entendrez lorsque votre PC démarre à l'écran de verrouillage et est prêt à vous connecter.
  • Widgets : ils vous rapprochent des informations que vous souhaitez et dont vous avez besoin. Cliquez simplement sur l'icône des widgets dans la barre des tâches, balayez depuis la gauche à l'aide du toucher, ou appuyez sur WIN + W sur votre clavier, et vos widgets glissent de la gauche sur votre bureau.
  • Snap layout : passez simplement votre souris sur le bouton Agrandir d'une fenêtre pour voir les dispositions disponibles, puis cliquez sur une zone pour accrocher la fenêtre. Vous serez ensuite guidé pour aligner les fenêtres sur le reste des zones de la mise en page avec l'aide à l'accrochage guidé. Pour les écrans plus petits, un ensemble de 4 mises en page instantanées vous sera proposé. Vous pouvez également appeler le menu volant des mises en page d'accrochage avec le raccourci clavier WIN + Z.
  • Groupes de capture : les groupes de capture sont un moyen de revenir facilement à vos fenêtres capturées. Pour l'essayer, assemblez au moins 2 fenêtres d'applications sur votre écran. Survolez l'une de ces applications ouvertes dans la barre des tâches pour trouver le groupe d'instantanés et cliquez pour revenir rapidement en arrière.
  • Bureaux : accédez à vos bureaux via la vue des tâches (WIN + Tab) dans la barre des tâches. Vous pouvez réorganiser et personnaliser les arrière-plans pour chacun de vos bureaux. Vous pouvez également passer la souris sur la vue des tâches dans la barre des tâches pour un accès rapide à vos bureaux existants ou pour en créer un nouveau !
  • Taux de rafraîchissement dynamique : le taux de rafraîchissement dynamique permet à votre PC d'augmenter automatiquement le taux de rafraîchissement lorsque vous écrivez ou faites défiler (ce qui signifie que vous obtiendrez une expérience plus fluide) et de le réduire lorsque vous n'en avez pas besoin afin que votre ordinateur portable puisse économiser de l'énergie. Vous pouvez l'essayer sur votre ordinateur portable via Paramètres > Système > Affichage > Affichage avancé, et sous "Choisir une fréquence de rafraîchissement", sélectionnez une fréquence de rafraîchissement "Dynamique". Le mécanisme est en cours de déploiement pour certains ordinateurs portables exécutant les dernières versions de Windows 11 Insider Preview et seuls les ordinateurs portables dotés du matériel d'affichage et du pilote graphique appropriés auront la fonctionnalité disponible.

Expériences Windows 11 présentées comme susceptibles d'intéresser les utilisateurs professionnels

En avril, Microsoft a mis en avant des fonctionnalités et expériences à venir susceptibles d'intéresser les utilisateurs professionnels.

Autonomiser les départements informatiques avec une gestion moderne

Les services informatiques ont eu l'une des entreprises les plus complexes pendant la pandémie : maintenir le patrimoine numérique de l'ensemble des employés connecté, à jour et performant dans un contexte où les administrateurs informatiques eux-mêmes travaillaient à distance. Une situation qui n'a pas échappé à Microsoft. Wangui McKelvey, General Manager, Microsoft 365, estime « qu'avec la diversité des appareils utilisés dans le paysage des appareils d'entreprise, y compris les PC physiques et Windows 365 Cloud, l'informatique devait vraiment être des super-héros pour assurer la sécurité et la productivité de tous les terminaux ».

Windows Autopatch

Windows Autopatch a été présenté en tant que fonctionnalité de Windows Enterprise E3, permettant aux professionnels de l'informatique d'en faire plus pour faire moins. Ce service maintiendra à jour automatiquement les logiciels Windows et Office sur les terminaux inscrits, sans frais supplémentaires. Microsoft estime que les administrateurs informatiques peuvent gagner du temps et des ressources pour générer de la valeur. Le deuxième mardi de chaque mois sera « juste un autre mardi ». Pour savoir comment tout cela fonctionne, regardez cette vidéo :


Microsoft Endpoint Manager

Les clients peuvent actuellement gérer leurs appareils Windows, Mac, iOS et Android avec Microsoft Endpoint Manager. Cependant, soit ils laissent les postes de travail Linux non gérés, soit ils les gèrent avec une solution différente. Les organisations doivent s'assurer que leurs appareils Linux sont conformes et sécurisés, et les administrateurs informatiques doivent atténuer les problèmes de conformité et déployer des logiciels et des mises à jour sur tous les types d'appareils, y compris Linux.

Aussi, l'année dernière, Microsoft annonçait que Endpoint Manager ajouterait des contrôles de gestion et de conformité pour les postes de travail Linux, en plus des autres terminaux qu'il protège déjà, avec un aperçu qui était prévu pour début 2022.

Améliorer la communication avec des messages ciblés dans Windows 11

Windows 11 va s'accompagner d'une nouvelle fonction de communication qui permet au service informatique d'envoyer des messages organisationnels ciblés directement aux utilisateurs sur diverses surfaces, comme sur le bureau, l'écran de verrouillage ou juste au-dessus de la barre des tâches. Imaginez pouvoir partager des messages utiles pour l'intégration de nouveaux employés ou des rappels pour une formation importante qui pourraient autrement se perdre dans les e-mails. À partir du centre d'administration Endpoint Manager, le service informatique peut créer des messages, fournir des liens ou des URL personnalisés, configurer la fréquence d'affichage et, bien sûr, définir l'ensemble d'utilisateurs ciblés pour le message en fonction de l'intégration avec Microsoft Azure Active Directory (Azure AD).

Source : Microsoft

Et vous ?

Sur quel système d'exploitation êtes-vous ?
Avez-vous déjà utilisé Windows 11 ? Qu'en avez-vous pensé ?
Quels sont les éléments que Windows 11 apporte qui vous intéresse ? Qu'est-ce que l'un de ses prédécesseurs faisait mieux ?
Que pensez-vous de l'annonce de Microsoft ?

Voir aussi :

Microsoft pourrait commencer le développement de Windows 12 en mars, selon une rumeur d'un média allemand qui évoque une source interne
Windows 11 : Microsoft explique comment activer TPM 2.0 pour son système d'exploitation et amorce la campagne publicitaire de Windows 11 en vidéo

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/08/2022 à 16:12
Donc en fait Windows 11 c'est fait par des stagiaires, qui sont managés directement par le responsable marketing publicitaire de Microsoft.
Voila ses instructions : "Essayez de rajouter des espaces de pubs un peu partout dans l'UI de Windows 11, et si Windows 11 devient une pure merde on s'en tape, de toute façon c'est préinstallé sur les PC, tous le monde sera bien obligé d'utiliser cette bouse tôt ou tard "

13  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 21:09
Je me demande comment les entreprises, les administrations, les services de police, les armées, vont accueillir cette nécessité d'un compte pour Windows 11.
Quant à des services genre DGSI, NSA, CIA, FBI, et bien d'autres de ce calibre, là je suis assez dans l'expectative. Ou alors ils auront une version spéciale,
à télécharger depuis un site réservé ?
12  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 16:35
Je constate simplement que de Windows à Windows et de version en version, de plus en plus de personnalisations sont sous la coupe de Microsoft, conditionnés à son bon vouloir. Est-ce bien normal d'acheter un produit mais qu'il ne soit qu'en location?

Il y a quelques années, PC voulait dire Personal Computer.... on en est loin puisque MS a la pleine mainmise sur chaque PC.
11  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 11:54
Quel est votre avis sur le sujet ?
Microsoft dépossède de plus en plus les utilisateurs de leur propre PC, comme Apple et Google ont fait pour les tablettes/smartphones. À cause de la position monopolistique de Microsoft, on est dans une atteinte grave au droit à la propriété.

Que pensez-vous des utilitaires Rufus et ExplorerPatcher ?
Ces deux utilitaires sont popularisés un maximum auprès du grand public.

Selon vous, ces utilitaires sont-ils sans danger pour les utilisateurs ?
Pour Rufus, il faut que l'utilisateur sache minimum ce qu'il fasse. Pour ExplorerPatcher, il n'y a aucun risque, sauf si l'utilisateur utilise des préversions pouvant contenir des bogues (si c'est le cas, même remarque que pour Rufus).
Ce qui est génial avec ExplorerPatcher, c'est que les trois quarts des fonctionnalités ne requièrent pas de droit administrateur, ce qui est rare pour les programmes de ce genre. Cela ne change rien pour les postes personnels, mais c'est très utile pour les postes en entreprise, car ExplorerPatcher permet de changer certaines préférences sans avoir besoin de l'aval de l'administrateur.

Quelles conséquences le contournement de l'exigence TPM 2.0 pourrait avoir sur un PC sous Windows 11 ?
Aucune, car un PC déjà existant sous Windows 10 sans TPM 2.0 n'a pas plus le TPM 2.0 qu'un PC sous Windows 11 !
Ce qui est le plus grave dans ces DRM limitations, c'est l'exigence du "secure boot", qui est extrêmement liberticide.

Avez-vous déjà utilisé l'un ou l'autre de ces utilitaires ? Si oui, quel est votre retour d'expérience ?
Je n'ai pour l'instant jamais eu besoin d'utiliser Rufus (j'ai installé Debian en plus de Windows sur mon PC avec l'image officielle). Je ne peux donc pas avoir un avis dans le détail.

J'utilise ExplorerPatcher sous Windows 10, car cet utilitaire est aussi utile sous Windows 10.
ExplorerPatcher est absolument génial, surtout utilisé en combinaison avec Open-Shell. Il est primordial pour pouvoir utiliser Windows 10 et 11 avec le thème classique.
Je peux publier un article dédié avec l'explication de chacune des fonctionnalités d'ExplorerPatcher si ça intéresse quelqu'un (j'observe attentivement le projet depuis sa création).
12  2 
Avatar de bcag2
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 16:44
Il y a quelques années, PC voulait dire Personal Computer.... on en est loin puisque MS a la pleine mainmise sur chaque PC.
J'ai bien des PC… sous GNU/Linux
11  2 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 19:26
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
[...]BitLocker utilise la puce TPM pour la sécurité des données, et Windows Hello l'utilise pour la protection de l'identité.
Ah tiens, je pensais que quand une GAFAM forçait la création de comptes en ligne et son système d'authentification, c'était plutôt pour collecter des données, mais je dois voir le mal partout....

Non, plus sérieusement, des phrases comme "la protection de l'identité", ce n'est pas crédible. Mon identité est mieux protégée quand elle est stockée et contrôlée localement de manière décentralisée et que les gouvernements n'y ont pas accès!

Ça me fait penser aux éléments de communication du gouvernement français qui remplace le mot "vidéosurveillance" par "vidéoprotection" (un peu comme si la caméra allait faire du karaté pour arrêter une personne en train de vous agresser, alors qu'il s'agit juste d'une caméra qui vous surveille et qui ne renforce absolument pas votre sécurité individuelle...).

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
C'est quand même dommage de devoir passer par des logiciels tiers pour désactiver toutes ces cochonneries. On n'est plus propriétaire de son PC.

Sinon, pour ceux qui connaissent, cette "note" sur Windows 10 reste encore d'actualité
(et il y a du texte sur les images quand on passe la souris).
11  2 
Avatar de petitours
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/07/2022 à 15:09
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
Vouloir installer Windows 11 (copie légèrement améliorée de Windows 10) sans disposer d'un PC qui satisfasse aux exigences requises par MS me fait penser à ceux qui font de la varappe en espadrilles : au bout d'un moment, il se ramassent en bas de la montagne 😊
C'est exactement le sentiment que j'ai eu en lisant la news et pourtant remplacer des montagnes de machines qui vont très bien pour rien, le tout pour passer à un OS infernal qui saura plus rien faire sans connexion Internet et qui n'apportera rien de plus est un sujet qui me pose aujourd'hui un énorme soucis. 2025 c'est demain et l'obligation que veut m'imposer MS n'est pas acceptable, au moins sur le remplacement des machines.
8  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 6:44
À partir de Windows 11 22H2, la configuration d'un nouveau périphérique nécessitera un compte Microsoft et une connexion Internet
C'est du n'importe quoi. en plus ça ne sers à rien mis à part à me faire perdre du temps, car systématiquement j'ouvre la machine avec un compte qui me sers qu'à ça, puis bascule tout de suite vers un compte local, et retire toute trace du compte d'origine.

Le solide Windows Rufus permet désormais de télécharger et d'installer Windows 11 sans créer de compte Microsoft.
ça c'est bien mais pour moi ça ne servira que pour la réinstallation, pour les mises en service de machine neuve, on sera obligé de garder de faire une primo installlation normale pour ne pas avoir de probs d'activation de licence, enfin je suppose.
7  0 
Avatar de BleAcheD
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 15:39
On paramètre une dizaine de nouveaux postes sous Windows par semaine environ.... ça va en faire des comptes
Quelle perte de temps !
7  0 
Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 18:06
Voilà qui promet de franches rigolades si le périphérique en question est une clé wifi ou une carte réseau.
7  0