IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 10 : Microsoft modifie la façon dont les applications dites potentiellement indésirables sont gérées par Defender et Edge
Elles seront désormais bloquées par défaut

Le , par Stéphane le calme

38PARTAGES

5  0 
Microsoft modifie la façon dont les applications dites potentiellement indésirables sont gérées par Defender et Edge dans Windows 10.

À partir de ce mois-ci, Microsoft Defender et Microsoft Edge sur Windows 10 bloqueront par défaut ce type d'applications. Les utilisateurs qui souhaitent un meilleur contrôle sur les applications pouvant être exécutées sur leur ordinateur ont la possibilité de désactiver le paramètre, mais cela signifie passer à côté d'une mesure de protection importante.

Microsoft a annoncé le changement dans un article de support Windows :

« Les applications potentiellement indésirables sont une catégorie de logiciels qui peuvent ralentir l’utilisation de votre appareil, afficher des publicités inattendues ou, au moins, installer d’autres logiciels qui peuvent être plus dangereux ou gênants. Une application potentiellement indésirable n’est pas un programme malveillant, mais il s’agit d’un logiciel dont vous n’avez souvent pas besoin et dont vous n’avez probablement pas besoin ».

Ces applications proviennent généralement de sources en ligne, mais elles peuvent également être exécutées à partir d'emplacements réseau ou de clés USB. Comme leur nom l'indique, elles sont indésirables car elles peuvent être malveillantes et peuvent causer des dommages tels que la perte de données. C'est précisément pourquoi Microsoft a ajouté le blocage des applications potentiellement indésirables pour tout le monde à Windows 10 dans la version 2004 (la mise à jour de mai 2020). Cependant, la fonction de sécurité était désactivée par défaut et devait être activée manuellement :

« Dans la mise à jour Windows 10 de mai 2020, nous avons ajouté un blocage d’application potentiellement indésirable pour tous les utilisateurs qui exécutent Windows 10, mais les clients qui souhaitaient l’utiliser devaient toujours l’activer ».

Remédiant à ce que beaucoup considéraient comme un oubli, Microsoft a déclaré :

« À compter de début août 2021, nous allons commencer à l’activer par défaut afin de vous aider à maintenir le meilleur niveau de performance de vos systèmes. Si vous souhaitez le désactiver ou le réactiver plus tard, pour quelque raison que ce soit, vous pouvez le faire en vous rendre à Windows Security app > App & browser control > Reputation-based protection ».

Avec la protection en place, les utilisateurs de Windows 10 disposent d'une couche de sécurité supplémentaire contre les logiciels malveillants et autres méchants.

Quels sont les autres éléments qui ont été apportés par Windows 10 mai 2020

Pour mémoire, voici les nouveautés et améliorations qui ont accompagné la disponibilité de cette version :

Sous-système Windows pour Linux 2 (WSL2)

Depuis cette version, Windows 10 utilise le sous-système Windows pour Linux version 2 (WSL2) comme version par défaut, qui apporte de nombreuses améliorations. Dans la version précédente, WSL1 utilisait un noyau compatible Linux qui traduisait les appels système Linux en appels compatibles avec le noyau Windows.

WSL2 pour sa part utilise désormais un véritable noyau Linux qui permet de meilleures performances du système de fichiers ainsi que la compatibilité d’une plus large gamme de programmes Linux.

L’une des différences est aussi au niveau des mises à jour : lorsque Microsoft va publier de nouveaux noyaux Linux, ils seront automatiquement mis à jour par Windows Update.

Moins de saturation de disque et d'utilisation du processeur par la recherche Windows

Le service d'indexation Windows est responsable de l'indexation de tous les documents et fichiers de Windows 10 qui apparaissent dans les recherches à l'aide de la recherche Windows.

Malheureusement, lors de l'indexation de fichiers, l'indexeur Windows provoquait parfois une activité continue du disque, également connue sous le nom de thrashing de disque. Ce processus entraînait également une utilisation élevée du processeur qui provoquait le ralentissement du PC.

Depuis la mise à jour de mai 2020, Windows 10 utilise un nouvel algorithme qui vérifie l'activité élevée du disque et, si elle est détectée, ralentit automatiquement le processus d'indexation de Windows.

« Sur la base de cela, nous introduisons un algorithme qui détecte une utilisation et une activité élevées du disque, afin qu'il puisse mieux identifier les heures d'utilisation maximales et gérer l'indexeur en conséquence. Nous apportons également des modifications aux développeurs pour empêcher les recherches dans certains référentiels et dossiers de projet pour améliorer l'utilisation du disque ».

Les autres améliorations de la recherche Windows incluent :
  • La correction de l'orthographe améliorée pour les recherches d'applications et de paramètres. Microsoft apporte des modifications importantes au fonctionnement du vérificateur orthographique intégré de Windows Search, afin que vous puissiez trouver le fichier exact que vous recherchez.
  • La recherche Windows comprendra et corrigera intelligemment les petites fautes de frappe comme «powerpiont» et «exce».
  • La recherche Windows affiche désormais des conseils pour donner de meilleurs résultats sous la ligne "Associé:".

Des options de limitation de téléchargement pour Windows Update

Pour ceux qui sont sur une connexion lente, Windows 10 offre désormais un meilleur contrôle sur la quantité de bande passante utilisée par Windows Update. Vous pouvez désormais limiter les vitesses de téléchargement par un pourcentage de bande passante ou un nombre spécifique de Mbps.

Les utilisateurs peuvent accéder à cette option via Paramètres> Mise à jour et sécurité> Optimisation de la livraison> Options avancées.

Le gestionnaire de tâches affiche maintenant le type de disque ainsi que les températures du GPU

Le Gestionnaire des tâches de Windows 10 affichera désormais le type de disque installé sur l'ordinateur. Par exemple, il fait la distinction entre un disque dur fixe et un périphérique amovible.

L’une des demandes de longue date que Microsoft a eues pour le Gestionnaire de tâches est d’ajouter une prise en charge de la surveillance de la température. Avec la version actuelle, l'éditeur fait des progrès dans ce sens. Si vous avez une carte GPU dédiée, Windows va désormais afficher la température actuelle dans l'onglet Performance.


Expérience sans mot de passe Windows Hello

Vous pouvez maintenant vous connecter à vos comptes Microsoft à l'aide de Windows Hello. Cette nouvelle fonctionnalité vous permet désormais de ne plus avoir besoin de vous souvenir de votre mot de passe Microsoft long et complexe et d'utiliser à la place les fonctionnalités d'authentification biométrique Windows Hello ou votre code PIN.

Nouvelle expérience Cortana

« Votre assistant de productivité personnel dispose désormais d'une interface utilisateur basée sur le chat mise à jour où vous pouvez écrire ou dicter des demandes en langage naturel pour gagner du temps afin de trouver ce dont vous avez besoin et rester sur la bonne voie. Pour une meilleure expérience, connectez-vous avec votre compte professionnel ou scolaire, rejoignez d’autres personnes, vérifiez votre emploi du temps, ajoutez des tâches, définissez des rappels et plus encore ».


Bloc-notes, Paint et WordPad sont désormais des fonctionnalités facultatives

Suite à une crise de nostalgie des fidèles de Paint, Microsoft a annulé son intention de supprimer l’application classique de son système d’exploitation. Bien que la société ait tenu sa promesse d'inclure l'application dans la mise à jour de Windows 10 mai 2019, elle n'a pas entièrement renoncé à faire en sorte que les utilisateurs migrent vers sa nouvelle application Paint 3D pour leurs besoins de retouche d'image.

En fait, WordPad et l'application classique Paint se trouvent désormais dans la liste des fonctionnalités optionnelles de Windows 10, rejoignant ainsi d'autres marques de Windows, telles que Windows Media Player et Internet Explorer. Cela signifie que ces applications peuvent être désinstallées.


Renommer des bureaux virtuels

Les bureaux virtuels existent pour vous aider à séparer visuellement et cognitivement différentes tâches sur votre PC. Ils peuvent également être utiles lors de présentations - vous permettant de préparer des démonstrations sur différents ordinateurs de bureau. Plusieurs utilisateurs ont demandé à Microsoft la possibilité de définir des noms pour leurs différents ordinateurs de bureau, afin de contribuer à la séparation des espaces de travail. Microsoft l'a implémenté depuis cette version.

Lorsque vous ouvrez la vue des tâches (en sélectionnant le bouton Vue des tâches dans la barre des tâches ou en appuyant sur les touches WIN +,), un clic sur le nom de votre bureau le transformera désormais en un champ éditable dans lequel vous pouvez définir le nom qui peut être tout ce que vous voulez (y compris des emoji). Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur la vignette du bureau souhaité dans la vue des tâches. Un menu contextuel contenant une entrée Renommer apparaît. Si aucun autre bureau n’a encore été créé, sélectionnez « Nouveau bureau » dans la vue des tâches pour commencer. Il faut noter que les noms persistent au redémarrage.


Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de Microsoft ?

Voir aussi :

Microsoft publie un premier aperçu du nouvel outil de capture d'écran de Windows 11 qui sera bientôt disponible pour les Insiders
Microsoft supprime tous les commentaires sur la vidéo très critiquée de la mise à jour de Windows 11 pour essayer de contrôler les utilisateurs mécontents des exigences matérielles du nouvel OS
Microsoft a dévoilé les tarifs de son service Windows 365 Cloud PC, et mis en pause, un jour après, son essai gratuit en raison d'une demande "incroyable"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !