Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La divulgation des codes sources de plusieurs versions de Windows dont XP et Server 2003 confirmée
Après qu'un utilisateur est parvenu à obtenir des OS fonctionnels après compilation

Le , par Patrick Ruiz

75PARTAGES

16  0 

Les présumés codes sources de plusieurs versions de Windows ont fait l’objet de divulgation au courant de la semaine dernière. Leur authenticité vient d’être confirmée par un utilisateur qui est parvenu à obtenir des systèmes d’exploitation fonctionnels après compilation. Microsoft aurait fait valoir ses droits de propriété intellectuelle auprès de Google. La firme de Mountain View a procédé au retrait des contenus vidéo y relatifs de sa plateforme de partage de vidéos – YouTube.


Windows XP et Windows server 2003 font partie du lot de systèmes d’exploitation dont les codes sources sont concernés par cette divulgation. C’est aussi sur ces derniers que les expériences de l’utilisateur NTDEV ont porté. « Ainsi, après une inspection plus approfondie, le code source de XP pourrait ne pas être aussi complet que nous le pensions, car il ne compile pas un fichier critique – winlogon.exe », commente-t-il à propos du code source de Windows XP avant d’ajouter que « j’ai compilé Server 2003 et il semble qu’il soit plus complet que XP. » Dans l’ensemble les noyaux des systèmes d’exploitation issus de la fuite seraient authentiques. Toutefois, de nombreux pilotes sont absents comme le met en avant un autre tweet.


L’archive contenait en sus Windows 2000, Windows Embedded (CE 3, CE 4, CE 5, CE 7), Windows NT (3.5 et 4) et MS DOS (3.30 et 6). L’ensemble de plus de quarante gigaoctets est accessible via un lien torrent publié sur 4chan – un forum anonyme pour trolls et autres groupes extrémistes. Le fil y relatif sur la plateforme a depuis fait l’objet d’archivage. Microsoft donne l’accès au code source de ses systèmes d’exploitation aux gouvernements à des fins d’audits de sécurité et à des équipes de recherche universitaires à des fins de recherches scientifiques. C’est de ces milieux que pourraient provenir ces fuites.


Si l’on utilise la pâtisserie comme métaphore pour ce cas de génie logiciel alors le code source est comme une recette pour faire un gâteau. Lorsqu'on achète un gâteau, on n'obtient que le produit fini et non la recette (c'est-à-dire le code source). De la même manière que l'on ne peut simplement regarder un gâteau et trouver comment le faire cuire, faire de l'ingénierie inverse sur le code source simplement parce qu'on dispose du logiciel est hyper complexe sinon impossible.

Pour diverses raisons, la plupart des logiciels sont comme des boîtes noires : on sait ce qu'ils font et à peu près comment ils le font, mais les détails spécifiques sont généralement masqués. Les logiciels à source ouverte font exception à cette règle, mais Microsoft est dans la filière du logiciel propriétaire ou à code source fermé.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le code source de ces systèmes d'exploitation serait intéressant. Tout d'abord, le fait d'en disposer permettra à chacun de créer ses propres variantes de ces OS. Il n'y a qu'à faire à nouveau référence à la métaphore de la pâtisserie pour comprendre comment y parvenir. En sus, cela permet aux gens de comprendre comment fonctionnent ces systèmes. Et cela pourrait être utilisé pour de bonnes raisons comme*: créer des logiciels d'émulation de Windows sur les Mac par exemple.

Toutefois cette connaissance pourrait aussi être utilisée à des fins malveillantes. En effet, si ces anciennes versions de systèmes d'exploitation ne sont plus très utilisées, le fait est qu'elles peuvent partager d'importantes portions de code avec Windows 10. Du coup, prudence !

Source : Twitter

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft prolonge de trois ans le support étendu de Windows 7, pour les entreprises disposées à payer pour les mises à jour de sécurité
Microsoft annonce la fin du support de Windows 7 et fait ses adieux au système d'exploitation, alors que plus de la moitié des entreprises n'ont pas encore fini de passer à Windows*10
Vous pouvez toujours, semble-t-il, migrer gratuitement de Windows 7 vers Windows 10, surtout que 2020 approche et avec elle, la fin du support officiel de Windows 7 annoncée par Microsoft
Les messages annonçant la fin de vie Windows 7 commenceront à apparaître le mois prochain, Microsoft promet qu'il sera possible de les désactiver

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mattdef
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 9:13
Ayons tous une petite pensée pour les développeurs qui ont passé des années à comprendre les rouages de Windows pour développez ReactOS
8  0 
Avatar de smarties
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 21:56
Si ça pouvait aider WINE et ses dérivés car je me passerait bien de Windows si tous les programmes et jeux fonctionnaient sous Linux
3  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 13:22
Citation Envoyé par archqt Voir le message
puisque le reverse engineering est interdit. [...]et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?
Beh, c'et du reverse engineering ça en fait.
C'est là que c'est un peu tordu... Tu n'as le droit de décompiler un programme pour tenter de comprendre comment il fonctionne, mais tu as le droit de lui envoyer des données pourries et d'analyser les retours... Sauf que dans les deux cas c'est du reverse engineering.
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 20:20
Le reverse engineering est autorisé dans un cas bien précis : l'interopérabilité. Et uniquement si le constructeur/l'éditeur ne fourni pas les informations techniques permettant celle-ci. du moins en France.
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 8:16
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Ils font comment alors, puisque le reverse engineering est interdit. On teste une API, et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?
La définition de reverse ingeniering est assez large et inclus l'analyse manuelle du comportement de l'application. Tout n'est pas interdit et ça peut varier en fonction des pays.

Je suppose que ce dont tu voulais parler, c'est la décompilation ou le désassemblage de code sous copyright qui est en effet globalement illégale (avec quelques exceptions dans des cas très particuliers dans certains pays) et expose légalement aux mêmes risques que l'utilisation de code leaké.

La seule forme de retro-ingenierie completement autorisée est bien en effet d'analyser le comportement de l'application pour essayer de le reproduire. Reproduire volontairement le code a l'identique n'est pas légal, imiter le comportement de l'application l'est.

Officiellement, c'est bien par analyse du comportement et des documentations techniques officielles qu'ont été produits la plupart des outils d'emulation et c'est pour ça que c'est un travail compliqué et souvent imparfait.
2  0 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 12:02
Citation Envoyé par mattdef Voir le message
Ayons tous une petite pensée pour les développeurs qui ont passé des années à comprendre les rouages de Windows pour développez ReactOS
Amen
1  0 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/10/2020 à 12:04
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Sauf que ça aussi c'est légalement interdit vu que le source n'est pas officiellement public. Même si c'est dur à prouver, si Microsoft arrive a démontrer qu'un développeur de Wine a eu accès a ce code, il pourrait faire condamner le projet.

La même question s'est posée à l'émulateur Dolphin avec les récents leaks de Nintendo. Les devs ont été clairs là dessus : ils ne doivent pas les utiliser même pour information, et ils doivent bien faire attention à ne pas approcher des sources leakés, de peur que Nintendo n'en profite pour attaquer le projet.
Ils font comment alors, puisque le reverse engineering est interdit. On teste une API, et on essaye de deviner en regardant ce que cela fait, son rôle réel ?
1  0 
Avatar de Ehma
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/10/2020 à 10:38
Par ailleurs, Apple a aussi repris quelques-unes des fonctionnalités de Windows, à savoir le fenêtrage, la navigation, les panneaux de contrôle et la navigation dans les fichiers et les dossiers.
La navigation ? Quelle navigation ? C'est vague...
Le fenêtrage ? Quoi, il n'y avait pas de fenêtres dans System 1 ? En quoi le fenêtrage était-il différent ?
La navigation dans les fichiers ? Euh, bien j'ai toujours vu que l'on pouvait parcourir les fichiers dans toutes les versions d'OS Apple. Ce serait malheureux pour un OS de ne pas pouvoir naviguer dans les dossiers (bien que ce soit le cas pour IOS).

En tout cas, je vois tout ça dans System 1



Les panneaux de contrôle y étaient également



D'accord, Apple ne les a pas inventés et s'est fortement inspiré de Xeros, mais pas de Windows lequel n'existait pas encore.
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/10/2020 à 13:44
Citation Envoyé par moldavi Voir le message
Je pense que tout le monde s'en fout.
Bonjour,

Premièrement je trouve ça un peu présomptueux de prendre son avis personnel comme cas général.

De plus, même si de mon côté je me moque effectivement du code source leaké, en revanche, je trouve ce genre d'information sur le thème initial de XP très intéressant, pour moi qui vit bien entendu dans mon temps mais qui garde une nostalgie et un intérêt marqué pour les anciens systèmes.

J'ai toujours trouvé Luna un peu grotesque et enfantin, surtout au niveau des grosses barres de fenêtres. Au niveau des contrôles et des boutons c'était déjà un peu mieux réussi, bien qu'à mon avis l'interface de Windows 2000 (qui correspondait à l'interface de Windows 95 avec quelques tweaks, notamment une police plus lisible et un dégradé sur la barre de titre) est l'une des plus réussie visuellement, agréable à l’œil et sérieuse.

Je ne cache pas ma satisfaction de voir que les boutons "effet d'eau" n'ont pas été adoptés dans Windows XP alors que ça faisait partie du thème bêta ; trop chargé graphiquement et clairement copie conforme de l'interface d'Apple de l'époque. Je pense également que le choix de ne pas utiliser ce thème était essentiellement lié à la peur de poursuites de la part d'Apple, poursuites qui d'ailleurs auraient probablement donné Apple vainqueur et probablement encore aujourd'hui, tout utilisateur de PC Windows verserait indirectement une dîme à Apple pour cette erreur qui a failli se produire avec XP.

Pour réagir au message d'Ehma, je tiens à dire aussi que je trouve que l'interface du Mac 1.0 était déjà très réussie et qu'on a finalement que très peu progressé depuis cette époque (1984 quand même). Au final, la seule "mauvaise idée" sur ces anciens systèmes c'était, à mon sens, l'explorateur de fichier spatial. Mais bon, Windows a fait bien pire depuis en terme d'erreur UI (et Mac aussi, en particulier au niveau des interfaces de type skeuomorphisme).
1  0 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/10/2020 à 16:59
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Au final, la seule "mauvaise idée" sur ces anciens systèmes c'était, à mon sens, l'explorateur de fichier spatial.
peut tu expliquer ?
si je comprends wikipedia tous les explorateurs de fichier sont spatial, que ce soit sous windows, mac ou linux.

edit: je viens de comprendre
le répertoire est la fenêtre: chaque répertoire a une fenêtre associée qui est unique et qui retient ses caractéristiques.
quand tu clique sur un dossier au lieu de l'ouvrir dans la fenêtre courante il l'ouvre dans une nouvelle fenêtre.

sous windows 95 on pouvait il me semble mettre un arrière plan dans un dossier spécifique, changer les couleurs...etc.
a l'époque jusqu'a xp en tous cas windows xp la gui était très personnalisable, peut etre un peu trop (on pouvait mettre une page web dans le bureau, changer en profondeur l'interface...), changer la taille de n'importe quel element de win32...

sous windows 10 il n'y a plus tous ca dommage.

je me suis pas mal amusé avec windows 95 plus, les themes jungle, ordinateur...etc.
1  0