IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mikhail Parakhin, patron de Windows, se penche sur la question de la barre des tâches et s'engage à redonner ses lettres de noblesse au menu Démarrer,
Qui nécessite des améliorations

Le , par Bruno

17PARTAGES

5  0 
Mikhail Parakhin, le responsable de Windows, reconnaît les lacunes du menu Démarrer de Windows 11, affirmant qu'il a besoin d'améliorations. En réponse aux critiques sur la difficulté de faire défiler toutes les applications, Parakhin admet que cela le « dérange aussi » et« s'engage à redonner au menu Démarrer ses lettres de noblesse ». Cette déclaration intervient sur X (anciennement Twitter), où les utilisateurs expriment leurs préoccupations. Bien que certains remettent en question la grandeur passée du menu Démarrer.


Microsoft avait introduit le menu Démarrer avec Windows 95, atteignant son apogée avec Windows XP et 7 avant des changements contestés dans Windows 8. Les utilisateurs de Windows 11 ont également exprimé des critiques, donnant lieu à une « industrie » de modules complémentaires, mais Parakhin promet des ajustements.

Les futurs builds de Windows Insider permettront de voir si ces modifications seront bien accueillies. Toutefois, l'ouverture de Parakhin contraste favorablement avec la communication antérieure de l'équipe Windows. La possibilité de voir des changements positifs dans le menu Démarrer de Windows 11 est accueillie avec enthousiasme, même si cela signifie abandonner certaines fonctionnalités moins appréciées.

Le menu Démarrer permet d'ouvrir des programmes et d'effectuer diverses fonctions dans l'interpréteur de commandes de Windows. Daniel Oran, un responsable de programme chez Microsoft, est le créateur de ce menu et de la barre des tâches associée, ayant travaillé précédemment sur la recherche sur le langage des grands singes avec le psychologue B.F. Skinner à Harvard. Renommé « écran Démarrer » dans Windows 8, il a retrouvé son nom d'origine dans Windows 10. Des systèmes d'exploitation tels que ReactOS et des environnements de bureau Linux, notamment KDE avec le nom « Kickoff Application Launcher » et Xfce avec le nom « Whisker Menu » ont adopté le menu Démarrer pour offrir une expérience similaire à celle de Windows.

À l'origine, le menu Démarrer proposait une liste personnalisable de programmes, les derniers documents ouverts, la recherche de fichiers, l'accès aux paramètres système, et une assistance. Les améliorations ultérieures, telles que Windows Desktop Update, ont introduit l'accès à des dossiers spéciaux comme « Mes documents » et « Favoris ». Sous Windows XP, le menu Démarrer a élargi sa portée pour inclure divers dossiers « Mes documents » et a déplacé des éléments tels que « Mon ordinateur » et « Mes emplacements réseau » depuis le bureau. Jusqu'à Windows Vista, le menu Démarrer se déployait progressivement à l'écran lors de la navigation dans ses sous-menus en cascade.

Évolution du menu Démarrer de Windows : De XP à 11

Le menu Démarrer de Windows a connu plusieurs évolutions à travers les différentes versions du système d'exploitation. Dans Windows XP, une révision majeure a introduit un menu à deux colonnes, distinguant les programmes installés sur la colonne de gauche et offrant un accès à des dossiers spéciaux sur la colonne de droite. Les programmes fréquemment utilisés étaient automatiquement affichés, et les utilisateurs pouvaient épingler des programmes pour un accès rapide.

Windows Vista et 7 ont apporté des modifications mineures, remplaçant les menus en cascade par une fenêtre coulissante dans le volet gauche du menu Démarrer. Windows Vista a également introduit une boîte de recherche et des améliorations dans la présentation des résultats. Windows 7 a étendu la recherche aux éléments du panneau de configuration et introduit des listes de sauts pour les éléments du menu Démarrer.

Avec l'arrivée de Windows 8, un écran de démarrage complet a été introduit, couvrant l'ensemble de l'écran. Cet écran présentait des tuiles dynamiques pour les programmes et des fonctionnalités telles que la désinstallation en cliquant droit. Cependant, il a perdu certaines fonctionnalités des versions précédentes, comme la liste des programmes récemment lancés.

Windows 10 a ramené le menu Démarrer sous une forme révisée, combinant le design à deux colonnes de Windows 7 avec des tuiles à droite, offrant une personnalisation accrue pour les utilisateurs. La colonne de gauche contenait des applications fréquemment utilisées et des liens utiles, tandis que la colonne de droite présentait des tuiles redimensionnables. Des améliorations ont été apportées aux versions ultérieures, telles que l'affichage de suggestions d'applications du Windows Store.

Windows 11 introduit une nouvelle refonte majeure du menu Démarrer, remplaçant les tuiles par une grille de raccourcis d'applications épinglées, une section d'applications et de fichiers recommandés, ainsi qu'un bouton « Toutes les applications ». Les tuiles dynamiques sont déplacées dans la zone distincte des « Widgets » de la barre des tâches.

Une reconnaissance des lacunes et un engagement envers l'amélioration

Le menu Démarrer de Windows, malgré son rôle central dans l'expérience utilisateur, a traversé des phases d'évolution marquées parfois par des choix discutables de la part de Microsoft. L'introduction du menu Démarrer à deux colonnes dans Windows XP a été une amélioration, facilitant l'accès aux programmes et aux dossiers spéciaux. Cependant, les ajustements successifs dans Windows Vista et 7, notamment le remplacement des menus en cascade par une fenêtre coulissante, ont parfois ajouté de la complexité sans réel bénéfice évident.

L'arrivée de Windows 11 a introduit une refonte majeure, abandonnant les tuiles dynamiques au profit d'une grille d'applications épinglées. Bien que la tentative de simplification soit louable, la suppression des tuiles dynamiques au profit des Widgets dans la barre des tâches semble être un choix discutable. Le responsable de Windows reconnaît les lacunes du menu Démarrer de Windows 11, affirmant qu'il a besoin d'améliorations. En réponse aux critiques sur la difficulté de faire défiler toutes les applications, Parakhin admet que cela le « dérange aussi » et s'engage à rendre le menu Démarrer « génial à nouveau ».

La reconnaissance par Mikhail Parakhin des lacunes du menu Démarrer de Windows 11 et son engagement à l'améliorer sont des signes positifs de la prise en compte des retours des utilisateurs. Le fait qu'il admette être agacé par les difficultés de défilement des applications démontre une certaine empathie envers les utilisateurs. De plus, son engagement à redonner ses lettres de noblesse au menu Démarrer témoigne d'une volonté de restaurer la qualité et la convivialité de cette fonctionnalité cruciale.

Le choix de s'exprimer sur X (anciennement Twitter) montre une ouverture à la communication directe avec les utilisateurs, ce qui est louable. Cependant, la référence à la grandeur passée du menu Démarrer peut-être interprétée de manière subjective. Certains pourraient considérer que le menu Démarrer a toujours été efficace, tandis que d'autres pourraient estimer que certaines évolutions ont été nécessaires au fil du temps.


Il est crucial de noter que la promesse d'améliorations doit maintenant être suivie d'actions concrètes pour regagner la confiance des utilisateurs. Les prochains builds du programme Windows Insider seront le premier indicateur tangible des changements apportés au menu Démarrer. La transparence et la réactivité de Parakhin sont des qualités appréciables, mais l'efficacité des modifications apportées sera le véritable test.

En fin de compte, la critique constructive et la volonté de s'attaquer aux problèmes déclarés sont des aspects positifs, mais la réussite dépendra de la mise en œuvre réussie des améliorations promises. Les utilisateurs seront attentifs à ces changements, espérant un menu Démarrer de Windows 11 véritablement amélioré et adapté à leurs besoins.

Source : Tweet mentionné dans le texte

Et vous ?

Quelle version de Windows utilisez-vous actuellement, et comment évaluez-vous le menu Démarrer de cette version ?

Les changements au menu Démarrer de Windows 11 sont-ils une amélioration réelle ou une simple tentative de suivre les tendances sans considération pour l'expérience utilisateur ?

Croyez-vous que les paroles rassurantes de Mikhail Parakhin sur son engagement à restaurer le prestige du menu Démarrer seront concrétisées par des actions effectives ?

Voir aussi :

Microsoft reconnaît les problèmes liés au menu Démarrer, à la recherche Windows et aux applications UWP, affectant Windows 11 et 10, mais affirme que les mises à jour de Windows ne sont pas en cause

Windows 11 : voici comment masquer le panneau Recommandé dans le menu Démarrer

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 1:10
Donc rien d'indispensable.
5  0 
Avatar de ec
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/01/2024 à 13:19
Citation Envoyé par DMike92 Voir le message
Arrrgh la description est difficile.
Imaginez que vous n'ayer ni Word ni Excel dans votre barre de tâches. Vous ouvrez ces 2 programmes et ça provoque l'apparition de 2 nouvelles icônes (à droite des icônes "fixes".
Il faudrait pouvoir ranger ces 2 nouvelles icônes comme on veut (mettre Excel à droite ou à gauche de Word).
Désolé mais je confirme. j'ai détaché mes icônes Excel et Word de ma barre de tache et lancé les 2 programmes et j'ai pu déplacer les deux icönes l'une par rapport à l'autre.
4  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/01/2024 à 15:41
Le problème de Microsoft est de vouloir innover alors que les utilisateurs ne veulent pas de changements. Ou bien un changement qui ne remet pas tout en cause. Je n'aime pas passer mon temps à chercher où se trouve telle fonctionnalité dans des changements qui ne sont que cosmétique, sans rien apporter de nouveau. Un nouveau menu, c'est bien, mais comment satisfaire les internautes ? Je n'aime pas du tout les tuiles. Revenir au menu de Windows 7, c'était bien.
3  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 14:17
Moi j'ai surtout la haine du ruban, ce truc à m'a fait perdre en accessibilité.
Le menu démarrer je ne m'en sert juste pour rechercher un programme
3  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/02/2024 à 10:21
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message
Unix ? tu ne confonds pas avec Linux ?
les deux n'ont rien à voir
Ils ont un point communs : Ils sont tous plus stables que windows
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/02/2024 à 12:19
Le point commun entre Unix et Linux c'est la relative compatibilité de l'architecture logiciel, car Linux à été conçu pour être un Unix-Like.
Alors que Windows n'est pas du tout un Unix, mais plus un cousin très éloigné de VMS. D'ailleurs concernant le manque de stabilité, la faute incombe vraiment à Microsoft, vu la stabilité élevé des tout premiers Windows NT, et surtout d'OS/2.

Aujourd'hui Microsoft veut rapprocher l'architecture de Windows d'une architecture proche d'Unix, ça a commencé avec WSL.
La cause n'est pas une architecture logiciel "dépassé" mais une politique de fermeture anti open-source qui à fini par nuire à Microsoft, en l'isolant sur le plan technique. C'est la raison pour laquelle à côté, tout le monde à adopté la famille Unix ou Linux : Apple avec FreeBSD (Darwin), Google avec Linux (Android) les serveurs avec GNU/Linux tout cours, les Unix propriétaires qui on conservé leur marché de niche...

Microsoft à aujourd’hui largement les moyens de faire du bénéfice avec l'open-source, le problème ce que pour cela, ils faudrait qu'ils fassent des vrai effort de qualités logiciel et de service, exactement l'inverse de la situation actuelle...
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/01/2024 à 15:21
J'ai acheté un logiciel (StartAllBack) pour avoir la barre de tâche et le menu démarrer de Windows 7.

J'utilise une configuration de barre de tâches que je dois être le seul à aimer :
- les boutons ne se combinent jamais (si il y a 15 fois le même logiciel de lancer, il y a 15 icones du même logiciel)
- petites icones
- 2 lignes
2  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/01/2024 à 15:42
Moi j'utilise ClassicShell qui n'est plus mis à jour, mais suffit à mon bonheur
Avoir tout sous les yeux d'un seul coup c'est parfait
J'en ai tellement pour le dév que y'a des fois je ne sais même plus ce que je cherche et le fait de tout voir d'un coup c'est hyper-pratique

2  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/01/2024 à 13:58
Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
Après qu'ils aient sabordé leur OS ils se mettent à réfléchir, mais c'est un peu tard le mal a été fait...
Ça ressemble à quelqu'un qui a voulu se suicider, et qui tout-à-coup est en proie à l'instinct de survie. Alors on recule à tâtons sur la corniche. Ça peut peut-être permettre aux enfants de survivre.
2  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/01/2024 à 22:50
Citation Envoyé par petitours Voir le message
S'ils poussent cette gageure trop loin MS va réveiller la vache à lait.
Et gaffe qu'une vache à lait qui se réveille, ça peut faire du bruit.

Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
Sauf que le problème après ça, est qu'on perd son temps à chercher des alternatives aux applications&drivers standards supportés...
Là aussi, créer un appel d'air n'est pas forcément ce que Microsoft pouvait faire de plus fin.

Avec la demande qui va se réveiller, il va bien y avoir du monde à se pencher dessus.
2  0