IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows Copilot n'est pas disponible dans l'UE en raison de la loi sur les marchés numériques (Digital Markets Act)
Mais il existe une solution de contournement

Le , par Jade Emy

23PARTAGES

8  0 
Hier, Microsoft a annoncé la mise à jour Moment 4 pour les appareils Windows 11, qui s'accompagne de Copilot. Alors que Copilot devait être disponible dans le monde entier, Microsoft a exclu l'Union européenne (UE) du déploiement, du moins pour l'instant, en raison de la loi sur les marchés numériques (DMA).

Au cas où vous ne le sauriez pas, l'UE a ajouté au début du mois Microsoft Windows ainsi que 22 autres services à la liste des "gatekeepers". Selon l'UE, ces services favorisent le monopole et n'ont pas à cœur les intérêts des clients.


Conformément à la nouvelle loi, Microsoft a décidé de ne pas commercialiser Copilot dans l'UE jusqu'à ce que l'entreprise trouve une solution conforme à la DMA. Dans une déclaration à Drwindows, Microsoft a confirmé qu'elle travaillait à la mise en œuvre de changements pour rendre Copilot conforme à la loi :

Les premiers marchés pour Copilot dans Windows comprennent l'Amérique du Nord, ainsi que certaines parties de l'Asie et de l'Amérique du Sud, avec l'Espace économique européen (EEE) en ligne dès que nous pourrons fournir un service conforme aux règles de l'EEE.

Notre objectif est de rendre Copilot disponible sous Windows dans l'EEE dès que possible.

Nous travaillons sur un calendrier ambitieux pour amener Copilot pour Windows dans l'EEE en pleine conformité avec le DMA, et nous continuerons à travailler avec la Commission européenne au fur et à mesure que ces efforts de mise en conformité progresseront.

Microsoft a commencé à tester et à mettre en œuvre des changements pour rendre certains services entièrement conformes à la loi sur les marchés numériques de l'UE d'ici mars 2024.
L'UE a annoncé précédemment que les entreprises dont les services figurent sur la liste des "gatekeepers" disposeront de six mois pour se conformer aux régulateurs et promouvoir des pratiques numériques équitables. Elle a également indiqué que le non-respect de cette obligation entraînerait des amendes pouvant aller jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires annuel mondial de l'entreprise et jusqu'à 20 % en cas de récidive. La Commission peut également imposer des mesures correctives structurelles en forçant la vente d'unités commerciales ou des acquisitions.

Alors que Microsoft s'efforce de modifier Copilot, les utilisateurs résidant dans l'Union européenne peuvent encore activer le service. Comme le souligne Computer Base, les utilisateurs de l'UE doivent télécharger la mise à jour Moment 4. Une fois la mise à jour installée, ils peuvent ouvrir Exécuter (Windows+R) et saisir "microsoft-edge://?ux=copilot&tcp=1&source=taskbar" (sans les guillemets) pour lancer Copilot.

Cela n'activera pas Copilot sur l'appareil et vous devrez donc répéter les étapes à chaque fois que vous voudrez utiliser Copilot. Vous pouvez toutefois créer un raccourci avec la même commande et l'exécuter pour gagner du temps. Malheureusement, c'est la seule façon d'utiliser Copilot dans l'UE jusqu'à ce que Microsoft trouve un terrain d'entente avec les régulateurs de l'UE.

Source : Dr Windows

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

DMA : la Commission européenne désigne six grandes enseignes du numérique qui seront soumises à ses nouvelles règles antitrust notamment cinq entreprises américaines et une entreprise chinoise

Microsoft annonce Windows Copilot, un "assistant personnel" d'IA pour Windows 11 qui pourra être ouvert et utilisé à partir de la barre des tâches dans toutes les applications et tous les programmes

Microsoft annonce Microsoft Copilot : "votre compagnon IA de tous les jours" disponible dans Windows 11, Microsoft 365 et dans le navigateur web avec Edge et Bing

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 1:10
Donc rien d'indispensable.
5  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/10/2023 à 14:22
Citation Envoyé par urumaru Voir le message

il y a clairement un problème politique bien plus large : tout le monde se fout de la data, d'internet, c'est abstrait, ce n'est pas si grave...

Avec l'avènement de l'IA intégrée aux produits courants (bureautique, travail collaboratif) certes cela va simplifier le travail des cols blancs mais cela va également contribuer à creuser leur tombe.

quand l'IA aura bien ingéré toutes les connaissances, le salarié ne sera vraiment plus qu'un esclave.
Tout est mis en place pour l'imposition d'un gouvernement mondial.
4  0 
Avatar de ec
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/01/2024 à 13:19
Citation Envoyé par DMike92 Voir le message
Arrrgh la description est difficile.
Imaginez que vous n'ayer ni Word ni Excel dans votre barre de tâches. Vous ouvrez ces 2 programmes et ça provoque l'apparition de 2 nouvelles icônes (à droite des icônes "fixes".
Il faudrait pouvoir ranger ces 2 nouvelles icônes comme on veut (mettre Excel à droite ou à gauche de Word).
Désolé mais je confirme. j'ai détaché mes icônes Excel et Word de ma barre de tache et lancé les 2 programmes et j'ai pu déplacer les deux icönes l'une par rapport à l'autre.
4  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/01/2024 à 15:41
Le problème de Microsoft est de vouloir innover alors que les utilisateurs ne veulent pas de changements. Ou bien un changement qui ne remet pas tout en cause. Je n'aime pas passer mon temps à chercher où se trouve telle fonctionnalité dans des changements qui ne sont que cosmétique, sans rien apporter de nouveau. Un nouveau menu, c'est bien, mais comment satisfaire les internautes ? Je n'aime pas du tout les tuiles. Revenir au menu de Windows 7, c'était bien.
3  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 14:17
Moi j'ai surtout la haine du ruban, ce truc à m'a fait perdre en accessibilité.
Le menu démarrer je ne m'en sert juste pour rechercher un programme
3  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/02/2024 à 10:21
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message
Unix ? tu ne confonds pas avec Linux ?
les deux n'ont rien à voir
Ils ont un point communs : Ils sont tous plus stables que windows
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/02/2024 à 12:19
Le point commun entre Unix et Linux c'est la relative compatibilité de l'architecture logiciel, car Linux à été conçu pour être un Unix-Like.
Alors que Windows n'est pas du tout un Unix, mais plus un cousin très éloigné de VMS. D'ailleurs concernant le manque de stabilité, la faute incombe vraiment à Microsoft, vu la stabilité élevé des tout premiers Windows NT, et surtout d'OS/2.

Aujourd'hui Microsoft veut rapprocher l'architecture de Windows d'une architecture proche d'Unix, ça a commencé avec WSL.
La cause n'est pas une architecture logiciel "dépassé" mais une politique de fermeture anti open-source qui à fini par nuire à Microsoft, en l'isolant sur le plan technique. C'est la raison pour laquelle à côté, tout le monde à adopté la famille Unix ou Linux : Apple avec FreeBSD (Darwin), Google avec Linux (Android) les serveurs avec GNU/Linux tout cours, les Unix propriétaires qui on conservé leur marché de niche...

Microsoft à aujourd’hui largement les moyens de faire du bénéfice avec l'open-source, le problème ce que pour cela, ils faudrait qu'ils fassent des vrai effort de qualités logiciel et de service, exactement l'inverse de la situation actuelle...
3  0 
Avatar de ALT
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/03/2024 à 1:07
Hélas, tellement vrai !
3  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/12/2023 à 3:26
Salut à tous.

Chez Windows, il est dommage de ne pas avoir dissocié la partie exploitation de la partie utilisateur, comme on peut le faire sous Linux. Quand je fais une migration sous Debian, j'écrase les partitions Boot et RootFS puis réinstalle les utilitaires de cette nouvelle version. Mes données ne sont pas impactées par cette migration car elles sont sur une autre partition. J'utilise des scripts Batch pour les installations de mes plus gros utilitaires, et celles-ci sont très rapides. Ils n'y a aucun modification de la configuration, ce qui n'est pas le cas chez Windows.

Chez Windows, tout est mélangé dans la partition C: (windows) et il est difficile de s'y retrouver. J'ai créé des partitions pour ranger mes images, ma musique, mon WampServer, mes messages d'Outlook et autres documents. Mais quand il s'agit de développement, elles sont quand même impactées par des changements dans la configuration.

Quant à la migration, elle est très longue, voire plusieurs heures et par le passé, je me suis déjà retrouvé bloqué sans atteindre sa finalité. J'ai dû réinstaller ma dernière sauvegarde et quelques semaines après, tout recommencé. Ce n'est pas plug-and-play mais d'une lourdeur que je ne comprends pas.

Pour des questions de sécurités, la partie exploitation devrait être accessible à l'utilisateur uniquement en lecture et exécution. Il faudrait créer un environnement de type Bac-à-Sable (SanDBox) pour isoler toutes installations du système d'exploitation et des autres installations. Ainsi on peut migrer le cœur du système d'exploitation sans modifier les autres installations.

J'ai encore Microsoft Outlook version 2007 et je crains qu'il ne soit plus compatible dans les prochaines versions de Windows. Et je ne parle pas de tous les pilotes hors système d'exploitation que je dois réinstaller. Ils disparaissent durant la migration sans ben comprendre pourquoi. Quand j'avais OpenVPN, je me suis retrouvé avec des TAP-drivers que je ne pouvais pas détruire, ni modifier.

Il est temps de revoir de fond en comble la conception de ce système d'exploitation qui est trop lourd pour ce qu'il apporte aux utilisateurs.

J'ai des voisins qui sont encore sous Windows XP et Windows 7 par peur de tout perdre lors d'une migration. Bidouiller dans les méandres de Windows pour arriver à faire en sorte que son système d'exploitation fonctionne normalement n'est pas dans les capacités de la plupart des utilisateurs lambda. Nous sommes loin du temps où Windows affirmait que son système d'exploitation était plug-and-play.

De supporter des applications qui consomme du temps CPUI et que l'on ne peut pas désinstaller est inadmissible. Si Windows 12 devient un abonnement payant, j'abandonne définitivement ce système d'exploitation. Tout devient une question d'argent et c'est dommage d'en arriver là !

@+
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/01/2024 à 15:21
J'ai acheté un logiciel (StartAllBack) pour avoir la barre de tâche et le menu démarrer de Windows 7.

J'utilise une configuration de barre de tâches que je dois être le seul à aimer :
- les boutons ne se combinent jamais (si il y a 15 fois le même logiciel de lancer, il y a 15 icones du même logiciel)
- petites icones
- 2 lignes
2  0