IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 11 : Mozilla réussit à contourner les paramètres de navigateur par défaut à la peau dure de Microsoft,
Et rend plus facile de choisir Firefox

Le , par Michael Guilloux

15PARTAGES

18  0 
Firefox étant en perte de popularité ces dernières années, c'est avec un gros mécontentement que Mozilla a accueilli les changements de Microsoft pour endurcir les paramètres d'applications par défaut dans Windows 11. Dans la version 91 de son navigateur, publiée au mois d'août, Mozilla a donc contourné les politiques de Microsoft pour permettre aux utilisateurs d'adopter plus facilement Firefox comme navigateur par défaut.

Exaspéré par la nouvelle interface des applications par défaut de Windows 11, Mozilla a contourné les protections de Microsoft pour rendre plus facile de passer à Firefox par défaut.

Dans le passé, lorsqu'une application Windows voulait devenir le programme par défaut, elle effectuait le changement par programmation en modifiant le registre. Comme certains programmes ont commencé à détourner les paramètres par défaut sans autorisation de l'utilisateur, Microsoft a décidé d'ajouter des restrictions dans Windows 10 en obligeant les utilisateurs à choisir de manière plus explicite leurs programmes par défaut. À partir de Windows 10, pour qu'une application puisse être définie par défaut, il est nécessaire de lancer l'écran des paramètres des applications par défaut et inviter l'utilisateur à sélectionner l'application qu'il souhaite utiliser. Si un programme piratait les entrées du registre sans utiliser cette interface, Windows 10 réinitialisait les paramètres aux valeurs par défaut de Windows et en avertissait l'utilisateur.

Cette méthode a très bien fonctionné dans Windows 10 car dans la plupart des cas, elle empêche les programmes de pirater les paramètres et permet à l'utilisateur de contrôler ses programmes par défaut. Malheureusement, au détriment de la concurrence, Microsoft a rendu plus difficile le changement de navigateur par défaut dans la prochaine version majeure de son OS.

Si Windows 11 apporte de nombreux changements positifs à l'interface utilisateur, l'expérience des applications par défaut est un pas en arrière. Comme dans Windows 10, une invite s'affiche lorsque vous installez un nouveau navigateur et ouvrez un lien Web pour la première fois dans Windows 11. Cependant, c'est la seule opportunité de changer facilement de navigateur par défaut. Si vous choisissez un navigateur autre que Microsoft Edge, et que vous oubliez de cocher la case « toujours utiliser cette application », la valeur par défaut (Edge) ne sera pas modifiée et vous n'aurez plus jamais la possibilité de revoir cette invite de choix par défaut lorsque vous cliquez sur des liens Web.

Bien sûr, vous pourrez toujours vous rattraper, sauf que l'expérience de changement des paramètres par défaut est maintenant très déroutante par rapport à Windows 10. Modifier les applications par défaut dans Windows 11 n'est pas aussi simple que de cliquer sur le paramètre "Navigateur Web" et de sélectionner le navigateur de votre choix. Vous devez maintenant rechercher chaque extension de fichier et chaque protocole (HTM, HTML, PDF, SHTML, SVG, WEBP, XHT, XHTML, FTP, HTTP et HTTPS) et les associer manuellement au programme que vous souhaitez utiliser.

En d'autres termes, les utilisateurs devront parcourir une série de paramètres Windows 11 ennuyeux, et beaucoup vont certainement abandonner en cours de route. Pour éviter cela, Mozilla a procédé à une ingénierie inverse des paramètres par défaut de Windows 11 pour permettre aux utilisateurs de faire de Firefox le navigateur par défaut en un seul clic.

A partir de Firefox 91, vous pouvez désormais définir Firefox par défaut à partir du navigateur en cliquant sur le bouton « Make Default », et il fera tout le travail en arrière-plan sans vous rediriger vers l'écran de paramètres "Applications par défaut" de Windows 10 ou Windows 11.


Grâce à de l'ingénierie inverse, Mozilla a pu contourner les protections anti-piratage que Microsoft a intégrées à Windows pour garantir que les logiciels malveillants ne puissent pas pirater les applications par défaut.

« Tous les systèmes d'exploitation devraient offrir un support officiel aux développeurs pour le statut par défaut afin que les utilisateurs puissent facilement définir leurs applications par défaut. Comme cela ne s'est pas produit sur Windows 10 et 11, Firefox s'appuie sur d'autres aspects de l'environnement Windows pour offrir aux utilisateurs une expérience similaire à celle que Windows fournit à Edge lorsque les utilisateurs choisissent Firefox comme navigateur par défaut », affirme Mozilla, clairement fatigué de la manière dont Microsoft complique les choses.

Ce n'est pas la première fois que Mozilla s'insurge contre les choix de Microsoft relatifs à la définition du navigateur par défaut sur Windows. En 2015, suite à la sortie de Windows 10, le PDG de Mozilla Chris Beard a envoyé une lettre ouverte au PDG de Microsoft, Satya Nadella, pour exprimer son mécontentement face au choix de Microsoft Edge comme navigateur par défaut ; un choix qui selon lui s'est fait au détriment de la « volonté de l’utilisateur ». Il a dénoncé le fait que « l’expérience de mise à jour [vers Windows 10] semble avoir été conçue pour se débarrasser des choix qui ont été faits par les clients en ce qui concerne l’expérience Internet qu’ils veulent, et les remplacer par ceux que Microsoft a décidés pour eux ». S'il était toujours techniquement possible de conserver les paramètres par défaut des utilisateurs, Chris Beard regrettait que la conception de l’expérience de mise à jour et l’API des réglages par défaut ont été modifiées pour rendre cela moins évident et plus difficile.

Microsoft a peut-être de véritables raisons, notamment liées à la sécurité, de rendre plus difficile le changement des applications par défaut, mais cela porte préjudice à la concurrence qui ne demande que des règles du jeu équitables. Maintenant que Firefox est dans une condition précaire en termes de popularité, avec près de 50 millions d'utilisateurs perdus en trois ans, il est évident que l'organisation ne pouvait pas restée les bras croisés face à cette situation qui pourrait l'enfoncer davantage. C'était la goutte d'eau qui a fait débordé le vase.

Mozilla permet aux utilisateurs de passer à Firefox beaucoup plus facilement s'ils le souhaitent, mais leur laisse toujours le contrôle de leur navigateur par défaut. Reste à savoir si Microsoft va réagir et si Chrome et les autres navigateurs concurrents vont emboiter le pas à Mozilla.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans, il passe de 244 millions à la fin de 2018 pour 198 millions à la fin du 2T21
Microsoft aurait rendu plus difficile le changement de navigateur par défaut dans Windows 11, le choix du navigateur par défaut devrait être une solution simple
Mozilla n'est pas du tout content de l'adoption de Chromium par Microsoft, les navigateurs non basés sur la techno de Google sont-ils en danger ?
Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo, lorsque l'entreprise a annoncé en août son intention de licencier environ un quart de ses effectifs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiigl59
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/09/2021 à 21:22
Utilisateur de Linux depuis plusieurs décennies, ce problème me parait complètement surréaliste et et lisant cet article je ne suis pas près de retourner sous windows... (dernière expérience datant de 2015 Windows XP ou 7 si je me souviens bien)
Chez moi c'est Firefox anywhere, what else ? ...
PS: Je suis développeur indépendant en électronique, donc pas d'obligation "corporate" d'utiliser le bouzin de windoz, quel bonheur !)
7  1 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/09/2021 à 16:54
Firefox a désormais sa réponse au grand méchant Chrome qui s'installe partout dans le dos de l'utilisateur. Eux aussi vont se mettre en navigateur par défaut et reprendre les PDM volées par le méchant Chrome.

(note aux mal-comprenants : ceci est bien évidemment ironique)
3  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 17/09/2021 à 10:34
En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables.
Tu diras ça aux victimes du printNightmare. Une vieille faille corrigée, le patch déclenchant soit des impressions qui partent dans le vide, soit des BSOD, selon le correctif de correctif présent sur les machines concernés.

Après, effectivement, un poste configuré correctement est globalement stable .... jusqu'au moment des mises à jour, ou là c'est le loto. Je veux bien entendre que ça peut venir de pilotes tiers, mais si un pilote marche et qu'il plante après une MàJ, je ne mets pas que le pilote en cause.

Tous les postes ne plantent pas non plus suite à MàJ.
3  0 
Avatar de SATS_FR
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 16/09/2021 à 20:55
Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
Ca se fait via OneDrive la sauvegarde. Tu as 5 Go gratuit. Ensuite c'est 2€ / mois pour 100Go.

En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables. Si tu as des soucis c'est peut être de ce côté là qu'il faut regarder.

On ne peut pas comparer OneDrive dans le cloud et une sauvegarde locale, utilisable en réinstallation avec la clé USB d'installation W10. C'est plutôt à rapprocher des sauvegardes style Aomei.
En ce qui me concerne, je n'ai jamais de problème de drivers (avec Dell, c'est excessivement rare), mais les forums regorgent de problèmes, y compris de BSOD.
2  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/09/2021 à 9:46
Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable.
C'est sûr que c'est beaucoup mieux que l'ère pré-windows 7, où il fallait attendre le SP1 pour avoir un truc correct. Et en effet les vrai plantage, ceux qui forcent à redémarrer sont plus souvent des problèmes matériels.
Ceci dit, j'ai régulièrement (plusieurs fois par semaine) des logiciels qui finissent en "ne répondent pas". Problème que je n'ai jamais sur CentOS ou Debian. D'ailleurs, cela arrive en particulier avec Office mais surtout l'explorateur de fichier dés qu'il y a vaguement une requête réseau qui est faite...

Il faut vraiment travailler trés régulièrement sur deux systèmes en parallèle pour réussir à garder en vue les trucs irritants de l'un ou l'autre, sinon on s'habitue et on n'y fait plus attention.
1  0 
Avatar de nicopulse
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 17/09/2021 à 20:03
Pas mal d'améliorations
1  0 
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/09/2021 à 20:26
Citation Envoyé par SATS_FR Voir le message
Une amélioration de la sauvegarde (héritée de W7 et jamais modifiée). Il semble qu'elle ait carrément disparu !
Ca se fait via OneDrive la sauvegarde. Tu as 5 Go gratuit. Ensuite c'est 2€ / mois pour 100Go.

En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables. Si tu as des soucis c'est peut être de ce côté là qu'il faut regarder.
2  2 
Avatar de FatAgnus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2021 à 10:18
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Il y a encore des gens qui utilisent VirtualBox
Pire il existe des gens qui utilisent encore Windows c'est pour dire... J'utilise encore VirtualBox, mais sur Ubuntu. Plus par habitude qu'autre chose. Je suis content de pouvoir utiliser GNU/Linux et ainsi pouvoir échapper aux nombreuses contraintes imposées par Microsoft pour pouvoir juste installer un système d’exploitation. Windows est vraiment à des années lumières de la philosophie du logiciel libre.
0  0 
Avatar de redcurve
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/09/2021 à 9:32
Il y a encore des gens qui utilisent virtualbox
0  2