Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft explique le plan de "Project Reunion" et précise ce qu'il n'est pas,
Afin de réparer la confusion Win32/UWP de l'ère Windows 8

Le , par Stan Adkens

43PARTAGES

5  0 
Lors de la conférence Build 2020, Microsoft a annoncé Project Reunion, un nouveau projet visant à faciliter le développement d'applications pour la plateforme Windows 10. Mais l'explication de Microsoft concernant le projet n'était pas claire pour de nombreux développeurs. Les développeurs se demandaient si le Project Reunion était un modèle d'application comme l'UWP ou s'il s'agissait d'un nouveau modèle d'empaquetage ou d'isolation. La semaine dernière, Microsoft a publié un nouveau document sur GitHub afin de clarifier les objectifs de ce projet et de préciser non seulement ce en quoi il consiste, mais aussi ce qu’il n’est pas.


Project Reunion unifie l'accès aux API Win32 (ancienne API Windows) et UWP (Universal Windows Platform) existantes et les rend disponibles de manière indépendante du système d'exploitation, via des outils comme NuGet. Les applications construites à l'aide des composants de Project Reunion peuvent fonctionner sur toutes les versions de Windows 10 et sur tous les appareils. La récente mise à jour de la page GitHub de Project Reunion avec des détails clairs est une tentative de résoudre les problèmes créés par Microsoft avec des applications de style « Modern » sur Windows 8 dans sa tentative de concurrencer l'iPad d'Apple et de mettre au point une stratégie pour les applications sur les smartphones.

Les problèmes remontent à l'introduction de Windows 8 en 2012 et de sa nouvelle plateforme d'application compatible avec les tablettes, parfois appelée « Metro ». Metro n'était pas seulement une nouvelle interface utilisateur, mais aussi un sandboxing de sécurité, une vitrine et une API appelée WinRT (Windows Runtime) qui devait remplacer l'ancienne API Win32. Malgré l'échec du concept Windows 8, Microsoft n'a pas abandonné WinRT, mais l'a plutôt transformé en la plateforme Windows universelle (UWP) pour Windows 10.

La division de Windows en deux plateformes a été gênante pour les développeurs, qui ont eu le choix de s'en tenir à Win32 pour une large compatibilité ou d'adopter UWP pour bénéficier des dernières fonctionnalités de Microsoft en matière de sécurité, de déploiement et de conception d'interface utilisateur. Certaines API Windows 10 sont uniquement UWP. La société essaie depuis de rendre la séparation plus tolérable, en ajoutant un large accès à l'API Win32 pour UWP et du côté de Win32, en proposant des choses comme les XAML Island (îles XAML), une fonctionnalité qui vous permet d'intégrer un peu d'UWP dans une application Win32.

Mais Project Reunion apporte la solution définitive proposée par le l’éditeur de logiciels. Bien sûr, parce que l'événement Build de cette année a eu lieu à distance, Microsoft n'a pas pu rapprocher cet outil des développeurs. De nombreux développeurs ont des points d'interrogation sur l'objectif de Project Reunion et ce qu'il peut faire. Commençons d’abord par ce que dit Microsoft que le nouveau projet n’est pas.


Ce que vous ne devez pas attendre de Project Reunion

Selon les explications de Microsoft, Project Reunion n'est pas un nouveau modèle d'application ou une nouvelle plateforme de Windows. Il n'y aura pas de nouveau modèle de "Project Reunion App" pour Visual Studio, VSCode ou d'autres environnements de développement », note-t-il. « Vous aurez toujours un accès complet au SDK Windows et aux kits associés. Avec le temps, les fonctionnalités offertes par Project Reunion iront au-delà de la simple fusion des modèles Win32 et UWP existants et fourniront des possibilités supplémentaires à toutes les applications », déclare Microsoft.

Ce n'est pas un nouveau modèle d'empaquetage ou d'isolation pour les applications, ce n'est pas un nouveau modèle de sécurité pour les applications, et ce n'est pas aux développeurs d'exécuter une application dans le nuage. « Il n'y aura pas de changements nécessaires à votre application pour accéder à la fonctionnalité Project Reunion, si ce n'est l'utilisation de la nouvelle fonctionnalité elle-même. Si les API que vous utilisez ont besoin d'une identité ou d'un empaquetage, ces exigences seront indiquées », explique Microsoft.

Project Reunion n'est pas non plus « un moyen d'exécuter votre application dans le nuage. L'utilisation de la technologie de Project Reunion vous aidera à faire fonctionner votre application sur des familles d'API modernes qui sont prêtes pour le cloud. Des composants clés comme "Modern lifecycle" et "State Isolation" permettent de préparer votre application à fonctionner où que soient vos clients ».

L’initiative de Project Reunion fait suite à l'abandon par Microsoft de sa propre technologie de navigation Edge pour le nouveau navigateur Chromium de Google, qui est fourni via Windows Update.

Les composants de Project Reunion

Parmi les composants qui son disponibles maintenant, on trouve les bibliothèques C++/WinRT, Rust/WinRT et C#/WinRT. Microsoft a annoncé la Preview publique de la bibliothèque d'exécution Rust Windows en mai afin de faciliter la tâche des développeurs qui utilisent les applications Rust pour Windows. Elle sert le même objectif que les runtimes Windows pour le code écrit en C++ et C#.

Les autres composants que Microsoft a ajoutés sont MISX-Core, qui permet aux développeurs de distribuer des applications sur les PC Windows via la boutique ou leur propre mécanisme de livraison, et WinUI 3 pour XAML, qui aide à créer des designs UX fluides pour toutes sortes d'applications grâce à la puissance de XAML.

Les composants à venir

En plus des composants déjà ajoutés, Microsoft en propose d’autres qu’il soumet à l’appréciation des développeurs avant qu’ils ne soient intégrés à Project Reunion :

  • Edge/Chromium backed WebView2 : permet de créer facilement votre application en HTML+JS une fois et de la réutiliser sur toutes les plateformes. L'utilisation par WebView2 des technologies du Project Reunion, telles que WinUI3, comme cadre d'hébergement, vous permet d'exécuter un UX moderne basé sur le Web sur toutes les éditions de Windows.

  • Modern Lifecycle helpers : permettent à votre application d'être sensible à la consommation d'énergie et de réagir aux changements dans la gestion de l'énergie du runtime et dans l'état de l'utilisateur. Ils aident également votre application à redémarrer après le redémarrage de l'utilisateur, enregistrent votre application pour qu'elle puisse être redémarrée et réduisent les redémarrages liés aux mises à jour.

  • Startup Tasks : permettent à votre application de reprendre vie lorsque l'utilisateur s'enregistre pour se reconnecter, de commencer à travailler sans abuser des ressources ou d’être prêt à une utilisation rapide. Les fonctions au choix de l'utilisateur et de gestion de l'énergie vous permettent de réduire votre impact sur le chemin critique de connexion.

  • Update Scan Integration : vous permet de maintenir votre application à jour automatiquement pendant son exécution, en même temps que d'autres tâches de maintenance du système.

  • Access to user resources : donne accès aux ressources utilisateur même à partir d'AppContainer et d'applications isolées. Vos applications AppContainer peuvent accéder à de puissantes technologies Win32 comme le presse-papiers, la communication entre processus et l'espace de noms Windows Shell avec le consentement de l'utilisateur par le biais d'une négociation.

  • Modern Resource Tooling : pour permettre aux développeurs d’utiliser la puissance de ResX/ResW dans leurs applications Win32 au lieu de MUI.

Source : GitHub Project Reunion

Et vous ?

Que pensez-vous de Project Reunion après les précisions de Microsoft ?
Étiez-vous parmi les développeurs qui étaient confus après le lancement du projet ? Les choses vous semblent-elles claires désormais ?
Quels commentaires faites-vous des composants à venir ?

Lire aussi

Build 2020 : avec le Project Reunion, Microsoft tente de réduire les frictions, entre les API Win32 et UWP pour les développeurs Windows
Microsoft promeut le framework WinUI avec un nouveau site Web, qui énumère les avantages de la plateforme
Build 2020 jour 1 : des mises à jour importantes pour Microsoft Teams à l'unification des API Win32 et UWP sous Windows, voici un aperçu des nouveautés annoncées par Microsoft
Microsoft annonce que UWP prendra en charge .NET Standard 2.0, et met à la disposition des développeurs plus de vingt mille API

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de bombseb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/06/2020 à 11:04
Juste une question pour avoir plus de précisions : l'api UWP est une api native ? ou est-ce que c'est une api en .net ?
0  0