Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows Terminal v0.9 apporte la possibilité de détecter automatiquement PowerShell
Et de confirmer la fermeture de tous les onglets

Le , par Stéphane le calme

14PARTAGES

8  0 
Microsoft a publié la version 0.9 de son outil de ligne de commande open source, Windows Terminal, pour les développeurs qui utilisent l'invite de commandes, PowerShell et le sous-système Windows 10 Windows pour Linux (WSL). La version 0.9 marque la version finale de la phase de préversion avant la sortie de la version 1 de Microsoft attendue au courant du premier semestre de 2020. Les développeurs de Windows Terminal espèrent que la fonctionnalité d'application en ligne de commande sera terminée avant mars.

Évolution des préversions de Windows Terminal

Windows Terminal v.0.1

La première préversion du nouveau Windows Terminal a fait son apparition en juin dernier. Celle-ci a apporté de nouvelles fonctionnalités à plusieurs niveaux, notamment :
  • réglages : le fichier profiles.json est l'endroit où toute la magie opère. C'est là que vos paramètres peuvent être personnalisés pour créer votre propre expérience sur Terminal. Pour accéder à ce fichier, vous pouvez cliquer sur le bouton des paramètres dans le menu déroulant et le fichier s’ouvrira dans votre éditeur de texte JSON par défaut. Chaque profil est un objet JSON avec des propriétés personnalisables pouvant être modifiées à votre guise. Après avoir enregistré vos nouvelles modifications dans les paramètres, Terminal va automatiquement s'actualiser pour afficher vos dernières mises à jour!
  • combinaisons de touches personnalisées : cette version permettait aux développeurs d'écrire leurs propres combinaisons de touches personnalisées pour toute fonction qu'ils souhaitent invoquer dans Terminal. Celles-ci peuvent être configurées dans vos paramètres afin de créer votre propre expérience de ligne de commande. Les raccourcis clavier par défaut sont inclus dans le fichier de paramètres, vous permettant de les modifier et d'ajouter les vôtres!
  • visibilité des raccourcis pour les profils : les raccourcis clavier utilisés comme raccourcis pour ouvrir des profils sont affichés dans le menu déroulant en regard de leur profil associé.
  • support d'image de fond : il était possible non seulement de créer un arrière-plan acrylique avec un effet de flou, mais aussi de définir n'importe quelle image ou gif en tant qu'image d'arrière-plan, profil par profil. Cela signifie que chacun de vos profils peut être personnalisé de manière unique avec différentes images d'arrière-plan!



Windows Terminal v.0.2

Elle a été suivie par une seconde préversion en juillet. Au cours de ce mois d’aout, la firme de Redmond a publié non pas une, mais deux préversions de Windows Terminal.

Dans la première, Microsoft a fait en sorte que le terminal soit maintenant déplaçable de partout sur la barre de titre. Le bouton de la liste déroulante a été redimensionné et recoloré. Il reste maintenant à droite du dernier onglet ouvert. Les boutons Réduire, Agrandir et Fermer ont également été recolorés pour offrir une expérience uniforme. Dès cette version, lorsque vous utilisez votre souris pour cliquer et faire glisser pour sélectionner du texte dans Windows Terminal, vous pouviez désormais faire glisser votre souris en dehors de la fenêtre du terminal pour continuer à sélectionner le texte au-dessus ou en dessous. De plus, vous pouviez sélectionner des sections de texte en double ou triple clic. Les délimiteurs pour double-clic sont définis dans votre fichier « profiles.json » à l'aide de la propriété « wordDelimiters ». Un triple clic sélectionnera toute la ligne.

Dès cette version, les clés OEM ({} _ + - = | /? <>: ”; ') étaient disponibles pour le mappage dans les raccourcis clavier. De plus, vous pouviez avoir des raccourcis clavier pour copier, copier du texte sans caractères de nouvelle ligne, coller et dupliquer un onglet. Ceux-ci sont définis dans le fichier de paramètres profiles.json dans la propriété « keybindings » et deviennent les valeurs par défaut à partir de cette version. Néanmoins, si vous aviez déjà installé le terminal avant cette version, ces raccourcis clavier n'apparaîtront par défaut que lorsque vous supprimez votre fichier profiles.json et le laissez se régénérer.


La seconde dispose de fonctionnalités, telles que la prise en charge de plusieurs onglets, des images d’arrière-plan et de l’opacité de l’arrière-plan et des jeux de couleurs et plus encore. Les paramètres sont stockés dans des fichiers JSON. Ils incluent notamment la définition des raccourcis clavier, du nombre initial de lignes et de colonnes, le réglage de la police et de la commande à exécuter à l’ouverture d’un nouvel onglet.

Elle introduit également de nouvelles fonctionnalités et l’une des plus importantes concerne probablement la copie HTML. Depuis cette version, lorsqu’une plage de texte est sélectionnée et copiée dans le presse-papiers, le Terminal écrit le texte sélectionné dans le presse-papiers au format HTML. Cela permettra de coller un contenu stylé de la console sur d’autres applications telles que Microsoft Outlook ou Word. Le presse-papiers copiera toujours les données HTML avec le texte normal.

Windows Terminal v0.8

Le mois dernier, l'éditeur a présenté la version 0.8 qui a apporté des effets terminaux rétro en mode expérimental. Pour les nostalgiques des effets CRT de style rétro, cette nouvelle fonctionnalité expérimentale inclut les lignes de balayage classiques que vous auriez pu voir avant que le monde ne passe aux moniteurs plats et à la technologie LCD. Pour l'ajouter, vous devez ajouter l'extrait de code suivant sur n'importe lequel de vos profils "experimental.retroTerminalEffect": true.

C'est dans cette version qu'a été ajoutée la fonctionnalité de recherche! La liaison de clé par défaut pour appeler la liste déroulante de recherche est {"command": "find", "keys": ["ctrl+shift+f"]}. Vous avez la possibilité de personnaliser cette liaison de touches dans votre profiles.json si vous préférez des appuis de touches différents ! La liste déroulante vous permet de rechercher de haut en bas à travers le tampon ainsi qu'avec la correspondance de casse.

Windows Terminal v.0.9

Arguments de ligne de commande
L'alias d'exécution wt prend désormais en charge les arguments de ligne de commande! Vous pouvez maintenant lancer Terminal avec de nouveaux onglets et volets divisés comme vous le souhaitez, avec les profils que vous aimez, en commençant dans les répertoires que vous aimez! Les possibilités sont infinies! Voici quelques exemples:
  • wt -d . : Ouvre le Terminal avec le profil par défaut dans le répertoire de travail actuel.
  • wt -d . ; new-tab -d C:\ pwsh.exe : Ouvre le Terminal avec deux onglets. Le premier exécute le profil par défaut à partir du répertoire de travail actuel. Le second utilise le profil par défaut avec pwsh.exe comme "commandline" (au lieu du profile par défaut "commandline") commençant dans le répertoire C:\.
  • wt -p "Windows PowerShell" -d . ; split-pane -V wsl.exe : Ouvre le Terminal avec deux onglets, divisés verticalement. Le volet supérieur exécute le profil avec le nom «Terminal Windows» et le volet inférieur exécute le profil par défaut en utilisant wsl.exe comme "commandline" (au lieu du profile par défaut "commandline").


Détection automatique PowerShell

Si vous êtes un grand fan de PowerShell Core, notez que Windows Terminal va détecter désormais toute version de PowerShell et créer automatiquement un profil pour vous. La version PowerShell qui semblera la meilleure (en commençant par le numéro de version le plus élevé, à la version en disponibilité générale en passant par la version avec le meilleur packaging) sera nommée «PowerShell» et prendra l'emplacement d'origine PowerShell Core dans la liste déroulante.


Confirmer la fermeture de tous les onglets

Un nouveau paramètre global a été créé qui vous permet de toujours masquer la boîte de dialogue de confirmation «Fermer tous les onglets». Vous pouvez définir "confirmCloseAllTabs" sur true en haut de votre fichier profiles.json et vous ne verrez plus jamais ce popup !

Autres améliorations
  • Accessibilité: vous pouvez désormais naviguer mot à mot à l'aide du Narrateur ou de NVDA!
  • Vous pouvez maintenant glisser-déposer un fichier dans Terminal et le chemin du fichier sera imprimé!
  • Ctrl + Ins et Shift + Ins sont liés par défaut pour copier et coller respectivement!
  • Vous pouvez maintenant maintenir Shift et cliquer pour élargir votre sélection!
  • Les clés VS Code utilisées pour les raccourcis clavier sont désormais prises en charge (c'est-à-dire que "pgdn" et "pagedown" sont tous deux valides)!


Télécharger Windows Terminal (Microsoft Store, GitHub)

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !