Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft présente Windows 10X pour les appareils à deux écrans comme sa Surface Neo
Qui sortira en 2020

Le , par Stéphane le calme

83PARTAGES

12  0 
Lors de son événement annuel concernant sa Surface qui a eu lieu à New York, Microsoft a annoncé une mise à jour prévue pour sa gamme de matériel existant. Certains de ces appareils ne sortiront que l'année prochaine. C'est le cas par exemple de la Surface Neo, une sorte de PC pliable constitué de deux écrans de 9 pouces distincts reliés par une charnière à 360° (il ne s'agit donc pas d'un écran unique pliable) qui ne sera disponible que pour Noël 2020. Les deux écrans bénéficient d'un moteur graphique Intel de 11e génération.

Pour rendre les interactions avec ce type de périphérique à double écran possible, Microsoft s'est appuyé sur une nouvelle variante de Windows 10 qui est baptisée Windows 10X. Bien entendu, Windows 10X supporte tous les logiciels Windows 10. Windows 10X prend notamment en charge l'exécution d'applications Win32 dans un conteneur et avec des adaptations de l'interface de Windows 10. Tout est fait pour assurer une continuité entre les deux écrans et pour les applications.

Surface Neo profite d'une nouvelle barre des menus qui vient simplifier les interactions digitales, du Surface Pen en plus d'un clavier détachable. Ce clavier magnétique permet divers usages et lorsqu'il est placé sur un écran, il est possible d'obtenir en fonction de sa position un touchpad à l'écran ou une Wonder Bar qui rappelle la Touch Bar d'Apple sur Mac. Le périphérique peut aussi s'utiliser en solo, ce qui permet d'exploiter l'affichage des deux écrans au complet. La charnière peut pivoter sur 360°, pour multiplier les configurations et les usages.


Surface Neo n'est pas le seul dispositif présentant deux écrans à avoir été présenté. Il est aussi question du Surface Duo qui sera proposé dans un plus petit format (deux écrans 5,6 pouces reliés entre eux par deux charnières 360°). Actuellement, le Surface Duo est équipé d'un Snapdragon 855. Une configuration qui évoluera probablement d'ici sa sortie. Notons aussi que Surface Duo ne tourne pas sur Windows 10X mais sur Android. Difficile donc de ne pas penser à un smartphone étant donné son format.


À propos de ces appareils, Microsoft France a confirmé qu'ils seraient bien disponibles dans l’hexagone à la fin de l’année 2020, comme dans le reste du monde.

Windows 10X

Windows 10X est le résultat du travail de Microsoft visant à rendre Windows 10 plus modulaire afin qu’il puisse prendre certains éléments du système d’exploitation et les utiliser au besoin. La société souligne qu'il ne s'agit pas d'un nouveau système d'exploitation, mais de Windows 10 tel que vous le connaissez aujourd'hui ; le système d'exploitation a simplement été rendu plus adaptable à d'autres formats. Cela signifie également que vous ne pourrez pas vous procurer une copie autonome de Windows 10X. La seule façon de l'obtenir consiste à utiliser ces nouveaux appareils à double écran.

En modularisant la technologie de base de Windows 10, y compris l'interface utilisateur, Microsoft peut, par exemple, afficher le menu Démarrer dans HoloLens. Windows 10X fait la même chose et vous permettra de placer la barre des tâches ou le menu Démarrer sur l'un des panneaux d'affichage en fonction des besoins. De même, vous pourrez utiliser le menu Démarrer sur l’un des panneaux, en fonction de ce qui se passe sur l’autre panneau.

La conception générale ne ressemble pas tellement à celle de Windows 10 que vous connaissez probablement déjà, mais elle dispose évidemment toutes les fonctionnalités pour déplacer des applications entre les deux écrans (ou les répartir sur les deux). Windows 10X tient également compte du cache du clavier de Neo, qui couvre environ la moitié de l’écran, puis révèle ce que Microsoft, pour une raison quelconque, appelle le « WonderBar », avec un trackpad virtuel.


Surface Duo et Surface Neo

Mais cet effort de modularisation permet également à Microsoft de faire des choses intelligentes sous le capot. Ainsi, pendant qu’un ordinateur normal démarrera et exécutera immédiatement tous les services nécessaires à l’exécution d’une application Win32, par exemple, Windows 10X ne chargera pas ce sous-système tant que ce n’est pas nécessaire. Selon la société, cela lui permet d’être très efficace avec les ressources disponibles sur la machine et d’augmenter considérablement la durée de vie de sa batterie.

Contrairement aux efforts tels que Windows 10 S, qui a pris Windows 10 et ne vous permettait que d’exécuter un petit ensemble d’applications, Windows 10X vous permet d’exécuter l'application de votre choix, qu’il s’agisse d’une application Web, UWP ou Win32. Microsoft affirme que les développeurs n’auront rien à faire de spécifique pour préparer leurs applications à Windows 10X. Windows 10X le fera pour eux.

Windows 10X sera déployé sur les ordinateurs à double écran d’Asus, Dell, HP, Lenovo et bien sûr de Microsoft. Windows 10X prend en charge les périphériques dotés de deux panneaux d'affichage distincts séparés par une charnière. La seule exigence est que les deux écrans de l’appareil doivent mesurer au moins 9 pouces de diagonale. Raison pour laquelle la Surface Duo est basée sur Android (avec par conséquent un accès complet au magasin d’application Google Play).

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de la Surface Neo ? De la Surface Duo ?
Que pensez-vous de Windows 10X ?
Que pensez-vous du choix de Microsoft de cibler les appareils avec des écrans d'au moins 9 pouces pour Windows 10X ?
Estimez-vous que Surface Duo est une « Surface Phone » à cause de son format et du fait qu'elle tourne sur Android ? Dans quelle mesure ?

Voir aussi :

Microsoft aurait masqué l'option permettant d'utiliser un compte local sur Windows 10 May 2019 Update pendant l'installation d'un nouveau PC, voici comment contourner ce désagrément
Microsoft annonce la disponibilité générale de Windows Virtual Desktop, sa solution de virtualisation qui apporte une expérience multisession Windows 10 ainsi qu'un accès à Office 365
« Avec PowerShell et WSL, nous pouvons intégrer des commandes Linux à Windows comme s'il s'agissait d'applications natives », selon un ingénieur Microsoft
.NET Core 3.0 est disponible avec le support du développement d'applications Windows Desktop, C# 8.0, ARM64, une prise en charge JSON intégrée rapide et de nombreuses autres améliorations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 10:03
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Autrement dit, Windows 10X va implémenter quelque chose que Linux fait depuis 20 ans. J'ai envie de dire, il était temps. Je pense que la plupart des utilisateurs de Windows 10, aux mises à jour obligatoires, auraient appréciés que Microsoft fasse cela avant.
Ils ne parlent pas de la même chose et vous confondez système d'exploitation et noyau. NT est plus petit et plus modulaire que Linux pour information. Windows est un ensemble de sous systèmes qui ont une dépendance vers la couche d'exécution de NT et pas l'inverse. En fait ce que Microsoft a fait s'est déplacé les drivers restant vers l'espace utilisateur sauf pour qq trucs genre pilote réseau et graphique. Et surtout terminer la réécriture du sous Sytème Win32 ils ont commencé ce chantier avec Vista. Le sous système UWP utilise des containers depuis le premier jour. Toute la problématique était comment mettre Win32 en boite sans fracasser les milliards d'applis existantes.

Pour information lorsque nous parlons de container ce n'est pas au sens docker du terme mais de quelque chose de bien plus bas niveau.
5  1 
Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/10/2019 à 13:58
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Multiplications des version, il y avait déjà la version ne permettant d'installer que les apps du Store, maintenant Windows X, et dans six mois ça sera rétropédalage parce que le public n'aura rien compris (et l'on ne peut pas leur en vouloir).
Il s'agit de la réalisation d'un travail de longue haleine à savoir la suppression de Win32 du coeur de Windows, toutes les applications legacy (win32) fonctionnent dans des conteneurs drawbridge. Ceci permet de proposer une version alléger de Windows en mettant de coté l'ensemble du legacy en boite. Le résultat est que Windows peut désormais évoluer sans se trainer Win32.

La réalisation de ce travail est d'une très grande importance même en dehors de windows, linux ayant les mêmes problèmes voir le bordel actuel avec la compatibilité 32bit.
4  2 
Avatar de floyer
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 15:24
C’est qu’avec une distribution Linux telle que Debian, une commande (apt upgrade) met tout à jour sans rendre le système globalement indisponible, mais par exemple, si l’on met Apache à jour, il y a un court laps de temps (entre la désinstallation d’Apache et sa réinstallation) où il risque d’être indisponible.

Une particularité des systèmes type Unix (dont Linux) est que si un fichier est ouvert, on peut supprimer son nom de son répertoire et le fichier sera vraiment supprimé lorsque le fichier sera fermé. Du coup, si je mets à jour un système via ssh, les fichiers qui supportent mon environnement permettant la mise à jour (sshd, bash, apt...) seront toujours disponibles pour les processus en cours d’exécution, même si je mets à jour sshd, bash, apt, rendant la mise à jour transparent (mon environnement est ancien, mais si je me relogue, ce sera avec un environnement nouveau). Sur Windows, l’exécution d’un fichier verrouille cet exécutable qui ne peut donc pas être mis à jour.
2  0 
Avatar de Rep.Movs
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/05/2020 à 10:36
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Sous Linux pour supporter une nouvelle techno je dois juste mettre a jour mon noyaux (et/ou un driver), MS ne peut il pas faire un système similaire ?
Pour mettre à jour un driver, il FAUT mettre à jour le noyau sous Linux... Et pour ce qui est des nouvelles fonctionnalités, le noyau+ les pilotes ne font pas tout. Il faut aussi mettre à jour l'environnement graphique, notamment pour les nouveautés d'affichage et de prise en compte de méthodes d'entrées.
Et cela entraîne en général la mise à jour de librairies, ce qui casse les applis déjà installées...

Ms fait énormément d'effort pour que malgré la méga tonne d'applis existante, il y ait le moins de casse possible.

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
pourquoi créer une nouvelle version de windows ?
Sont t'il incapable de faire évoluer l'os de base pour supporter cela ?
Pour en revenir à la news, pourquoi attendre Windows 10X pour modulariser à ce point? Parce que Win32 reste un ADN de Windows extrêmement ancré en entreprise. De façon transparente, nous avons de vieux fichiers/logiciels "qui ont toujours marché" qui fonctionnent grâce à des technos comme COM/DCOM, ActiveX, ... Qui ne fonctionnent plus si on n'a pas un environnement Win32.

Le paradigme précédent, c'était l'OS qui permettait de connecter les applis entre elles. Le paradigme actuel, c'est que les applis ne communiquent plus entre elles: l'OS lance les applis, les applis enregistrent sur internet et l'appli d'à côté récupère depuis internet.

Ce paradigme met longtemps à être utilisé en entreprise. Si chez soi il est simple à mettre en oeuvre et quasi transparent (sauf quand un logiciel envoie 2Mo de données via l'ADSL pour les récupérer dans l'autre sens...), en entreprise il nécessite un effort considérable de sécurisation et de paramétrage.

Je comprends bien pourquoi MS sépare Windows 10 de Windows 10X: Windows 10 reste le "fidèle" Windows, Windows 10X est plus dans la tendance "tablette".
Mais Windows 10X risque de "casser" des applis si vous en avez des anciennes, ou des interactions entre applis. Il est donc important de différencier les 2 pour identifier les limites.

Bref, avant de répondre par du bashing, il faudrait déjà comprendre et connaître Linux (et la différence entre le noyau et une installation complète), et connaître et comprendre Windows (avec ses impératifs professionnel et son historique)
3  1 
Avatar de ijk-ref
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/10/2019 à 10:55
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Oui c'est bien ce je dis... je comprend pas, vous ne savez pas ce que veut dire le mots "version" ?
Si si. Une nouvelle version serait Windows 11, Windows 20 ou un truc du genre

Sinon on parle d'"édition" pour différencier "Famille", "Entreprise", "Education".

Windows 10 X n'est donc au pire qu'une nouvelle édition. Au pire car ces nouvelles fonctionnalités ne sont qu'au stade expérimental. Autant ne pas alourdir en bugs les éditions classiques de Windows pour l'instant ! Ensuite bien sûr AMHA qu'elles seront intégrés et deviendront des simples options de Windows 10

Après je conçois que le terme "version" est parfois plus "générique" et dans certaines circonstances s'emploie pour "édition". Cependant quand tu dis
sont t'il incapable de faire évoluer l'os de base pour supporter cela
Tu l'utilises bien en terme de version de l'OS.

Ce qui est donc complètement faux. L'OS de base est clairement utilisé pour "Windows 10 X"
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 9:23
Autrement dit, Windows 10X va implémenter quelque chose que Linux fait depuis 20 ans. J'ai envie de dire, il était temps. Je pense que la plupart des utilisateurs de Windows 10, aux mises à jour obligatoires, auraient appréciés que Microsoft fasse cela avant.
4  3 
Avatar de Fleur en plastique
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 11:39
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Ils ne parlent pas de la même chose et vous confondez système d'exploitation et noyau.
Quand on ne sait pas quoi répondre, on attaque sur la forme, n'est-ce-pas ? La news parle de Windows 10X, donc d'un système d'exploitation et pas d'un noyau. S'il est vrai que Linux est stricto-sensu un noyau, n'importe qui avait compris que je parlais ici d'une distribution Linux et non pas du noyau, afin de comparer des choses qui sont comparables.

Mais vous souhaitez parler de noyau ? Parlons-en. Linux, le noyau, est capable depuis plusieurs années de se mettre à jour sans aucun redémarrage, une mise à jour à chaud. Est-ce que NT, le noyau de Windows, en est capable ? Pourquoi en serait-il capable vu que de toute façon chaque mise à jour d'un élément du système exige un redémarrage, donc la mise à jour du noyau en live façon Linux, non mais allô quoi, un peu de sérieux.
2  1 
Avatar de floyer
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 20:45
Logiquement, les processus serveurs (démons) sont relancés. Ainsi, avec sshd, le processus qui attend les nouvelles connexions tourne sur un exécutable nouveau, il ne reste que les processus des connexions en cours qui sont avec l’ancien exécutable.

Mais de manière générale, après une mise à jour majeure (saut de version), il est préférable de redémarrer pour s’assurer que le système est dans un état sain. Pour des mises à jour mineures qui ne changent ni le noyau ni des processus bas niveau (systemd, udev...), je me contente de laisser le système en marche.

Cette manière de faire limite l’indisponibilité car on n’a que la commutation d’exécutable (on relance les daemons), et le redémarrage. Avec Windows, on a une longue phase de migration indisponible le temps de tout mettre à jour.

Dommage pour la compilation, on pourrait penser qu’avec la prédominance des architecture x64, on reçoit directement les binaires compilés pour son processeur.
1  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 10:00
Mouif... ça a l'air particulièrement gimmick comme concept. Je prédis la fin des efforts de Microsoft pour trouver une utilité à ce double-écran pour le 21 janvier 2020, vers 17h43.
1  1 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 11:13
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Mais cet effort de modularisation permet également à Microsoft de faire des choses intelligentes sous le capot.
C'est un veu pieux qui au final accouche d'un monstre aux millions de lignes de code dont on espère l'expression d'une intelligence spontanée.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
La société travaille depuis longtemps sur une version plus moderne de l'application Windows universelle (UWP) de l'Explorateur de fichiers traditionnel, et il semble que les fruits de ces efforts seront portés dans un premier temps par Windows 10X. Cette version sera probablement conviviale et simplifiée pour l'accès aux documents stockés dans Office 365, OneDrive et d'autres services cloud.
C'est le même baratin commercial servi années après années. Je rappelle que lors de sa sortie W10 devait être le même pour tous et partout avec une ergonomie d'une intuitivité inégalée......
2  2