Windows 10 mai 2019 : Microsoft se sert de l'IA pour mettre à jour les ordinateurs compatibles
Tournant sur Windows 10 avril 2018 ou antérieure

98PARTAGES

8  0 
Début mai, Microsoft a annoncé la disponibilité de la mise à jour Windows 10 Mai 2019 pour les clients souhaitant installer la dernière version. Microsoft a précisé sur son blog que la mise à jour va se télécharger automatiquement dès le mois de juin pour ceux qui ont encore la mise à jour Avril 2018 installée. Pour les autres, le téléchargement automatique se fera dans la foulée.

« Pour les périphériques Windows 10 dont la fin du service est arrivée ou arrivera dans les mois qui suivent, Windows Update lancera automatiquement une mise à jour des fonctionnalités. La mise à jour Windows 10 avril 2018 (Windows 10, version 1803) arrivera en fin de service le 12 novembre 2019 pour les éditions Home et Pro. À partir de juin, nous commencerons à mettre à jour les périphériques exécutant la mise à jour d'avril 2018 et les versions antérieures de Windows 10, afin de pouvoir continuer à entretenir ces périphériques et à fournir les dernières mises à jour, mises à jour de sécurité et améliorations. Nous commençons ce processus de déploiement basé sur l'apprentissage machine (ML) plusieurs mois avant la date de fin de service afin de fournir un délai suffisant pour un processus de mise à jour en douceur ».


Le déploiement de cette version se poursuit. Microsoft vient de mettre en place un nouvel avertissement de Windows Update. Il permet d’informer l’utilisateur que son PC ne peut pas être mis à niveau en raison d’incompatibilité.

Windows Update est utilisé par Microsoft pour déployer progressivement les nouvelles versions de Windows 10. Ce service ne propose pas une mise à niveau si le PC et plus généralement le périphérique n’est pas parfaitement compatible. Bien qu’il soit possible de forcer manuellement la procédure, Microsoft recommande généralement la patience.

Néanmoins, l’éditeur va commencer à utiliser une approche basée sur l'apprentissage automatique pour mettre à jour les PC Windows lors de la mise à jour d'avril 2018 à la version de mai 2019. Microsoft a tweeté : « Nous commençons à former le processus de déploiement basé sur l'apprentissage automatique afin de mettre à jour les périphériques exécutant la mise à jour d'avril 2018 et les versions antérieures de Windows 10 ».


Cela signifie que la mise à jour de Windows 10 mai 2019 aura lieu automatiquement pour un certain nombre d'utilisateurs toujours sur la mise à jour d'avril 2018.

Pour rappel, l'apprentissage automatique (en anglais machine learning, littéralement « l'apprentissage machine ») ou apprentissage statistique est un champ d'étude de l'intelligence artificielle qui se fonde sur des approches statistiques pour donner aux ordinateurs la capacité « d'apprendre » à partir de données, c'est-à-dire d'améliorer leurs performances à résoudre des tâches sans être explicitement programmés pour chacune. Plus largement, cela concerne la conception, l'analyse, le développement et l'implémentation de telles méthodes.

Microsoft indique que cette étape est prise « pour pouvoir continuer à fournir à ces périphériques les dernières mises à jour, mises à jour de sécurité et améliorations ». Les ordinateurs exécutant Windows 10 avril 2018 ne recevront plus de mise à jour de sécurité à la mi-novembre. Il s'agit donc d'un geste préventif de Microsoft visant à garantir que ses clients utilisent les versions les plus récentes et les plus sécurisées de Windows 10 actuellement disponibles.

Bien entendu, la mise à jour de mai 2019 (version 1903) peut également être installée manuellement en recherchant des mises à jour. Si vous êtes prêt à installer la mise à jour, ouvrez vos paramètres Windows Update (Paramètres> Mise à jour et sécurité> Windows Update) et sélectionnez Vérifier les mises à jour. Une fois que la mise à jour apparaît, vous pouvez sélectionner Télécharger et installer maintenant. Une fois le téléchargement terminé et la mise à jour prête à être installée, Microsoft vous tiendra informés afin que vous puissiez choisir le bon moment pour terminer l'installation et le redémarrage, en veillant à ce que la mise à jour ne vous perturbe pas. Cette nouvelle fonctionnalité «Télécharger et installer maintenant» est disponible pour les appareils fonctionnant sous Windows 10, version 1803 ou 1809, sur lesquels les mises à jour du 21 mai (ou ultérieures) sont également installées.

Une autre solution consiste à télécharger l’outil dédié de Microsoft. Rendez-vous sur la page dédiée, cliquez sur « Télécharger maintenant l’outil », lancez-le, choisissez l’option « Mettre à niveau ce PC maintenant » et laissez-vous guider.

Avec la mise à jour Windows 10 mai 2019, Microsoft ajoute un certain nombre de nouvelles fonctionnalités et modifie la manière dont les utilisateurs obtiennent les mises à jour. Microsoft laisse enfin les utilisateurs choisir comment et quand ils auront la mise à jour. Avec 1903, les utilisateurs pourront choisir de télécharger une mise à jour ou non. En outre, une fois le téléchargement démarré, les utilisateurs auront le choix de suspendre la mise à jour si nécessaire.

Il n’y a qu’une condition qui peut faire exception à la permission de l’utilisateur pour l’installation de la mise à jour : lorsque votre version actuelle de Windows 10 arrivera à la fin de la prise en charge.

« Pour les périphériques Windows 10 dont la fin du service est arrivée à son terme ou arrivera dans les quelques mois qui suivent, Windows Update lancera automatiquement une mise à jour des fonctionnalités », a déclaré John Cable de Microsoft le mois dernier. « Nous voulons nous assurer que ces périphériques restent pris en charge et reçoivent les mises à jour mensuelles essentielles à la sécurité des périphériques et à la santé de l'écosystème ».

Avec les algorithmes d'apprentissage automatique mis en place par Microsoft, l’éditeur ne fera que diffuser la mise à jour Windows 10 mai 2019 à des systèmes qui présenteront le moins d'incompatibilités. Microsoft veut sans doute éviter le même scénario qu’avec la mise à jour Windows 10 octobre 2018 et apprend de ses erreurs.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette stratégie ?

Voir aussi :

Les premières builds officielles du navigateur Edge basé sur Chromium sont disponibles pour Windows 7 et Windows 8/8.1, sur Microsoft Edge Insider
Docker Desktop pour Windows 10 va bientôt passer à WSL2, quels sont les avantages pour les développeurs ?
Le projet de Microsoft visant à rendre le Shell de Windows modulaire et modifiable prend forme dans Windows 10 Insider Preview Build 18917
Windows 10 Insider Preview Build 18917 apporte WSL 2, l'architecture du sous-système Windows pour Linux qui utilise un véritable noyau Linux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de papy88140
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 9:09
La faille de sécurité ne va pas tarder à tomber ...
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 16/07/2019 à 18:34
Je présume que ta voix devra être reconnue.
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/07/2019 à 8:38
espérons-le, on a tout de même eu le droit à pas mal de surprises depuis 1980... ^^'
--> "on vous rajoute un assistant personnel (parce que yen a marre de la hotline, lel), vous ne pourrez pas le désinstaller, ni le désactiver... mais vous pourrez le cacher, le bâillonner."
Quand Cortana a débarqué, j'ai eu l'impression de me retrouver dans l'environnement Android --> on te met plein d'appli parce que "c'est utile ! mais tu sais pas" et on t'empêche de les enlever.
La première chose que j'ai fait, c'est rentrer dans regedit pour lui couper le sifflet.
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/07/2019 à 3:37
à priori pas si tôt que ça, Windows ayant projeté de retirer Cortana, et plutôt de proposer son installation à travers le MS store.
1  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/07/2019 à 15:17
Je ne comprends pas cette autorisation écran vérouillé...
Si je le vérouille c'est justement pour que n'importe qui ne puisse pas utiliser mon PC !
En gros désormais n'importe qui pourra demander à Alexa de lire un email, d'en envoyer, et ce sans même connaître le mot de passe de la session ?
0  0 

 
Responsable bénévole de la rubrique Windows : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web