La plupart des utilisateurs de Windows 10 exécutent toujours une mise à jour de plus d'un an,
Après le déploiement de deux mises à jour majeures

Le , par Stan Adkens

41PARTAGES

10  0 
Microsoft a annoncé le 21 mai dernier qu’il a commencé à publier officiellement la mise à jour Windows 10 mai 2019. La mise à jour 1903 apporte plusieurs nouveautés et améliorations, dont Windows Sandbox que l’éditeur décrit comme un environnement de bureau isolé et temporaire dans lequel vous pouvez exécuter des logiciels non fiables sans craindre des conséquences durables pour votre PC ; la possibilité de configuration et connexion à Windows 10 avec un compte avec numéro de téléphone, sans avoir à créer ni à gérer un mot de passe ; l’évolution de la fonctionnalité Focus Assist qui garde dorénavant les notifications silencieuses jusqu'à ce que l’on quitte le mode plein écran ; une nouvelle extension Chrome pour Timeline et bien d’autres améliorations.

Mais une semaine après l’annonce officielle de déploiement de cette mise à jour, les utilisateurs ne se pressent pas pour l’instant de passer à la nouvelle version 1903. En effet, selon les données du mois de mai d’AdDuplex, moins de 2 % des utilisateurs de Windows 10 ont actualisé leur système d’exploitation vers la version Windows 10 mai 2019.


AdDuplex est un réseau de promotion croisée pour les applications et jeux Windows Store qui surveille l'état d'adoption des différentes versions de Windows 10. Ces données du mois de mai proviennent d’un sondage instantané de PC Windows 10 réalisé exactement une semaine après la diffusion officielle au grand public de la mise à jour 1903. Selon AdDuplex, sur près de 100 000 PC interrogés, la mise à jour 1903 n'a été trouvée que sur 1,4 % des PC interrogés.

Le rapport du mois de mai sur l’adoption des mises à jour de Windows 10, montre également que la mise à jour d'octobre 2018 (1809) ne concerne toujours que 31,3 % des systèmes. 29,3 % des PC Windows 10 avaient installé cette mise à jour en avril dernier.


La petite part d’utilisateurs de Windows 10 qui ont installé la dernière mise à jour (1903) pourrait s’expliquer par le fait qu’elle vient à peine d’être mise à la disposition du grand public (mise à jour annoncée officiellement le 21 mai). Cette part infime d’installation de mise à jour peut aussi être attribuée au fait que Microsoft empêche les systèmes incompatibles de l'installer, Microsoft semblant adopter à nouveau une approche très prudente dans ce déploiement.

Quant à la mise à jour d’octobre 2018, ce n’est qu’en mi-janvier qu’elle a repris son déploiement progressif, trois mois après sa sortie initiale. C’est le 2 octobre 2018 que Microsoft a annoncé la disponibilité immédiate de la mise à jour Windows 10 Octobre 2018. Cependant, quelques jours seulement après le lancement de la mise à jour octobre 2018 et bien avant le lancement des mises à jour automatiques, Microsoft a arrêté le déploiement de Windows 10 Octobre 2018, suite à des rapports de fichiers manquants après l’application de la mise à jour et bien d’autres signalements tels qu’un problème de connexion à Internet des applications de Microsoft Store. Le support Microsoft avait recommandé à ceux qui ont pu arriver au terme de l’opération de « ne pas procéder à l’installation et d’attendre qu’un nouveau média soit disponible. »

Selon le dernier rapport de janvier d'AdDuplex, sur les 100 000 vérifiés, seulement 12,4 % des utilisateurs de Windows 10 utilisent actuellement la mise à jour d'octobre 2018. En février 2019, seulement 21,2 % des utilisateurs de Windows 10 dans le monde avaient installé cette mise à jour, selon les derniers chiffres publiés par AdDuplex pendant ce mois-là. Ce mois-ci, le taux d’installation est à 31,3 %. Ce faible taux d’utilisation de la mise à jour d’octobre 2018 pourrait donc être attribué aux défaillances de la version qui ont entrainé un retard du lancement définitif.

Pendant ce temps, la grande majorité des utilisateurs de Windows 10, soit 61,1 %, continuent d'utiliser la mise à jour d'avril 2018 d'il y a un an. Cette version est sable et il semble que c’est ce qui pousse les utilisateurs à la garder depuis un an et à se méfier des nouvelles versions qui peuvent contenir des défaillances, notamment la version d’octobre 2018. Toutefois, Microsoft a corrigé les problèmes et cette version est disponible pour les utilisateurs de Windows 10.

Laissons le temps aux utilisateurs et attendons de voir le taux d’adoption de la mise à jour mai 2019 après un mois de disponibilité, par exemple.

Source : AdDuplex

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que la version 1903 sera plus rapidement adoptée que celle d’octobre 2018 ?
Avez-vos déjà installé la dernière mise à jour ?

Lire aussi

Microsoft promet qu'avec Windows 10 19H1 vous reprendrez le contrôle de votre PC et des mises à jour, mais il faudra patienter jusqu'en mai
Plus des deux tiers des utilisateurs de Windows 10 n'ont pas encore installé la mise à jour d'octobre 2018, à l'approche de celle de mai 2019
L'application Microsoft Paint continuera de faire partie de Windows 10, et sera incluse dans la mise à jour du 10 mai prochain
Microsoft publie Windows 10 Build 18267 avec un nouveau mode amélioré pour l'indexeur de recherche, qui inclut désormais vos dossiers et lecteurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de archqt
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/05/2019 à 14:48
Normal plus on fait de mise à jour sous windows et plus le PC devient lent. C'est incroyable que sur les autres OS cela ne ralentit pas le système mais sous windows si!!!
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/05/2019 à 16:28
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Normal plus on fait de mise à jour sous windows et plus le PC devient lent. C'est incroyable que sur les autres OS cela ne ralentit pas le système mais sous windows si!!!
Ce qu'il faut pas entendre comme bêtises ^^.
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 31/05/2019 à 11:09
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Normal plus on fait de mise à jour sous windows et plus le PC devient lent. C'est incroyable que sur les autres OS cela ne ralentit pas le système mais sous windows si!!!
Pour ma part, à chaque mise à jour de windows je note des améliorations de performances notables, surtout en jeu
Avatar de Matthieu76
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/05/2019 à 15:44
Pour ma part je ne vois quasiment aucun changement à chaque mise à jour mais ça me rassure d'avoir un OS et des logiciels à jour.
Avatar de Bill Fassinou
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 0:03
Microsoft a intégré Python 3.7 par défaut dans la MàJ Windows 10 mai 2019
de son système d'exploitation

Microsoft a notifié être très présent dans la communauté Python et emploie actuellement quatre des principaux contributeurs au langage et au moteur d’exécution. Ainsi, dans la dernière mise à jour du système d’exploitation Windows 10 de mai 2019, l’entreprise a choisi d’introduire Python 3.7 par défaut. Elle a fait ce choix dans le but de faciliter l’installation de Python sous Windows pour les développeurs. Vous pouvez désormais installer Python directement depuis le Microsoft Store ou à partir de la commande « python.exe » disponible sur votre système d’exploitation pour vous aider à trouver et à installer Python.

La croissance de Python a été incroyable, a dit Microsoft, car elle a trouvé une place de choix parmi les scientifiques, les développeurs Web, les administrateurs système et les étudiants et environ la moitié de ce travail est déjà effectué sous Windows. Et pourtant, Microsoft a souligné que les développeurs Python sous Windows sont confrontés à plus de problèmes que les développeurs Python sous les autres plateformes. Ainsi, à la manière du sous-système Windows pour Linux, Microsoft a choisi de fournir Python par défaut sur Windows 10.

Dans un billet explicatif, la firme reconnaît qu’il est de notoriété publique depuis de nombreuses années que Windows est le seul système d'exploitation grand public à ne pas inclure d'interpréteur Python prêt à l'emploi. Pour de nombreux utilisateurs qui n'en auront jamais besoin, cela permet de réduire la taille et d'améliorer la sécurité du système d'exploitation. Mais pour les développeurs qui en ont besoin, l'absence de Python a été profondément ressentie. Une fois que vous avez découvert que vous deviez utiliser Python, vous êtes rapidement confronté à de nombreux choix, a expliqué la firme. Allez-vous télécharger un programme d'installation à partir de python.org ? Ou peut-être une distribution comme Anaconda ? Le programme d'installation de Visual Studio est également une option. Et quelle version ? Comment allez-vous y accéder après son installation ? Vous trouvez rapidement plus de réponses que nécessaire et, selon votre situation, l'une d'entre elles pourrait être la plus correcte ou la plus adaptée.

« Nous avons passé du temps à comprendre pourquoi une personne commettrait l'erreur ci-dessus et quelle aide elle aurait besoin. Si vous êtes déjà un expert Python ayant des besoins complexes, vous savez probablement comment l'installer et l'utiliser. Il est beaucoup plus probable que quelqu'un rencontre ce problème la première fois qu'il essaie d'utiliser Python. Beaucoup d'enseignants à qui nous avons parlé ont confirmé l’hypothèse selon laquelle les étudiants rencontraient ce problème beaucoup plus souvent que les développeurs expérimentés », a déclaré Microsoft.


Alors, pour faciliter les choses, Microsoft a, dans un premier temps, aidé la communauté à publier sa distribution de Python 3.7 sur le Microsoft Store. Cette version de Python est entièrement maintenue par la communauté. Elle s’installe facilement sous Windows 10 et rend automatiquement les commandes courantes telles que « python », « pip » et « idle » disponibles, ainsi que les équivalents avec les numéros de version « python3 » et « python3.7 » pour toutes les commandes, exactement comme sous Linux.

Ensuite, avec la mise à jour Windows de mai 2019, Microsoft a complété le tableau. Alors que Python continue de rester totalement indépendant du système d'exploitation, chaque installation de Windows comprendra python et des commandes python3 qui vous amène directement à la page de la boutique Python. Cependant, Microsoft a indiqué que le package Microsoft Store convient parfaitement aux utilisateurs débutant avec Python et donc, cela restera le choix par défaut. « Compte tenu de notre expérience et de notre participation à la communauté Python, nous sommes heureux de l’approuver comme choix par défaut », a écrit l’entreprise.

Enfin, Microsoft a émis le souhait de pouvoir étendre une telle intégration à d'autres outils de développement afin de réduire les difficultés de démarrage. « Nous aimerions connaître votre opinion et vos suggestions. N'hésitez donc pas à poster des commentaires ici ou à utiliser l’application Windows Feedback », a-t-il laissé entendre.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de l'installation par défaut de Python sous Windows 10 ?

Voir aussi

La MàJ Windows 10 mai 2019 est disponible et apporte Windows Sandbox, une machine virtuelle légère pour exécuter des apps potentiellement dangereuses

Windows 10 sera bientôt livré avec un noyau Linux complet, open source et sous licence GPL

Les mises à jour Windows 10 de mai 2019 seront bloquées si vous avez connecté une clé USB ou une carte SD à votre ordinateur
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 8:17
J'ai jamais eu de problème d'installation de python qu'importe la version ^^
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 9:49
C'est quand même bien que ce soit en natif, pas besoin de l'installer, du moins pour ceux à qui ça sert.
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 9:56
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
C'est quand même bien que ce soit en natif, pas besoin de l'installer, du moins pour ceux à qui ça sert.
ça ne sert à rien mise à part augmenter la surface d'attaque. Si un développeur n'est pas capable de savoir quelle version de l'outil qu'ils est censé maîtriser installé il faut le virer point.
Avatar de blbird
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 9:59
Exactement l'inverse d'Apple avec MacOs, qui décide de l'enlever.
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2019 à 11:02
Perso à chaque fois que j'ai eu à utilisé un outil nécessitant Python ça foirait avec la version 3, donc je suis un peu mitigée...
Et de base je suis pas spécialement fan d'installer de base des outils de dev alors que ça ne servira pas à la majorité des gens et que ça va faire chier une autre partie de pas avoir la version qu'ils veulent (un peu comme une époque où j'étais sous mac avec php 5 pré-installé, qui a été une galère à dégager pur que je puisse utiliser la version 7...)
Responsable bénévole de la rubrique Windows : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web