IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La plupart des utilisateurs de Windows 10 exécutent toujours une mise à jour de plus d'un an,
Après le déploiement de deux mises à jour majeures

Le , par Stan Adkens

105PARTAGES

11  0 
Microsoft a annoncé le 21 mai dernier qu’il a commencé à publier officiellement la mise à jour Windows 10 mai 2019. La mise à jour 1903 apporte plusieurs nouveautés et améliorations, dont Windows Sandbox que l’éditeur décrit comme un environnement de bureau isolé et temporaire dans lequel vous pouvez exécuter des logiciels non fiables sans craindre des conséquences durables pour votre PC ; la possibilité de configuration et connexion à Windows 10 avec un compte avec numéro de téléphone, sans avoir à créer ni à gérer un mot de passe ; l’évolution de la fonctionnalité Focus Assist qui garde dorénavant les notifications silencieuses jusqu'à ce que l’on quitte le mode plein écran ; une nouvelle extension Chrome pour Timeline et bien d’autres améliorations.

Mais une semaine après l’annonce officielle de déploiement de cette mise à jour, les utilisateurs ne se pressent pas pour l’instant de passer à la nouvelle version 1903. En effet, selon les données du mois de mai d’AdDuplex, moins de 2 % des utilisateurs de Windows 10 ont actualisé leur système d’exploitation vers la version Windows 10 mai 2019.


AdDuplex est un réseau de promotion croisée pour les applications et jeux Windows Store qui surveille l'état d'adoption des différentes versions de Windows 10. Ces données du mois de mai proviennent d’un sondage instantané de PC Windows 10 réalisé exactement une semaine après la diffusion officielle au grand public de la mise à jour 1903. Selon AdDuplex, sur près de 100 000 PC interrogés, la mise à jour 1903 n'a été trouvée que sur 1,4 % des PC interrogés.

Le rapport du mois de mai sur l’adoption des mises à jour de Windows 10, montre également que la mise à jour d'octobre 2018 (1809) ne concerne toujours que 31,3 % des systèmes. 29,3 % des PC Windows 10 avaient installé cette mise à jour en avril dernier.


La petite part d’utilisateurs de Windows 10 qui ont installé la dernière mise à jour (1903) pourrait s’expliquer par le fait qu’elle vient à peine d’être mise à la disposition du grand public (mise à jour annoncée officiellement le 21 mai). Cette part infime d’installation de mise à jour peut aussi être attribuée au fait que Microsoft empêche les systèmes incompatibles de l'installer, Microsoft semblant adopter à nouveau une approche très prudente dans ce déploiement.

Quant à la mise à jour d’octobre 2018, ce n’est qu’en mi-janvier qu’elle a repris son déploiement progressif, trois mois après sa sortie initiale. C’est le 2 octobre 2018 que Microsoft a annoncé la disponibilité immédiate de la mise à jour Windows 10 Octobre 2018. Cependant, quelques jours seulement après le lancement de la mise à jour octobre 2018 et bien avant le lancement des mises à jour automatiques, Microsoft a arrêté le déploiement de Windows 10 Octobre 2018, suite à des rapports de fichiers manquants après l’application de la mise à jour et bien d’autres signalements tels qu’un problème de connexion à Internet des applications de Microsoft Store. Le support Microsoft avait recommandé à ceux qui ont pu arriver au terme de l’opération de « ne pas procéder à l’installation et d’attendre qu’un nouveau média soit disponible. »

Selon le dernier rapport de janvier d'AdDuplex, sur les 100 000 vérifiés, seulement 12,4 % des utilisateurs de Windows 10 utilisent actuellement la mise à jour d'octobre 2018. En février 2019, seulement 21,2 % des utilisateurs de Windows 10 dans le monde avaient installé cette mise à jour, selon les derniers chiffres publiés par AdDuplex pendant ce mois-là. Ce mois-ci, le taux d’installation est à 31,3 %. Ce faible taux d’utilisation de la mise à jour d’octobre 2018 pourrait donc être attribué aux défaillances de la version qui ont entrainé un retard du lancement définitif.

Pendant ce temps, la grande majorité des utilisateurs de Windows 10, soit 61,1 %, continuent d'utiliser la mise à jour d'avril 2018 d'il y a un an. Cette version est sable et il semble que c’est ce qui pousse les utilisateurs à la garder depuis un an et à se méfier des nouvelles versions qui peuvent contenir des défaillances, notamment la version d’octobre 2018. Toutefois, Microsoft a corrigé les problèmes et cette version est disponible pour les utilisateurs de Windows 10.

Laissons le temps aux utilisateurs et attendons de voir le taux d’adoption de la mise à jour mai 2019 après un mois de disponibilité, par exemple.

Source : AdDuplex

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que la version 1903 sera plus rapidement adoptée que celle d’octobre 2018 ?
Avez-vos déjà installé la dernière mise à jour ?

Lire aussi

Microsoft promet qu'avec Windows 10 19H1 vous reprendrez le contrôle de votre PC et des mises à jour, mais il faudra patienter jusqu'en mai
Plus des deux tiers des utilisateurs de Windows 10 n'ont pas encore installé la mise à jour d'octobre 2018, à l'approche de celle de mai 2019
L'application Microsoft Paint continuera de faire partie de Windows 10, et sera incluse dans la mise à jour du 10 mai prochain
Microsoft publie Windows 10 Build 18267 avec un nouveau mode amélioré pour l'indexeur de recherche, qui inclut désormais vos dossiers et lecteurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de herr_wann
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 9:11
Il faut surtout leur répondre en migrant massivement sur Linux ou d'autres OS qui ne passent pas leur temps à emmerder leurs utilisateurs
21  2 
Avatar de PomFritz
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/02/2020 à 15:55
C'est la fête du slip dans le numérique. Monopoles, conditions foireuses et changeantes, contrats de propriété déséquilibrés, comptes obligatoires, connection obligatoire, traffic de données, interopérabilité nulle, etc... Circulez, y a rien à voir, on ne va tout de même pas "entraver l'Innovation".
14  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 8:47
Compte local vs compte Microsoft : de quel bord êtes-vous ? Pour quelles raisons ?
compte local, vu que je n'utilise pas Onedrive.

Sinon il faut créer un master pour être tranquille, mais sur un poste neuf, je ne sais pas si pose pas de prob pour l'activation de la licence pour les licences OEM.

Vu qu'ils nous font font chier avec leur obligation de compte Microsoft, faisons-les chier en exerçant massivement notre droit d'accès aux données personnelles.
13  1 
Avatar de diamondsoftware
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 19:21
Et comment on fait pour un PC qui ne doit pas etre connecté a internet , ou n'a pas besoin de compte microsoft pour des raisons diverses... Process industriel par exemple.
Voila un futur probleme...
12  0 
Avatar de ouistitis
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 20:45
Bonjour à tous.

Compte local, sans hésiter.

Pour beaucoup de raisons, on peut avoir besoin d'un PC sans se connecter à internet : ouvrir un fichier Excel, imprimer des étiquettes, visionner des photos, utiliser une application "maison"...

Pourquoi toujours tracer tout ce qu'on fait sur internet ? Il n'y a pas un truc qui s'appelle le droit à la déconnexion ?
10  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 01/10/2019 à 20:35
Que pensez-vous de cette manœuvre ?
Cacher l'accès à un compte local est inacceptable pour moi.

Il suffit de faire l'installation sans être connecté et cela créera automatiquement un compte local.

Pour Apple, sur les macs, pas d'obligation, la machine demande à créer un compte, mais il suffit de faire ignorer, mais c'est maintenant mis en plus petits caractères . Pour les iphones et Android, c'est indispensable pour accéder aux stores.
9  0 
Avatar de juju26
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 13:35
100% local, ça donne encore moins envie de migrer vers Windows 11... et pas que le monde pro sous Windows apprécie...
9  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 24/02/2020 à 17:00
En quoi un compte local serait moins sécuritaire que de créer un compte en ligne ?
Dans le sens que si tu utilises Onedrive, tes données sont sur le cloud de Microsoft et donc si ton poste crash, tes données sont sauvegardées en ligne. aventage et inconvénient : Big Brother s'occupe de tout.
8  0 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/07/2021 à 8:37
Pourquoi? Aucune raison valide si non marketing et le pistage
8  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/02/2022 à 21:01
on y arrive peu a peu au window en mode terminal avec abonnement mensuel
8  0