Windows 10 : Microsoft vous permet désormais d'installer Ubuntu 19.04 (Disco Dingo)
à l'aide de la fonctionnalité Hyper-V Quick Create

Le , par Patrick Ruiz

201PARTAGES

13  0 
Si vous êtes intéressé par Linux mais que vous devez utiliser Windows 10, il existe plusieurs manières d'exécuter des systèmes d'exploitation basés sur le noyau open source, telles que le dual boot ou l'exécution d'une machine virtuelle. Depuis la sortie de la build 14951 de Windows 10, on parle aussi beaucoup du sous-système Windows pour Linux (WSL) ; cette option permet de télécharger et installer des distributions directement depuis la boutique d’applications de Microsoft. Un partenariat entre Windows et Canonical allonge la liste des possibilités avec une autre méthode : l’utilisation d’une image de machine virtuelle « Hyper Quick Create » spéciale.

Microsoft liste ces images VM spéciales dans ce qui tient lieu de galerie d’images optimisées pour Hyper-V. Après la récente sortie d’Ubuntu 19.04 (Disco Dingo), Canonical annonce qu’une image optimisée de la dernière mouture de la célèbre distribution Linux est disponible sur le catalogue Hyper-V de la firme de Redmond.

« Aujourd'hui, nous sommes très heureux d'annoncer qu'une nouvelle image 19.04 rejoint la version LTS. Cela rendra la vie un peu plus facile aux personnes qui travaillent avec Ubuntu sous Windows », indique Will Cooke – responsable de la filière desktop chez Ubuntu. La disponibilité de cette image fait en effet suite à celle d’Ubuntu 18.04 – la dernière version dus système d’exploitation à bénéficier d’un support à long terme. « Notre plan à ce stade est de fournir la dernière version LTS et la plus récente version non-LTS. De cette façon, votre éventail de choix est plus large », ajoute-t-il.


L’idée racine derrière celle de la mise sur pied de ces images est celle de simplification de l’exécution de Linux sur Windows 10. « Aujourd'hui, nous avons simplifié l'exécution de Linux sur Windows 10. Avec la fonctionnalité de création rapide d'Hyper-V ajoutée dans la mise à jour de Windows 10 Fall Creators, nous avons établi un partenariat avec Ubuntu et ajouté une image de machine virtuelle afin qu’en quelques minutes vous soyez prêts à développer. Vous y avez accès dès maintenant. Il vous suffit simplement de taper “Hyper-V Quick Create” dans votre menu Démarrer ! », déclarait Clint Rutkas, Senior Technical Product Manager de la Windows Developer Team lors de la sortie de l’image d’Ubuntu 18.04.

Ainsi, si vous êtes désireux d’essayer Linux Ubuntu sur Hyper-V, il faudra s’assurer que votre version de Windows 10 correspond à minima à la Fall Creators Update. Une fois ce préalable rempli, il faudra se souvenir que la fonctionnalité Hyper-V Quick Create nécessite une activation de Hyper-V sur Windows 10. Hyper-V peut être activé de nombreuses manières, y compris à l’aide du panneau de configuration de Windows10, de PowerShell ou de l’outil Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM). Une fois l’activation d’Hyper-V effectuée, il suffira de cliquer sur le bouton « Quick Create » au sein du gestionnaire Hyper-V puis choisir l’option Ubuntu 19.04. Le contenu vidéo proposé revient en détail sur la procédure.


D’après la note d’information de Canonical, exécuter Ubuntu Linux sur Hyper-V introduit une foule d'avantages : redimensionnement dynamique du bureau, intégration améliorée du presse-papiers, amélioration de l'expérience utilisateur avec la souris lors du passage entre le bureau invité et l'ordinateur hôte et le partage des dossiers.

La liste des possibilités pour ceux qui préfèrent l'ergonomie de Windows 10 et ont besoin des outils Linux en ligne de commande va en s’allongeant. Il y a peu, Microsoft a même annoncé que Windows 10 sera bientôt livré avec un noyau Linux complet, open source et sous licence GPL. La firme de Redmond faisait allusion aux évolutions du sous-système Windows pour Linux (WSL). À partir de la sortie de la version 19H2 de Windows 10, les utilisateurs devraient bénéficier de l’intégration d’un « noyau Linux taillé sur mesure pour le WSL. » La version 2 du sous-système Windows pour Linux (WSL 2) va exécuter un noyau Linux complet dans une machine virtuelle légère. En s'appuyant sur le noyau Linux lui-même, Microsoft obtiendra toutes les fonctionnalités du système d'exploitation open source. C'est pourquoi WSL 2 prendra en charge les conteneurs Docker : toute l'infrastructure sous-jacente comme les cgroups se trouve déjà dans le noyau Linux et Microsoft n'aura pas besoin de procéder à une nouvelle implémentation de ces fonctionnalités.

À chacune des annonces de Microsoft à propos de Linux, on voit comme une appropriation de plus en plus forte des possibilités offertes par le système d’exploitation open source. Certains y voient une manœuvre du géant de la Tech pour, sur le long terme, amener les développeurs à arrêter de faire usage de Linux natif.

Source : Canonical

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Quelle est votre méthode préférée pour faire usage de Linux sous Windows 10 ? Quels avantages apporte-t-elle en comparaison aux autres ?

Le sous-système Windows pour Linux peut-il au finish s’avérer être un projet qui va tuer Linux natif ?

Voir aussi :

La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows, les outils en ligne de commande sont également améliorés

Windows 10 : le sous-système Linux (WSL) quitte la phase bêta, la fonctionnalité sera entièrement supportée dans Windows 10 Fall Creators Update

Microsoft parle des évolutions du sous-système Linux WSL qui vont accompagner la MàJ Creators Fall Update attendue le 17 octobre

Microsoft améliore le sous-système Linux de Windows 10 pour couvrir la majorité des scénarios auxquels font face les développeurs chaque jour

Microsoft rend un échantillon du sous-système Windows pour Linux open source à l'intention des mainteneurs de distributions

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/05/2019 à 12:25
Le sous-système Windows pour Linux peut-il au finish s’avérer être un projet qui va tuer Linux natif ?
Est-ce que Windows tente de garder ses parts de marché tout en se transformant peu à peu en une véritable distribution linux ...ou bien est-ce la meilleure solution qu'il ai trouvé pour concurrencer linux (et tenter de l'éradiquer) ?
A cette question, je n'est pas de réponse.
1  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/05/2019 à 14:48
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Le sous-système Windows pour Linux peut-il au finish s’avérer être un projet qui va tuer Linux natif ?
Dans mon cas clairement. Au début je me prenais encore la tête avec un VM Linux pour le dev. Maintenant plus besoin, je travaille tranquillou sous Windows et tous les outils dont j'ai besoin tournent dans un terminal à côté. Le seul défaut, c'est que mon IDE à besoin d'une installation de PHP, NodeJS et TypeScript afin de pouvoir interpréter le code pour toutes les fonctionnalités syntaxique, mais bon, il n'y a même pas besoin de configurer quoi que ce soit, juste d'un fichier exe fonctionnel.
0  0 
Avatar de supertonic
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/06/2019 à 10:54
Si ça veut dire qu'on pourra faire du X / gnome kde etc avec accélération GPU cablé ! ça commence à devenir interessant !
0  0 

 
Responsable bénévole de la rubrique Windows : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web