IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 11 perd des utilisateurs : Voici quatre raisons pour lesquelles ces derniers retournent vers Windows 10
Ou envisagent même de migrer de façon totale vers Linux

Le , par Patrick Ruiz

9PARTAGES

15  0 
Le mois dernier, Statcounter a signalé une baisse notable de la part de marché de Windows 11, et la tendance s'est poursuivie en avril 2024. Après avoir atteint son record historique de 28,16 % en février 2024, Windows 11 est passé sous la barre des 26 %. Selon Statcounter, en avril 2024, Windows 11 a perdu passe de 26,68 % à 25,65 %. Le gros des utilisateurs a apparemment jeté son dévolu sur Windows 10 puisque l'OS, qui fêtera bientôt ses neuf ans, a franchi la barre des 70 % pour la première fois depuis septembre 2023. Les raisons susceptibles d’aider à la compréhension de cette situation s’accumulent.


La Free Software Foundation (FSF) liste deux raisons principales : L’obligation des utilisateurs de créer un compte Microsoft qui permet à la firme de corréler le comportement de l'utilisateur avec son identité personnelle et l’exigence matérielle du TPM 2.0 qui renforce le contrôle de l’entreprise sur les possesseurs des PC

Dans un billet de blogue publié le 5 octobre 2021 (date de sortie officielle de Windows 11) par Greg Farough, le responsable des campagnes de la FSF, l'organisation affirme que Windows 11 est une régression en ce qui concerne les libertés numériques. « Le 5 octobre est sorti Windows 11, un système qui a longtemps refusé aux utilisateurs la liberté et l'autonomie numérique, et cette nouvelle version ne fait rien pour y remédier. Si Microsoft a lancé un certain nombre de slogans vagues et inspirants sur la communauté et la solidarité, Windows 11 constitue un grand pas dans la mauvaise direction en ce qui concerne la liberté des utilisateurs », a écrit Farough.

« Il n'est plus approprié de l'appeler un ordinateur personnel lorsqu'il est plus soumis à Microsoft qu'à l'utilisateur », a-t-il fait remarquer. Farough a déclaré que le fait que Windows 11 obligera désormais l'utilisateur à créer un compte Microsoft qui donnera au géant de Redmond "la possibilité de corréler le comportement de l'utilisateur avec son identité personnelle". « Même ceux qui pensent qu'ils n'ont rien à cacher devraient se méfier de partager potentiellement toute leur activité informatique avec n'importe quelle entreprise, et encore moins avec une entreprise dont le siège social est situé dans un autre pays », a ajouté le cadre de la FSF.

Farough a décrit la décision de Microsoft de ne pas permettre aux PC plus anciens d'exécuter Windows 11 comme une tentative de forcer l’utilisation du TPM (Trusted Platform Module). Notons que Microsoft soutient depuis l'annonce de Windows 11 en juin que l'exigence du TPM 2.0 est primordiale pour bénéficier pleinement de la sécurité renforcée que le nouveau système d'exploitation apporte aux utilisateurs. « Ce [TPM] est légèrement trompeur, car lorsqu'il est déployé par une société de logiciels propriétaires, sa relation avec l'utilisateur n'est pas fondée sur la confiance, mais sur la trahison », a affirmé Farough dans son message.

« Lorsqu'il est entièrement contrôlé par l'utilisateur, le TPM peut être un moyen utile de renforcer le chiffrement et la vie privée des utilisateurs, mais lorsqu'il est entre les mains de Microsoft, nous ne sommes pas optimistes », a-t-il poursuivi. Selon les propos du responsable des campagnes de la FSF, l'organisation s'attend à ce que Microsoft utilise son contrôle plus strict de la cryptographie dans Windows 11 pour imposer un DRM (Digital rights management gestion des droits numériques) plus sévère sur les médias et les applications afin de s'assurer qu'aucune application ne peut fonctionner sans l'approbation de Microsoft.

Il a ajouté qu'au lieu de DRM, la FSF parle dans ce cas de « gestion des restrictions numériques ». Pour illustrer ces propos, Farough fait la remarque suivante à propos des applications propriétaires de Microsoft intégrées à Windows : « Microsoft a choisi de placer son application de vidéoconférence Teams - qui n'est pas l'application la plus appréciée au monde, puisque même les utilisateurs de Windows optent généralement pour une alternative plus populaire (bien que profondément problématique) comme Zoom - à un endroit central et irritant et l'a aussi intégrée étroitement à la manière dont Windows gère les contacts personnels ».

Le Menu Démarrer de Windows 11 ne rend pas satisfaction aux utilisateurs qui soulignent de piètres performances

Windows n’est plus bon aussi bon que ce qu’il était autrefois est l’essentiel de ce que la sortie d’Andy Young à propos de Windows 11 suggère d’en tirer. C’est une prise de position similaire à celle d’un utilisateur de l’OS dans un retour d’expérience sur un forum dédié DVP : « Il y a pas mal de choses qui ne vont pas bien dans cette mouture de Windows. »

Le menu démarrer de Windows 11 est connu pour être l’une des pierres d’achoppement entre les utilisateurs de l’OS et son éditeur qu’est Microsoft. Ce dernier avait fait l’objet de critiques aux premières heures du lancement de Windows 11. Le menu Démarrer et les icônes de la barre des tâches n’étaient plus centrés par défaut et non alignés à gauche comme ce fut toujours le cas dans les anciennes versions de Windows. De plus, il n’était plus possible de déplacer la barre des tâches en haut de l’écran. De même, le glisser-déposer qui était disponible sur la barre des tâches de Windows 10 ne l’était plus avec Windows 11.

Sachant que les choix opérés sur ce nouveau menu Démarrer pourraient ne pas plaire à tout le monde, l’équipe de Microsoft avait intégré des outils de personnalisation dans le nouveau système. La solution Microsoft étant fastidieuse, l’entreprise Stardock avait fini par proposer son outil Start11 qui permet de personnaliser en profondeur le menu Démarrer de Windows 11 et même de restaurer certaines fonctionnalités du menu de Windows 10 avec plus de simplicité.

Le menu démarrer Windows 11 revient néanmoins sur la scène avec une plainte d’un utilisateur, ex développeur chez Microsoft, selon laquelle ses performances sont mauvaises même avec un puissant PC.


Le problème de fond : le lancement du menu démarrer suivi de la saisie d’un nom d’application à ouvrir provoque en parallèle celui d’une session de recherche sur le navigateur Edge. « Chaque fois que l'on utilise le menu Démarrer, c'est la mauvaise application qui est chargée parce que la perf est tellement mauvaise qu'elle rate les 1 à 3 premières saisies au clavier », commente un utilisateur.

Des rapports d’utilisateurs font état de la lenteur de l’explorateur de fichiers et du gestionnaire de tâches

« Je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé avec W11, et je ne pense pas que ce soit un problème dépendant de mon matériel, mais l'ouverture de l'explorateur de fichiers ou du gestionnaire des tâches prend beaucoup plus de temps et est généralement beaucoup plus lente », commente un internaute.

Les rapports d’utilisateurs ennuyés par le système d’exploitation touchent à divers aspects en dehors du menu démarrer, comme le rapportent des internautes. C’est à tel point qu’un d’eux généralise : « Malheureusement, tout sous Windows est de qualité similaire (je suis devenu un pessimiste de Windows). »

Linux est susceptible de bénéficier du désarroi des utilisateurs de Windows : Ubuntu 24.04 offre un avantage de 20 % en termes de performances par rapport à Windows 11 sur un ordinateur portable Framework Ryzen 7

Avec l'ordinateur portable Framework 16, l'un des tests de performance qui pouvait être réalisé consistait à comparer les performances de Linux à celles de Microsoft Windows 11 pour cet ordinateur portable modulaire et évolutif équipé d'AMD Ryzen 7 7840HS.

Récemment, ce test a été effectué, les performances d'Ubuntu 23.10 ont également été comparées à celles d'Ubuntu 24.04 LTS à l'état presque final sur cet ordinateur portable, contre une installation Microsoft Windows 11 entièrement mise à jour. Pour rappel, l'unité de test Framework 16 est configurée avec le SoC Zen 4 AMD Ryzen 7 7840HS à 8 cœurs / 16 threads avec la carte graphique Radeon RX 7700S, un SSD SN810 NVMe de 512 Go, le WiFi MediaTek MT7922, et un écran 2560 x 1600.


Au cours des quelques mois pendant lesquels le Framework 16 a été testé principalement sous Linux, tout s'est très bien passé. Avec une partition Windows 11 livrée par Framework, la mise à jour de cette installation a permis une comparaison intéressante avec les performances d'Ubuntu 23.10 et d'Ubuntu 24.04. Le même ordinateur portable Framework 16 AMD a été utilisé tout au long des tests pour examiner les performances prêtes à l'emploi de Microsoft Windows 11, d'Ubuntu 23.10 et de l'état presque final d'Ubuntu 24.04.

Sur les 101 benchmarks réalisés avec les trois systèmes d'exploitation sur l'ordinateur portable Framework 16, Ubuntu 24.04 a été le plus rapide dans 67 % des tests, l'ancien Ubuntu 23.10 l'a emporté dans 22 % des cas (généralement avec une faible marge par rapport à 24.04), et Microsoft Windows 11 n'a été en tête que dans 10 % des cas.

Si l'on prend la moyenne géométrique des 101 résultats de benchmark, Ubuntu 23.10 est 16 % plus rapide que Microsoft Windows 11, tandis qu'Ubuntu 24.04 améliore les performances d'Ubuntu Linux de 3 % pour obtenir un avantage de 20 % par rapport à Windows 11 sur cet ordinateur portable AMD Ryzen 7 7840HS. Ubuntu 24.04 semble très performant dans le domaine des performances et sa version stable sera disponible dès la semaine prochaine.


Et vous ?

Quelle est votre expérience personnelle avec Windows 11 en tant qu’utilisateur ? Partagez vos anecdotes
Ces rapports sont-ils cohérents avec la réalité à propos de Windows 11 dont vous êtes au fait ?
Les développements en cours dans l’écosystème Windows vous inspirent-ils une certaine nostalgie d’une précédente mouture de Windows ? Quel système d’exploitation de Windows vous a marqué au point de remonter dans votre souvenir dans ce contexte de multiplications de critiques contre Windows 11 ? Windows 98 ? Windows XP ? Windows 2000 ? Windows 7 ?
Avez-vous envisagé de passer à Linux au vu des développements en cours dans l’écosystème Windows ?

Voir aussi :

« Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

« L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/05/2024 à 11:36
Houlala, au moment de l'écriture de ce message, 5 personnes ont noté de manière négative mon message sur les dérives de Microsoft...

On va finir par savoir combien d'employés de Microsoft sont présents sur ce forum.

Dommage pour vous, la totalité de mes affirmations sont vraies et sont vérifiables par la simple lecture de la documentation Microsoft (et oui, même l'écoute des utilisateurs est indiquée en toute lettre ):

L'utilisateur de Win11 n'a plus aucun contrôle de son ordinateur:
  • Il est espionné en permanence: Son activité est scrutée (cela va jusqu'à à écouter l'utilisateur en cachette mais attention... C'est pour améliorer les services offerts par Microsoft)
  • Ses données n'ont plus rien de personnelles puisque même lorsqu'elles sont cryptées, c'est avec une clé qui est stockée par Microsoft (Microsoft l'annonce d'ailleurs en toute lettre dans ses conditions générales que personne ne lit mais que tout le monde accepte)
  • Il n'a plus aucun contrôle sur les mises à jour qui, bonnes ou mauvaises, efficaces ou faisant planter l'ordinateur, sont imposées par Microsoft
  • On lui impose des fonctionnalités sans rien lui demander et s'en qu'il puisse s'y opposer (cryptage du disque dur qui ralenti le fonctionnement de l'ordinateur, affichage de pub, etc...)
Alors plutôt que de perdre votre temps à contredire des réalités, parlez en à votre management pour que Microsoft se mette à respecter sa clientèle plutôt que d'avoir un comportement de voyou !!!!!!!!!!!!!!!!!
4  1 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/05/2024 à 1:26
microsoft ne fait que ce que les utilisateurs on accepté religieusement chez d'autres comme apple, google, sony, nintendo, etc., pour moi il est là le problème, on a laissé ces entreprises nous obliger à avoir des comptes chez eux pour utiliser et avoir de la pub de leurs produits. microsoft veut sa part du gâteau pour windows, surtout vu le nombre de machines concernées.

-> Ces rapports sont-ils cohérents avec la réalité à propos de Windows 11 dont vous êtes au fait ?

j'ai pas constaté ça sur mon win11 pro sur ma machine perso, ni celle que j'ai au bureau ; il faut dire aussi, de la même manière que je le disais déjà avec win8 et son fameux menu démarré plein écran, "mais qui passe sa journée dans le menu démarrer, chez moi il doit être ouvert 5s dans une journée complète" (citation approximative).
donc non, chez moi, je n'ai pas spécialement constaté de problème de truc lent, mais bon, y a peut être un coup fourré.

-> Avez-vous envisagé de passer à Linux au vu des développements en cours dans l’écosystème Windows ?

non, toujours pas, et je ne vais pas épiloguer, ça serait comme pisser dans un violon ...
3  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 8:14
le vrai probleme pour moi c'est qu'on a de moins en moins le contrôle de l'os qu'on utilise.
C'est le cas chez apple (d'ou le faite que je possède aucun de leur produit, ca et le prix...)

une installation de Windows 11 PRO c'est par défaut: l'obligation pendant l'installation désormais d'avoir un compte MS (hors bidouille), de la pub qui s'affiche, des maj impossible a bloquer facilement (sauf à "bidouiller" dans le registre ou faire des gpo) et de la télémétrie impossible a désactivé.
Cela n'a rien de pro d'allez chez le client avec sont nouveau windows 11 pro et d'avoir une recommandation pour candy crush saga dans le menu démarrer....

Pour avoir un windows 11 pro clean faut faire de la bidouille, lancer l'install en mode "anglais reste du monde" ou des pays style zimbawe pour avoir aucune pub et cochonnerie (des pays sans accord commerciaux donc), pour contrôler les maj faut jouer avec regedit...etc.

le seul os de MS ou l'on a encore le contrôle c'est windows server .

ensuite le manque de test: les 1ere versions de windows 11 ramait sur mon pc: l'explorateur de fichier était lent, le menu démarrer était lent et pas réactif. ca sait améliorer depuis mais ces 2 elements sont les pièces maitresse de l'os, il est logique que ces 2 outils soit très réactif et rame pas et ne plante pas !
et sur le net j'étais loin d'etre le seul a avoir ces soucis.

Je vomi les android pour ca aussi, par défaut pleins de merde d'installé inutile (toute les marques sont concerné !), que ce soit samsung, xiaomi ou google.
un android de base ne devrait avoir qu'une application téléphone, sms, camera, et pendant l'install de choisir un store par défaut et c'est tous.
2  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 11:45
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
40 ans que tu utilise Windows ?
Car Windows 3 date de 1990.
Donc ça veut dire que tu étais assez maso pour utiliser windows 2 ou 1. ouarf
Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. J'ai personnellement travaillé sous Windows 1 et 2. Et, même si ce n'était pas comparable avec ce qui se fait maintenant, c'était parfaitement utilisable.
Ça me fait marrer ces personnes qui débarquent en info avec des machines ultra-puissantes (parce qu'en 40 ans les technos ont fait un bond en avant énorme) et qui se moque de ce qui se faisait avant.

C'est un peu comme si un pilote d'avion aujourd'hui trouvait moche et ridicule les "coucous" des premières heures de l'aviation.

Il faut bien démarrer par quelque chose.
2  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/05/2024 à 9:32
Citation Envoyé par denisys Voir le message
Je migre toutes mes bases de données Access vers SQLite.
Access et SQLlite n'ont strictement rien à voir. Access n'est pas qu'un petit moteur de bdd relationnel accessible en SQL; c'est aussi les formulaires, les états et tout le reste qui permettent de faire des applications Access. A SQLite (ou n'importe quel autre moteur de bdd) il faut ajouter de quoi faire des applications pour remplacer Access et malheureusement comme Access est un formidable compromis pleins d’énormes défauts mais doué d'une productivité imbattable, remplacer une appli Access par autre chose est un travail monstrueux.
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/05/2024 à 10:54
Inutile de faire dans de grandes théories...

L'utilisateur de Win11 n'a plus aucun contrôle de son ordinateur:

  • Il est espionné en permanence: Son activité est scrutée (cela va jusqu'à à écouter l'utilisateur en cachette mais attention... C'est pour améliorer les services offerts par Microsoft)
  • Ses données n'ont plus rien de personnelles puisque même lorsqu'elles sont cryptées, c'est avec une clé qui est stockée par Microsoft (Microsoft l'annonce d'ailleurs en toute lettre dans ses conditions générales que personne ne lit mais que tout le monde accepte)
  • Il n'a plus aucun contrôle sur les mises à jour qui, bonnes ou mauvaises, efficaces ou faisant planter l'ordinateur, sont imposées par Microsoft
  • On lui impose des fonctionnalités sans rien lui demander et s'en qu'il puisse s'y opposer (cryptage du disque dur qui ralenti le fonctionnement de l'ordinateur, affichage de pub, etc...)


Heureusement pour Microsoft, la très grande majorité des utilisateurs de ses produits sont des "neuneu" qui comprennent pas grande chose aux outils qu'ils utilisent... Ce n'est pas pour rien que Microsoft ose tout avec Win11... Il n'y a pas le moindre risque que le bon peuple tourne le dos à leur OS.
6  5 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/05/2024 à 10:46
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Et oui, il m'arrive de merder quand je reprends une phrase et la modifie sans la relire faute de temps...
J'ai répété un nombre incalculable de fois à mon fils qu'il valait mieux investir dans 5 minutes avant plutôt que de perdre 30 minutes ou plus après.

Ensuite, chacun voit midi à sa porte.

Mais si tu savais le nombre de fois que je relis mes posts avant de les valider, tu serais étonné (le problème c'est le cerveau, qui corrige en mode autonome sans qu'on se rende compte qu'on a laissé passer une coquille).

Bon week-end,
2  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 12/05/2024 à 17:50
Alors plutôt que de perdre votre temps à contredire des réalités, parlez en à votre management pour que Microsoft se mette à respecter sa clientèle plutôt que d'avoir un comportement de voyou !!!!!!!!!!!!!!!!!
A ta place je me poserais les bonnes questions. Traiter la plus grande partie des utilisateurs Microsoft de neuneu ne peut conduire qu'à te faire moinsser.

Pour les autres arguments, je suis d'accord avec toi

Mais cette majorité d’utilisateur Microsoft n'a globalement pas d'autre choix que d'utiliser les produits Microsoft. Ca leur est imposé
2  1 
Avatar de Gluups
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/05/2024 à 18:53
Ah, pas franchement faux.
Subir des préjudices du fait de gens trop manipulables (ce dont je vous épargne les détails) me conduirait volontiers au même type de conclusion, mais il est vrai qu'un chouïa de diplomatie ne nuit pas.

J'aurais bien filé un coup de main pour que des gens puissent passer à Unix, et puis j'ai calé en route. Il faut que je m'y remette, d'ailleurs, mais "il faut, il faut", ça ne fait pas tout.

Et pouvoir à la fois se poser les bonnes questions, aller chercher les réponses dans différentes sources, rédiger la synthèse de tout ça, en Anglais de préférence parce que c'est Anglais qu'il y a des gens pour valider, et une fois que c'est fait proposer une version en Français, ben pardonnez-moi de me faire mousser, mais je connais quelques M'âme Michu à qui il manquerait quelques billes, pour ça.
Y compris des qui les ont largement eues, et puis au fil du temps ça s'émousse.
Ah oui il faut que je me méfie que ça me guette aussi, d'ailleurs.
1  0 
Avatar de Gluups
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 10:54
Ça fait bientôt trois ans que j'ai ma machine, bientôt un an avec Windows 11 Pro.

J'ai peut-être vu une fois de la pub, mais je ne me rappelle pas au sujet de quoi, du coup je ne suis même plus très sûr. J'ai installé les jeux des versions précédentes, ceux de Windows 10/11 ce n'est pas la peine.

Il faut dire que la machine a été installée par un professionnel. Avant ça j'ai tenté la migration depuis Windows 10, j'avais des fenêtres blanches qui restaient ouvertes au premier plan, masquant ce que je pouvais essayer d'ouvrir, personne n'a jamais su me dire comment les fermer, alors j'ai restauré Windows 10. C'est le jour où la machine est de nouveau tombée en panne (il faut dire qu'on lui a mis des supports Samsung, je n'ai jamais eu de chance avec ça) qu'il a fallu la retourner, et là elle est revenue avec Windows 11. Quelques semaines après, les infobulles de la barre des tâches sont devenues lisibles.

Cette machine n'a eu qu'une seule fois un problème avec une mise à jour, mais à ce que je me rappelle cette mise à jour est restée dans les annales.

C'est la première fois que ça m'arrive. J'ai eu une machine à 350 euros qui m'a duré plus de dix ans, mais celle-là, souvent il fallait vingt minutes pour la démarrer, et les mises à jour étaient un vrai sujet. Maintenant pour redémarrer il me faut moins d'une minute. Je dois juste faire attention de fermer Visual Studio et Notepad2 avant de redémarrer, histoire qu'ils sachent si il faut sauvegarder ce qui est ouvert.

***
Avec Androïd je suis beaucoup moins chanceux, ça ne marche qu'à condition de verrouiller tout ce qui peut comporter une connexion à Internet. Je n'ai pas mis le même budget, aussi.
1  0