IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Plus de 4 PC sur 10 ne sont toujours pas en mesure de passer à Windows 11, selon une enquête.
Ces ordinateurs ne répondent pas aux exigences matérielles définies par Microsoft pour son OS

Le , par Stéphane le calme

1PARTAGES

13  0 
Un an environ après le lancement de Windows 11,plus de 42% des postes de travail ne sont pas en mesure de passer à ce système d'exploitation. C'est en tout cas ce qui ressort d'une enquête menée par Lansweeper, une solution de gestion des actifs informatiques qui rassemble les informations matérielles et logicielles des ordinateurs et autres appareils sur un réseau informatique à des fins de gestion, de conformité et d'audit.

Alors que Microsoft a changé sa position, permettant à quiconque d'installer manuellement Windows 11 quel que soit le processeur, une mise à niveau automatique n'est possible que si trois composants critiques de l'ordinateur - le processeur, la RAM et le TPM - répondent aux exigences nécessaires pour exécuter la mise à niveau. De plus, les futures mises à jour de Windows 11 ne sont pas garanties si vous ne répondez pas à la configuration système requise. Les données de Lansweeper basées sur environ 30 millions d'appareils Windows provenant de 60 000 organisations révèlent qu'en moyenne, seuls 57,26 % des postes de travail sont éligibles pour recevoir la mise à niveau automatique, tandis que le reste ne serait pas éligible.


Près de 43 % des millions d'appareils étudiés par le fournisseur de gestion d'actifs Lansweeper ne peuvent pas passer à Windows 11 en raison des exigences matérielles définies par Microsoft pour le système d'exploitation.

Microsoft a fait en sorte que Windows 11 ne s'installe pas sur des appareils dépourvus d'un processeur récent équipé de TPM. Il est possible de contourner cette restriction même si ce n'est pas une solution parfaite et ce n'est potentiellement pas une solution à long terme.

Selon Lansweeper, seuls 57,26*% des processeurs des postes de travail testés répondaient à la configuration système requise pour la mise à niveau vers Windows 11, tandis que 42,74*% n'étaient pas conformes. Et bien que la majorité ait réussi le test de RAM (92,85 %), environ 65 % des TPM de poste de travail testés répondaient aux exigences, tandis que plus de 15 % ont échoué et 20 % n'étaient pas compatibles avec le TPM ou ne l'avaient pas activé.


Pour les postes de travail de machines virtuelles, les prévisions sont moins optimistes. La compatibilité du processeur est légèrement inférieure à 55,7*%, les recherches de Lansweeper montrent que seulement 67,1*% ont suffisamment de RAM. Pour TPM, les nouvelles sont sombres, seulement 1,33 % de tous les postes de travail virtuels ont TPM 2.0 activé. Ce n'est pas complètement une surprise, le TPM n'a jamais été requis pour Windows et bien que le relais TPM (vTPM) existe pour donner aux machines virtuelles un TPM, il est rarement utilisé. Cela signifie que la plupart des postes de travail VM devront être modifiés pour obtenir un vTPM avant de pouvoir passer à Windows 11.

Les TPM sur les serveurs physiques n'ont réussi le test que 2,35 % du temps, ce qui signifie qu'environ 97 % échoueraient à la mise à niveau si Microsoft créait un système d'exploitation de serveur avec des exigences similaires à l'avenir. Pour les serveurs virtuels, encore une fois, il n'y a presque pas de serveurs compatibles TPM.


Par rapport à 2021, il y a quelques bons signes pour Microsoft. Le pourcentage d'appareils répondant aux exigences en matière de CPU et de TPM a augmenté d'environ 12*%. Le besoin en RAM a légèrement augmenté de 1,8*%. Lansweeper note que si cette croissance se poursuit, théoriquement, tous les appareils devraient être compatibles avec Windows 11 d'ici 2026. Bien que cela ne corresponde pas à la fin de vie de Windows 10 le 14 octobre 2025.

Taux d'adoption de Windows 11

Une recherche de données supplémentaire de Lansweeper, axée sur les taux d'adoption de Windows 11, a révélé des données intéressantes, car seuls 2,61 % des utilisateurs ont fait le saut vers Windows 11, soit une croissance de 1,17 % depuis avril 2022. Pour le moment, Windows 10 (81,87 %) reste le plus populaire de loin. Mais plus intéressant encore, l'adoption de Windows 11 a finalement dépassé Windows XP (1,27%) mais reste inférieure à Windows 7 (3,38%), qui sont tous en fin de vie. L'exécution de systèmes d'exploitation obsolètes comme Windows 7 présente des dangers pour la cybersécurité, car cela signifie qu'il n'y a plus de corrections de bogues, de correctifs de sécurité ou de nouvelles fonctionnalités, ce qui rend tout utilisateur - personnel ou entreprise - beaucoup plus vulnérable aux attaques de logiciels malveillants. L'infographie ci-dessous montre la distribution du système d'exploitation des appareils Windows*:


Configuration système requise pour Windows 11

Compte tenu de ces résultats, il est clair que beaucoup de travail devra être fait pour être prêt pour Windows 11, car le nouveau système d'exploitation aura des exigences système plus strictes que son prédécesseur. Avec un matériel moderne qui améliore la sécurité et plus de 1 000 nouveaux contrôles de gestion, les anciens systèmes de gestion comme la stratégie de groupe peuvent commencer à disparaître.

Pour installer Windows 11, les appareils doivent avoir un processeur 1 GHz (ou plus rapide) avec deux cœurs ou plus sur un processeur 64 bits ou SoC. Ils ont également besoin de 4 Go de RAM et d'au moins 64 Go de stockage. Les mises à niveau automatiques vers Windows 11 ont des exigences système supplémentaires telles que la capacité de démarrage sécurisé (Secure Boot) et l'activation de TPM 2.0, ce qui rend la mise à niveau encore plus difficile. Les appareils qui ne répondent pas à ces exigences ne peuvent tout simplement pas être mis à jour.

Pour les entreprises disposant de milliers de machines Windows, la préparation de la mise à niveau de Windows 11 serait une tâche colossale sans automatisation, et pire encore sans un inventaire des ressources informatiques à jour. Il serait impossible de trouver tous les appareils à l'aide de processus manuels sur papier, car de nombreuses organisations ont abandonné des actifs informatiques inactifs mais toujours connectés au réseau. La réalité est que vous ne pouvez pas mettre à jour des machines que vous ne connaissez pas.

Bien que Microsoft offre quelques conseils pour préparer une migration fluide vers Windows 11 et dispose d'un outil de vérification de l'état des PC destiné à évaluer la compatibilité des PC avec Windows 11. Sans une visibilité complète sur le parc informatique, les organisations pourraient potentiellement perdre des heures et un budget important à inspecter manuellement machines, sans parler du risque de manquer des machines obsolètes dont ils ne connaissent pas l'existence.

« Nous savons que ceux qui ne peuvent pas mettre à jour vers Windows 11… continueront à utiliser Windows 10 », a déclaré Roel Decneut, directeur de la stratégie chez Lansweeper, dont les clients incluent les hôtels Sony, Pepsico, Cerner, MiT et Hilton.

Il a déclaré que même si les entreprises sont prêtes à mettre à niveau leur parc de PC pour répondre aux exigences système du dernier système d'exploitation de Microsoft, il existe « des problèmes plus larges affectant l'adoption qui échappent au contrôle de Microsoft ».

« La perturbation de la chaîne d'approvisionnement mondiale a créé une pénurie de processeurs de puces, alors que beaucoup choisissent de s'en tenir au matériel dont ils disposent actuellement en raison de l'incertitude financière mondiale ».

Windows 11 est la meilleure perspective de croissance pour l'industrie des PC au cours de la prochaine année, a déclaré IDC, alors que de plus en plus d'entreprises commencent à envisager de remplacer leurs systèmes vieillissants. Généralement, les entreprises attendent 18 mois après la sortie d'un système d'exploitation avant de l'adopter.

Pendant ce temps, Microsoft a admis il y a quelques jours que les administrateurs essayant de fournir du nouveau matériel et d'appliquer une mise à jour Windows 11 pourraient se heurter à un mur de briques, donnant une certaine crédibilité à ceux qui adoptent une approche prudente.

Source : Lansweeper

Et vous ?

Sur quel système d'exploitation êtes-vous ?
Que pensez-vous de Windows 11 ?
Que pensez-vous des exigences matérielles pour pouvoir effectuer la migration vers Windows 11 ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/10/2022 à 5:59
Mes PC sont en mesure de passer à Windows 11, mais je n'en vois pas l'intérêt.
8  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/10/2022 à 10:31
Pour moi, Windows 11 c'est un peu mettre à la poubelle plein de matos qui marchent encore très bien alors qu'on cherche à réduire l'impacte écologique du secteur. Je comprends pas trop la logique.
8  0 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/10/2022 à 11:30
On devrait plutôt trouver des moyens de prolonger la durée de vie des matériels et non de l'écourter, surtout en entreprise où le dernier CPU ou GPU à la mode n'apporte pas forcément d'intérêt sur la productivité ou la sécurité. Ce qui demande le plus d'énergie et de ressources, ce n'est pas l'utilisation, mais miner les matières premières, fabriquer les composants, transporter le matériel, puis le recycler en fin de vie.

Bref, il est urgent d'attendre ou éventuellement (lorsque c'est possible) de se tourner vers d'autres OS lorsque le support de Windows 10 sera abandonné par Microsoft (octobre 2025).

Là on parle de centaines de millions de PC déclarés "obsolètes" par un logiciel qui n'a pas encore démontré ses avantages sur le précédent. Le pourcentage baissera certainement d'ici 2025, mais restera beaucoup trop élevé, et oui, ça montre bien que Microsoft se moque de l'environnement. La situation pourrait ressembler à ce qui passé lorsque Windows Vista devait remplacer Windows XP, où les entreprises sont allées jusqu'à "downgrader" l'OS des nouveaux PC pour ne pas avoir à gérer un parc hétérogène.

Lorsque je vois le nombre de postes installés sur Windows 10 et 11 (1,4 milliards), je me dis que rien que le fait de remplacer Windows Update par apt-get, ça permettrait de fermer plusieurs centrales électriques dans le monde.
6  0 
Avatar de impopia
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/10/2022 à 22:01
Tous ces rajouts depuis vista (favorites, libraries, recents etc.) ne sont que des involutions et ne font qu'alourdir le browsing. Comme utilisateur on sait très bien quels sont les fichiers qui nous intéressent, il n'est pas besoin que windows nous le rappelle. L'indexation est aussi une tâche qui prend beaucoup de temps de processeur. L'aspect graphique (favoriser l'affichage en détais plutôt que liste et la disparition des coix des lignes verticales entre les folders du même rang dans le panneau de gauche) présente aussi des involutions. Une amélioration serait de pouvoir avoir éventuellement deux panneaux de droite indépendants visibles en même temps (comme Caja en Linux) et de pouvoir de nouveau facilement définir des actions secondaires au clic droit. Les tabs ne sont qu'un essai débile d'imiter le Finder de MacOS, qui est déjà beaucoup moins flexible qu'Explorer.
4  0 
Avatar de isa911Bis
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/10/2022 à 7:01
J'ai un AMD A12-9720P qui ressort d'après certains sites comme équivalent a l'Intel Core i5-4288U et c'est ce qui bloque... C'est pas un foudre de guerre mais ça me suffit pour mon utilisation.
3  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/10/2022 à 12:36
Salut à tous.

Sur quel système d'exploitation êtes-vous ?

Je suis encore sous windows 10 Pro, mais je l'utilise de moins en moins.

Je suis de plus en plus sur Debian 11 Bullseye pour la navigation et la messagerie.
Moins gourmand en ressources et plus conviviale, je trouve.

Que pensez-vous de Windows 11 ?

Cela ne correspond plus à mes attentes.
Les exigences matériels font que Windows 11 est un échec commercial.
L'OS est de plus en plus lent, ce qui oblige l'acquisition d'un matériel plus performant.
Je ne comprends pas l'intérêt du TPM 2.0, jusqu'au jour où l'on va découvrir une faille de sécurité.

Que pensez-vous des exigences matérielles pour pouvoir effectuer la migration vers Windows 11 ?

Je pense que l'augmentation de Windows 11 est dû essentiellement à l'achat de nouveaux matériels.
Il y a une réticence à basculer vers Windows 11.
Le fait d'avoir supprimer certaines fonctionnalités de Windows 11 en est une cause, mais pas que cela.

J'attends la sortie de Windows 12.

Cordialement.
Artemus24.
@+
4  1 
Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/10/2022 à 23:12
Bonsoir

Plus de 4 PC sur 10 ne sont toujours pas en mesure de passer à Windows 11, selon une enquête. Ces ordinateurs ne répondent pas aux exigences matérielles définies par Microsoft pour son OS

Sur quel système d'exploitation êtes-vous ?
J'étais sur W10 , puis je suis arrivé sur W11 en Avril jusqu'à septembre ... et machine arrière pour W10 .

Que pensez-vous de Windows 11 ?
C'est une OS assez mystèrieux. Du jour au lendemain impossible de repasser le pc du mode veille au mode allumé ... Le PC est devenu un PC zombi ^^

Que pensez-vous des exigences matérielles pour pouvoir effectuer la migration vers Windows 11 ?
Elles sont incohérentes car j'ai du faire machine arrière après 5 mois d'utilisation ! 30 € de diag et m'entendre dire que ma becane à 1000 € n'est pas compatible ^^
3  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/10/2022 à 9:13
Linux et Macos font ça depuis la nuit des temps non ?
3  0 
Avatar de Leruas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 07/11/2022 à 20:35
5% = considérablement/forte augmentation ?
C'est naze oui, vu ce qu'il faut faire pour avoir +5%...
On a déjà vu AMD augmenter les performances de 10% juste avec des mises à jour drivers, Intel devrait en faire autant
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 08/11/2022 à 6:45
Le "problème" vient plus de l'OS, memory integrity utilise des fonctionnalités de virtualisation d'Hyper-V. La virtualisation bouffe des ressources.
2  0