IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les utilisateurs de Windows 11 peuvent désormais installer AlmaLinux depuis le Microsoft Store
La distribution est compatible avec RHEL et CentOS

Le , par Stéphane le calme

28PARTAGES

12  0 
Une version d'AlmaLinux compatible avec le sous-système Windows pour Linux est apparue dans le Microsoft Store, venant s'ajouter à un éventail impressionnant d'options pour les utilisateurs de WSL. AlmaLinux a été créé pour fournir une distribution prise en charge par la communauté et compatible avec les binaires RHEL (Red Hat Enterprise Linux) et CentOS. La première version stable destinée à la production a été publié en mars 2021 et la fondation à but non lucratif a depuis ratissé de nouveaux membres, y compris AMD le mois dernier.

Depuis des années, le sous-système Windows pour Linux facilite la vie des développeurs, administrateurs système et amateurs qui ont un pied dans le monde Windows et un pied dans le monde Linux.

En 2020, Microsoft a présenté une évolution de WSL : WSL 2. Cette nouvelle version de l’architecture qui permet au sous-système Windows pour Linux d’exécuter des fichiers binaires ELF64 Linux sous Windows utilise un véritable noyau Linux, modifie la façon dont ces binaires Linux interagissent avec Windows et le matériel de votre ordinateur, tout en offrant la même expérience utilisateur que dans WSL 1. WSL 2 offre des performances de système de fichiers beaucoup plus rapides et une compatibilité totale des appels système, ce qui vous permet d'exécuter davantage d'applications comme Docker!

Cette nouvelle version de WSL 2 utilise les fonctionnalités Hyper-V pour créer une machine virtuelle légère avec un noyau Linux minimal. Il faut s’attendre à une meilleure compatibilité avec les logiciels Linux, y compris la prise en charge de Docker, et « une augmentation spectaculaire des performances du système de fichiers ».

Le sous-système Windows pour Linux n'est pas parfait sur Windows 11, mais apporte des améliorations. Nous pouvons par exemple parler d'une installation facilitée.

Il suffit d'ouvrir simplement une invite de commande élevée (démarrez -> tapez cmd -> cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur). Un simple wsl --install sans autre argument vous permet d'obtenir Hyper-V et les autres fondements de WSL, ainsi qu'Ubuntu. Si vous n'êtes pas un fan d'Ubuntu, vous pouvez voir quelles autres distributions facilement installables sont disponibles avec la commande wsl --list --online Si vous décidez que vous préférez une distribution différente, vous pouvez l'installer à la place avec, par exemple, wsl --install -d openSUSE-42.

Si vous n'êtes pas sûr de la distribution que vous préférez, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez en installer autant que vous le souhaitez, simplement en répétant wsl --list --online pour énumérer vos options et wsl --install -d distroname pour installer ce que vous voulez.

L'installation d'une deuxième distribution ne désinstalle pas la première ; elle crée un environnement séparé, indépendant de tout autre. Vous pouvez exécuter autant de ces environnements installés que vous le souhaitez simultanément, sans craindre que l'un en perturbe l'autre.

En plus d'une installation facile, WSL sur Windows 11 prend en charge à la fois les graphiques et l'audio dans les applications WSL.

Dans un billet de blog, Microsoft avait fait le commentaire suivant :

« Lorsque nous avons commencé à envisager de prendre en charge les applications GUI dans WSL, nous avons rapidement décidé que nous voulions prendre en charge les applications X11 et Wayland. Presque toutes les applications que nos utilisateurs demandaient à exécuter dans WSL étaient basées sur X11, mais alors que la communauté desktop Linux se dirigeait vers Wayland, nous avons pensé qu'il était important de la prendre en charge. Nous ne voulions pas que Linux sur Windows soit bloqué dans le passé, limité aux applications X11, et que WSLg soit un obstacle au passage à Wayland.

« Il était également important pour nous de créer un environnement de bureau d'applications Linux qui respecte étroitement les normes. Nous voulions que les applications s'exécutent telles quelles, sans qu'aucune modification ne soit nécessaire. Nous ne voulions pas que les applications Linux aient à s'adapter ou à modifier leur comportement pour s'exécuter dans WSLg, nous voulions que WSLg suive à fond toutes les normes de bureau Linux, donc les choses fonctionnent. Nous avons vu cela comme une stratégie gagnant-gagnant. Cela évite la fragmentation et signifie une meilleure compatibilité des applications, ce qui rend les utilisateurs plus heureux. Nous avons probablement foiré une chose ou deux. Si vous les rencontrez, veuillez ne pas les contourner, faites-le nous savoir en ouvrant un ticket sur le projet WSLg GitHub afin que nous puissions les résoudre.

« Nous voulions également que WSLg soit open source et garantissions que toutes les communications entre Linux, s'exécutant dans la machine virtuelle WSL 2, et l'hôte Windows suivaient soit la norme documentée, soit le code open source disponible aux deux extrémités du canal de communication. Aucune sauce secrète autorisée. Nous voulions permettre aux développeurs de la communauté de bricoler WSLg s'ils le souhaitaient. Notre projet WSLg sur GitHub a un aperçu de l'architecture et des détails sur la façon de commencer à créer et à exécuter des versions privées de WSLg.

« En termes d'expérience utilisateur, nous voulions offrir une expérience de bureau unifiée et intégrée. Une expérience qui a permis aux applications Linux et Windows de coexister, côte à côte, sur un même bureau unifié et où les applications se comportaient de manière prévisible. Il existe de nombreuses solutions qui offrent une expérience de style bureau sur bureau. Nous voulions que WSLg soit transparent, passe en arrière-plan et permette aux développeurs de se concentrer sur leur travail, en utilisant les applications Linux ou Windows qui leur conviennent le mieux, sans tracas ».

L'arrivée d'AlmaLinux

Vous pouvez installer des distributions Linux directement à partir du Microsoft Store. Il existe également de nombreux systèmes d'exploitation Linux populaires sur cette vitrine de téléchargement, tels que Kali Linux et Oracle Linux. Et maintenant, un autre système d'exploitation basé sur Linux est arrivé sur le Microsoft Store : désormais, vous pouvez télécharger et installer AlmaLinux.

La page d'accueil indique*: « AlmaLinux OS arrive sur WSL*! Vous pouvez désormais exécuter toutes vos applications préférées de l'écosystème EL, en utilisant la plateforme que vous connaissez et aimez en utilisant tous les outils standard, y compris dnf/yum, etc. AlmaLinux est la propriété et la régie de la communauté Système d'exploitation Linux de niveau entreprise et compatible RHEL et CentOS 1:1 ».


Le contexte de la naissance d'AlmaLinux

En décembre 2020, l’équipe de Red Hat a annoncé la mort de CentOS Linux, la distribution Linux dédiée aux serveurs et postes de travail. Dans son communiqué, le représentant de Red Hat a déclaré « qu'au cours de l’année prochaine, nous passerons de CentOS Linux, la rebuild de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), à CentOS Stream, qui vient juste avant une nouvelle version de RHEL. CentOS Linux 8, en tant que rebuild de RHEL 8, prendra fin à la fin de 2021. CentOS Stream continue après cette date, servant de branche (de développement) en amont de Red Hat Enterprise Linux ».

CentOS était l'alternative de choix pour ceux qui voulaient utiliser Red Hat Enterprise Linux (RHEL) sans avoir à payer RedHat pour l'utiliser. Lorsque la société mère de CentOS Linux, a annoncé qu'elle changeait d'orientation et passait de CentOS Linux, la reconstruction de RHEL, à CentOS Stream, qui précède de peu une version actuelle de RHEL, cette décision a contrarié de nombreux utilisateurs de CentOS. Au moins deux projets ont lancé leurs propres forks CentOS en réponse à ce changement : Rocky Linux, dirigé par le fondateur de CentOS Gregory Kurtzer, et AlmaLinux, développé par CloudLinux Incorporated.

CloudLinux a été fondé en 2009 pour fournir un clone de serveur RHEL / CentOS personnalisé, performant et léger pour les sociétés d'hébergement web et les serveurs de centre de données. En mars 2021, la version gratuite d'AlmaLinux était annoncée comme stable et disponible pour être utilisée en production. Avec ses 20 ans d'expérience dans les communautés open source en tant que participant, gestionnaire et évangéliste, Jack Aboutboul, ancien ingénieur et architecte de Red Hat et Fedora, est devenu le Community Manager d'AlmaLinux. « Dans un effort pour combler le vide qui sera bientôt laissé par la disparition de CentOS en tant que version stable, AlmaLinux a été développé en étroite collaboration avec la communauté Linux », a déclaré Aboutaboul dans un communiqué à cette période. Ces efforts ont abouti à une alternative à CentOS, prête pour la production et soutenue par les membres de la communauté », a-t-il ajouté.

Gregory Kurtze, le fondateur de la distribution GNU/Linux CentOS a lancé le projet Rocky Linux, un système d'exploitation d'entreprise communautaire conçu pour être 100 % compatible avec Enterprise Linux afin de continuer à soutenir CentOS Linux. Kurtzer l'a baptisé ainsi en hommage à Rocky McGaugh, le cofondateur de CentOS Linux qui est décédé avant que la distribution connaisse le succès qu'il avait.

Conclusion

Parmi les autres options compatibles avec Red Hat dans le Microsoft Store, citons Pengwin Enterprise 8 de Whitewater Foundry, bien que la version Pengwin soit construite sur Rocky Linux et, selon la société, est 1 à des fins de démonstration et à usage personnel uniquement ».

L'arrivée d'AlmaLinux est significative, en particulier pour les développeurs dans des environnements qui ont standardisé sur RHEL mais préfèrent Windows pour leurs outils de code.

Télécharger AlmaLinux 8 WSL

Source : Microsoft Store

Et vous ?

Que pensez-vous de WSL 2 ?
Que pensez-vous de l'offre AlmaLinux ? Que pensez-vous de sa disponibilité sur WSL 2 ?

Voir aussi :

Red Hat présente RHEL for Open Source Infrastructure, une offre gratuite qui étend la prise en charge existante de Red Hat pour les projets et les communautés open source
Lancement d'AlmaLinux, un clone stable de RHEL pour ceux qui aimaient CentOS, l'intérêt est de combler le vide qui sera bientôt laissé par la disparition de CentOS
Le nombre d'utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows baisse avec Linux : 10,92 % de progression par an, Windows : -1,95 % par an, sur les 12 dernières années

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:48
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
Faire pivoter physiquement l'écran d'un laptop, il n'y a rien de plus simple. La difficulté, c'est de ne pas faire pivoter le reste du laptop en même temps.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Les touches : ctrl + alt + flèches directionnelles
Je te conseille de réviser la définition de "physiquement"
13  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/08/2022 à 16:12
Donc en fait Windows 11 c'est fait par des stagiaires, qui sont managés directement par le responsable marketing publicitaire de Microsoft.
Voila ses instructions : "Essayez de rajouter des espaces de pubs un peu partout dans l'UI de Windows 11, et si Windows 11 devient une pure merde on s'en tape, de toute façon c'est préinstallé sur les PC, tous le monde sera bien obligé d'utiliser cette bouse tôt ou tard "

13  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 21:09
Je me demande comment les entreprises, les administrations, les services de police, les armées, vont accueillir cette nécessité d'un compte pour Windows 11.
Quant à des services genre DGSI, NSA, CIA, FBI, et bien d'autres de ce calibre, là je suis assez dans l'expectative. Ou alors ils auront une version spéciale,
à télécharger depuis un site réservé ?
12  0 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:12
Je ne supporte pas que quelqun doit t'obbliger a travailler comme lui il veut
11  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:17
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
... voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.... CQFD.

Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
10  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 16:35
Je constate simplement que de Windows à Windows et de version en version, de plus en plus de personnalisations sont sous la coupe de Microsoft, conditionnés à son bon vouloir. Est-ce bien normal d'acheter un produit mais qu'il ne soit qu'en location?

Il y a quelques années, PC voulait dire Personal Computer.... on en est loin puisque MS a la pleine mainmise sur chaque PC.
11  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 11:54
Quel est votre avis sur le sujet ?
Microsoft dépossède de plus en plus les utilisateurs de leur propre PC, comme Apple et Google ont fait pour les tablettes/smartphones. À cause de la position monopolistique de Microsoft, on est dans une atteinte grave au droit à la propriété.

Que pensez-vous des utilitaires Rufus et ExplorerPatcher ?
Ces deux utilitaires sont popularisés un maximum auprès du grand public.

Selon vous, ces utilitaires sont-ils sans danger pour les utilisateurs ?
Pour Rufus, il faut que l'utilisateur sache minimum ce qu'il fasse. Pour ExplorerPatcher, il n'y a aucun risque, sauf si l'utilisateur utilise des préversions pouvant contenir des bogues (si c'est le cas, même remarque que pour Rufus).
Ce qui est génial avec ExplorerPatcher, c'est que les trois quarts des fonctionnalités ne requièrent pas de droit administrateur, ce qui est rare pour les programmes de ce genre. Cela ne change rien pour les postes personnels, mais c'est très utile pour les postes en entreprise, car ExplorerPatcher permet de changer certaines préférences sans avoir besoin de l'aval de l'administrateur.

Quelles conséquences le contournement de l'exigence TPM 2.0 pourrait avoir sur un PC sous Windows 11 ?
Aucune, car un PC déjà existant sous Windows 10 sans TPM 2.0 n'a pas plus le TPM 2.0 qu'un PC sous Windows 11 !
Ce qui est le plus grave dans ces DRM limitations, c'est l'exigence du "secure boot", qui est extrêmement liberticide.

Avez-vous déjà utilisé l'un ou l'autre de ces utilitaires ? Si oui, quel est votre retour d'expérience ?
Je n'ai pour l'instant jamais eu besoin d'utiliser Rufus (j'ai installé Debian en plus de Windows sur mon PC avec l'image officielle). Je ne peux donc pas avoir un avis dans le détail.

J'utilise ExplorerPatcher sous Windows 10, car cet utilitaire est aussi utile sous Windows 10.
ExplorerPatcher est absolument génial, surtout utilisé en combinaison avec Open-Shell. Il est primordial pour pouvoir utiliser Windows 10 et 11 avec le thème classique.
Je peux publier un article dédié avec l'explication de chacune des fonctionnalités d'ExplorerPatcher si ça intéresse quelqu'un (j'observe attentivement le projet depuis sa création).
12  2 
Avatar de BakaOnigiri
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:28
J'imagine que les devs Linux (et aussi Apple) ont su trouver un moyen pour que çà ne représente pas "trop" de travail.

Comme dit @robertledoux de nos jours les écrans ont tendance à prendre en largeur, donc une barre des taches souvent vide, mais très présente en hauteur sacrifie beaucoup sur ce genre d'écran, avoir la possibilité de la mettre sur un côté est très important.
9  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:09
c'était justifié à l'époque des écrans petit, carré et cathodique.

aujourd'hui avec les écrans large la barre des taches de windows en bas (et pire encore avec macosx avec cette barre en haut en plus du dock) est une aberration.

Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Car voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.
Le choix de Microsoft de ne pas rendre cette demande prioritaire est à mon sens pleinement justifié. CQFD.
le problème c'est que la plupart des écrans ne sont pas assez large en mode portrait, et certaines usages ne fonctionne pas en mode portrait (réunion avec partage de slide, videos, jeux videos...)
9  0 
Avatar de BakaOnigiri
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:57
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Je comprends parfaitement la position de Microsoft qui préfère consacrer son temps précieux à développer des fonctionnalités de demain, et révolutionner encore et toujours l'industrie de l'informatique, pas à regarder constamment dans le rétroviseur et à écouter des utilisateurs aigris du "c'était mieux avant".
Concernant la barre des tâches qu'on ne pourrait plus mettre sur les côtés, parce que ça réduirait le nombre de pixels en hauteur pour les applications, je pense qu'il s'agit d'un combat d'arrière-garde pour celles et ceux qui n'ont pas suivi la technologie.
Car voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.
Le choix de Microsoft de ne pas rendre cette demande prioritaire est à mon sens pleinement justifié. CQFD.
Alors même que Microsoft se gargarise d'avoir une toute nouvelle calculatrice et un Notepad révolutionnaire, cette remarque est risible, Microsoft doit avoir les moyens d’allouer quelques ressources à la barre des taches, peut être les mêmes que ceux qui l'ont centrés au milieu de l'écran, ou ceux qui l'ont remplis de pub dans les versions précédente ? Microsoft à le quasi monopole des systèmes d'exploitations, et ils ne pourraient pas faire ce que tous les autres systèmes d'exploitations savent faire depuis des années ? Pour info, dans Gnome 3, il existe des extensions pour ce genre de modifications, et que ce soit une bonne idée ou pas, elle sont codées en javascript, donc c'est sûrement pas grand chose si la base est seine, propre et suffisamment flexible pour faire cela. La seule conclusion possible c'est : ils en ont rien à foutre et veulent se débarrasser d'un code inmaintenable.
9  0