IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 11 : la mise à jour de février va bénéficier des applications Android, des améliorations de la barre des tâches
Et d'autres fonctionnalités

Le , par Stéphane le calme

88PARTAGES

14  0 
Microsoft prévoit de lancer une Public Preview de ses applications Android pour Windows 11 le mois prochain, ainsi que des améliorations de la barre des tâches et des applications Notepad et Media Player repensées. Le chef de Windows, Panos Panay, a décrit les modifications à venir de Windows 11 dans un billet de blog et elles semblent faire partie de la première grande mise à jour de Windows 11.

Les améliorations de la barre des tâches incluent une fonctionnalité d'activation et de désactivation du son et probablement la possibilité d'afficher une horloge sur des moniteurs secondaires. Les deux manquaient au lancement de Windows 11, mais Microsoft travaille toujours à l'amélioration de la barre des tâches pour ramener les fonctionnalités manquantes comme le glisser-déposer.

La mise à jour à venir de Windows 11 inclura également le widget météo revenant à la barre des tâches, une fonctionnalité que Microsoft a commencé à tester le mois dernier. Microsoft est également en train de repenser ses applications Bloc-notes et Lecteur multimédia, et les deux incluent des modes sombres et des modifications de conception qui correspondent plus étroitement à Windows 11.

La grande nouveauté sera cependant la disponibilité des applications Android sur Windows 11.

Lors de la présentation de Windows 11, Microsoft a indiqué que les utilisateurs pourront trouver et télécharger des applications Android directement via le nouveau Microsoft Store amélioré, mais qu'ils ne pourraient pas récupérer leurs applications favorites via Google Play, car il n'est pas pris en charge. Au lieu de cela, Microsoft a opté pour l'Appstore d'Amazon. L'éditeur a expliqué que les applications seront répertoriées dans le nouveau magasin Windows et peuvent être épinglées dans la barre des tâches ou accrochées aux applications Windows traditionnelles. Microsoft s'est associé également à Intel pour utiliser sa technologie Intel Bridge pour en faire une réalité, bien que les applications Android fonctionneront toujours avec les systèmes AMD et Arm.

« Nous sommes également ravis d'annoncer que nous apportons pour la première fois des applications Android à Windows. Plus tard cette année, les gens pourront découvrir des applications Android dans le Microsoft Store et les télécharger via l'Amazon Appstore – imaginez enregistrer et publier une vidéo de TikTok ou utiliser Khan Academy Kids pour un apprentissage virtuel directement depuis votre PC. Nous aurons plus à partager sur cette expérience dans les mois à venir. Nous attendons avec impatience ce partenariat avec Amazon et Intel utilisant leur technologie Intel Bridge ».

Les applications Android sur Windows 11 sont une réponse évidente aux progrès d'Apple avec ses puces M1 et l'exécution d'applications iOS sur macOS. Bien qu'il existe de nombreux équivalents Web aux applications mobiles, ils sont souvent ternes, et certaines applications comme Snapchat, Ring, Venmo, Roomba et la majorité des applications domotiques ne sont pas disponibles sur le Web.

Microsoft a présenté des applications comme TikTok fonctionnant sous Windows 11. Le Windows Store que Microsoft a montré répertorie Ring, Yahoo, Uber et d'autres, nous verrons donc probablement un accès complet à l'Appstore d'Amazon. Il n'est pas immédiatement clair dans quelle mesure de nombreux appareils existants prendront en charge les applications Android avec Windows 11, car Microsoft préconise la prise en charge de la technologie Intel Bridge comme moyen privilégié d'exécuter ces applications.


Mais à la sortie de Windows 11, Microsoft s'est résigné à repousser la disponibilité des applications Android sur son système d'exploitation.

Le mois prochain, avec la mise à jour, elles seront disponibles. Panay a indiqué qu'il s'agit d'une Public Preview, indiquant que la fonctionnalité sera toujours en version bêta lorsqu'elle sera largement disponible le mois prochain. Microsoft a commencé à tester les applications Android sur Windows 11 avec des testeurs en octobre, et la fonctionnalité vous permet d'installer un nombre limité d'applications à partir de l'Appstore d'Amazon. Il existe une variété de solutions de contournement pour faire fonctionner Google Play Store sur Windows 11, mais Microsoft ne le prend pas officiellement en charge.

(Enfin) Une matérialisation du projet Astoria ?

Cette annonce surprise fait suite au projet initial de Microsoft de laisser les développeurs Windows retravailler leurs applications Android existantes pour Windows en 2015. En avril de cette année, lors de son évènement Build 2015 pour les développeurs, l'entreprise a dévoilé quatre grands projets pour le portage des applications tierces sur son système Windows 10. Il s’agissait notamment du projet Westminster, pour le portage des applications Web ; le projet Centennial, pour le portage des applications classiques Win32 ; le projet Islandwood, pour le portage des applications iOS et le projet Astoria, pour l’émulation des applications Android.

Le but de ces projets était de réduire le fossé, en ce qui concerne le nombre d’applications, entre Windows et ses concurrents. En effet, depuis l’ouverture de sa boutique d’applications, Microsoft n’a pas été en mesure d’attirer suffisamment de développeurs. Comme résultat, on a eu un Windows Store plutôt pauvre en applications, comparativement au Play Store de Google ou à l’App Store d’Apple. Le projet Astoria, comme Microsoft l'appelait, était une méthode pour essayer de convaincre les développeurs de porter des applications et de faciliter leur tâche.

Courant 2015, si Microsoft avançait plutôt bien sur les autres projets, la firme de Redmond sembait beaucoup moins enthousiaste en ce qui concerne le projet Android. L'éditeur a laissé planer une incertitude sur l’avenir du projet Astoria, sans toutefois confirmer son abandon. À ce moment, la firme de Redmond évoquait seulement un retard ou une difficulté à avancer sur le projet. Cela a été suivi par une inaccessibilité momentanée de la page officielle du projet Astoria, ce qui a été vu par les développeurs comme la preuve de l’abandon du projet même si Microsoft a essayé de rassurer ces derniers :

« Nous nous sommes engagés à offrir aux développeurs de nombreuses options pour apporter leurs applications à la plateforme Windows, y compris les ponts maintenant disponibles pour le Web et iOS, et bientôt Win32. Le pont Astoria n’est pas encore prêt, mais d’autres outils offrent de grandes possibilités pour les développeurs. Par exemple, le pont iOS permet aux développeurs d’écrire une application universelle Windows native qui appelle une API UWP directement à partir d’Objective-C, et de mélanger et apparier des concepts UWP et iOS tels que XAML et UIKit. Les développeurs peuvent écrire des applications qui fonctionnent sur tous les appareils Windows 10 et profiter des fonctionnalités natives de Windows facilement. Nous sommes reconnaissants à la rétroaction de la communauté des développeurs et nous sommes impatients de les soutenir alors qu’ils développent des applications pour Windows 10. »

Aussi, sans surprise, en février 2016, Microsoft a confirmé le retrait du pont Android de ses projets de portage d’applications tierces sur Windows 10. L’annonce est venue avec l’acquisition de la startup Xamarin, qui pour Microsoft offre une réelle opportunité de concevoir des applications universelles.

Dans un billet de blog, Microsoft a expliqué avoir reçu les commentaires de la communauté au sujet de ses différents projets de portage d’applications tierces sur Windows 10 (ponts). Après avoir examiné attentivement ces commentaires, la société a retenu que le fait « d'avoir deux technologies de pont pour apporter le code des systèmes d’exploitation mobiles sur Windows était inutile, et le choix entre ces deux options pourrait être source de confusion ». Sur la base de ces commentaires, la firme de Redmond a donc décidé de concentrer ses efforts sur le pont de Windows pour iOS et en faire l’unique option pour apporter le code mobile à tous les appareils Windows 10, y compris Xbox et PC.

Aux développeurs qui ont manifesté un intérêt pour le pont Android, Microsoft a recommandé le pont Android et l’option offerte par Xamarin comme de grandes solutions.


Une nouvelle ère du PC ?

Panos Panay, Chief Product Officer, Windows + Devices a évoqué les évolutions du système d'exploitation dans un billet de blog. Il a notamment partagé une variété de statistiques sur l'importance de Windows au cours des deux dernières années. Windows tourne désormais sur 1,4 milliard d'appareils chaque mois, et le marché des PC a connu une forte croissance tout au long de la pandémie.

Microsoft affirme avoir vu une multiplication par 6 du nombre de personnes utilisant des applications telles que Cisco WebEx, Slack, Microsoft Teams et Zoom. La mise à jour de Windows 11 du mois prochain facilitera également le partage de votre écran dans Microsoft Teams et d'autres applications d'appel vidéo. Un nouvel onglet apparaît lorsque vous survolez des applications telles que Teams dans la barre des tâches, et il vous permet de partager rapidement le contenu de la fenêtre lors d'un appel.

Voici un extrait de son billet de blog :

« Les deux dernières années ont eu un impact profond et durable sur la façon dont nous vivons nos vies, le PC jouant un rôle plus significatif que jamais. Récemment, un ami a déclaré qu'il ne se serait jamais attendu à ce que son fils de huit ans maîtrise Teams et OneNote ou que sa mère de soixante-douze ans devienne une convertie Instacart. De nouveaux comportements nés de la nécessité se sont transformés en habitudes alors que les personnes et les organisations réévaluent leurs priorités à travers un nouveau prisme.

« Une nouvelle infrastructure hybride existe désormais - à travers le travail, l'école et la vie - permettant plus de flexibilité dans l'endroit et la façon dont les gens passent leur temps. Et le PC en est le hub. Cela ouvre une nouvelle ère d'utilisation du PC, avec une augmentation durable du nombre de minutes passées et une augmentation du nombre de PC par foyer.

« Alors que nous réfléchissons à ce qui motive ce changement structurel de la demande et de l'utilisation des PC, nous voyons trois tendances persistantes : l'augmentation du travail et de l'apprentissage hybrides, les changements dans les habitudes de divertissement et les modèles de distribution, et l'évolution des habitudes des consommateurs pour les tâches quotidiennes.

« L'essor du travail et de l'apprentissage hybrides. La pandémie a été une fonction de forçage pour accélérer la technologie et l'infrastructure organisationnelle pour permettre aux gens de travailler et d'apprendre à distance. À l'avenir, de nombreuses personnes qui ont eu la possibilité de travailler à distance souhaitent continuer et la plupart des éducateurs pensent que l'apprentissage à distance continuera de jouer un rôle. Nous voyons ces mêmes tendances se refléter dans la façon dont les gens utilisent Windows. Au cours des deux dernières années, Windows a multiplié par 6 le nombre de personnes utilisant des applications de communication et de collaboration telles que Cisco WebEx, Slack, Microsoft Teams et Zoom.

« Changements dans les habitudes de divertissement et les modèles de distribution. La façon dont le contenu est produit, distribué et consommé a radicalement changé – pensez au fait que de nombreux films à succès sortent dans les salles et via le streaming le même jour. Depuis le début de la pandémie, 70 % de personnes supplémentaires ont diffusé du contenu sur Hulu, Netflix et YouTube sur Windows et les minutes de jeu mensuelles ont augmenté de plus de 35 %. Il y a désormais autant de joueurs que de personnes qui regardent la télévision. Plus que jamais, les gens s'attendent à contrôler quoi, quand et où ils regardent, jouent, diffusent et publient - et de plus en plus, tout se passe sur le PC.

« Changer les habitudes de consommation pour les tâches quotidiennes. Les tâches quotidiennes comme l'épicerie, les rendez-vous chez le médecin, aller à la salle de sport et même manger au restaurant ont évolué avec l'essor de la commande et de la livraison en ligne et des rendez-vous et entraînements virtuels. La télémédecine a été multipliée par 3 et le nombre de personnes cherchant à acheter en ligne a augmenté de plus de 500 % par rapport à il y a deux ans. Sous Windows, 2 fois plus de personnes utilisent leur PC pour faire leurs achats, passant 40 % de temps en plus à faire des achats. Même si nous reprenons certaines courses quotidiennes en personne, les gens ne montrent aucun signe d'abandonner complètement la commodité des tâches en ligne.

Le marché des PC a connu sa plus forte croissance en une décennie

« Le marché des PC a connu la plus forte croissance en une décennie. Les ventes mondiales de PC ont dépassé les 340 millions en 2021, et selon Canalys, cette croissance est de 27 % supérieure à celle de 2019. Windows alimente désormais plus de 1,4 milliard d'appareils actifs par mois avec un temps global passé sur Windows en hausse de 10 % par rapport aux niveaux d'avant la pandémie. Ce trimestre, Windows a pris part, car grâce à nos recherches sur les clients, nous avons constaté une croissance de près de 50 % du nombre de personnes qui prévoient d'utiliser leur PC pour la créativité, les jeux ou le travail. Nous continuons à voir des personnes à travers les organisations, les écoles et les foyers reconnaître les avantages d'un PC pour chaque personne.

« Pour relever les défis d'approvisionnement en cours, pour le lancement de Windows 11, nous avons mobilisé toute une industrie à travers le silicium, les OEM, les détaillants et d'autres partenaires pour garantir qu'autant de personnes que possible qui souhaitaient un nouveau PC en vacances puissent en acheter un, y compris l'inventaire à des fins commerciales et clients de l'éducation à la commande ».

Source : Microsoft

Et vous ?

Sur quel OS mobile êtes-vous ?
Que pensez-vous des applications Android qui vont débarquer sur Windows 11 ?
Si vous êtes sur Android, seriez-vous tenté de changer la façon dont vous utilisez certaines de vos applications en passant par un ordinateur ? Si oui, lesquelles (nom ou catégorie) ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/08/2022 à 16:12
Donc en fait Windows 11 c'est fait par des stagiaires, qui sont managés directement par le responsable marketing publicitaire de Microsoft.
Voila ses instructions : "Essayez de rajouter des espaces de pubs un peu partout dans l'UI de Windows 11, et si Windows 11 devient une pure merde on s'en tape, de toute façon c'est préinstallé sur les PC, tous le monde sera bien obligé d'utiliser cette bouse tôt ou tard "

14  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:48
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
Faire pivoter physiquement l'écran d'un laptop, il n'y a rien de plus simple. La difficulté, c'est de ne pas faire pivoter le reste du laptop en même temps.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Les touches : ctrl + alt + flèches directionnelles
Je te conseille de réviser la définition de "physiquement"
13  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 21:09
Je me demande comment les entreprises, les administrations, les services de police, les armées, vont accueillir cette nécessité d'un compte pour Windows 11.
Quant à des services genre DGSI, NSA, CIA, FBI, et bien d'autres de ce calibre, là je suis assez dans l'expectative. Ou alors ils auront une version spéciale,
à télécharger depuis un site réservé ?
12  0 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:12
Je ne supporte pas que quelqun doit t'obbliger a travailler comme lui il veut
11  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/03/2022 à 22:47
Perso, j'ai pas encore fait le saut, et pas vraiment enthousiaste mais je me sens de plus en plus pousser à le faire, à coups de pieds au c** par microsoft.
10  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:17
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
... voilà maintenant 20 ans que les moniteurs peuvent pivoter pour être au format portrait.
Si vous souhaitez maximiser le nombre de pixels en hauteur, faites simplement pivoter votre écran.... CQFD.

Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
10  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre actif https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 16:35
Je constate simplement que de Windows à Windows et de version en version, de plus en plus de personnalisations sont sous la coupe de Microsoft, conditionnés à son bon vouloir. Est-ce bien normal d'acheter un produit mais qu'il ne soit qu'en location?

Il y a quelques années, PC voulait dire Personal Computer.... on en est loin puisque MS a la pleine mainmise sur chaque PC.
11  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 11:54
Quel est votre avis sur le sujet ?
Microsoft dépossède de plus en plus les utilisateurs de leur propre PC, comme Apple et Google ont fait pour les tablettes/smartphones. À cause de la position monopolistique de Microsoft, on est dans une atteinte grave au droit à la propriété.

Que pensez-vous des utilitaires Rufus et ExplorerPatcher ?
Ces deux utilitaires sont popularisés un maximum auprès du grand public.

Selon vous, ces utilitaires sont-ils sans danger pour les utilisateurs ?
Pour Rufus, il faut que l'utilisateur sache minimum ce qu'il fasse. Pour ExplorerPatcher, il n'y a aucun risque, sauf si l'utilisateur utilise des préversions pouvant contenir des bogues (si c'est le cas, même remarque que pour Rufus).
Ce qui est génial avec ExplorerPatcher, c'est que les trois quarts des fonctionnalités ne requièrent pas de droit administrateur, ce qui est rare pour les programmes de ce genre. Cela ne change rien pour les postes personnels, mais c'est très utile pour les postes en entreprise, car ExplorerPatcher permet de changer certaines préférences sans avoir besoin de l'aval de l'administrateur.

Quelles conséquences le contournement de l'exigence TPM 2.0 pourrait avoir sur un PC sous Windows 11 ?
Aucune, car un PC déjà existant sous Windows 10 sans TPM 2.0 n'a pas plus le TPM 2.0 qu'un PC sous Windows 11 !
Ce qui est le plus grave dans ces DRM limitations, c'est l'exigence du "secure boot", qui est extrêmement liberticide.

Avez-vous déjà utilisé l'un ou l'autre de ces utilitaires ? Si oui, quel est votre retour d'expérience ?
Je n'ai pour l'instant jamais eu besoin d'utiliser Rufus (j'ai installé Debian en plus de Windows sur mon PC avec l'image officielle). Je ne peux donc pas avoir un avis dans le détail.

J'utilise ExplorerPatcher sous Windows 10, car cet utilitaire est aussi utile sous Windows 10.
ExplorerPatcher est absolument génial, surtout utilisé en combinaison avec Open-Shell. Il est primordial pour pouvoir utiliser Windows 10 et 11 avec le thème classique.
Je peux publier un article dédié avec l'explication de chacune des fonctionnalités d'ExplorerPatcher si ça intéresse quelqu'un (j'observe attentivement le projet depuis sa création).
12  2 
Avatar de earhater
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/02/2022 à 6:10
Moi j'aimerai bien savoir dans quelle mesure Windows est respectueux dans l'environnement, en terme de % du CPU utilisé à des fins inutiles (indexation de fichiers qui peut prendre des heures sérieux ? La taille en GO des mises à jour de windows update et j'en passe) par rapport à des systsèmes comme mac OS ou linux
10  1 
Avatar de BakaOnigiri
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 11:28
J'imagine que les devs Linux (et aussi Apple) ont su trouver un moyen pour que çà ne représente pas "trop" de travail.

Comme dit @robertledoux de nos jours les écrans ont tendance à prendre en largeur, donc une barre des taches souvent vide, mais très présente en hauteur sacrifie beaucoup sur ce genre d'écran, avoir la possibilité de la mettre sur un côté est très important.
9  0