IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft déploie désormais Windows 11 sur un plus grand nombre d'appareils éligibles,
Et force l'installation de l'application "PC Health Check" sur les ordinateurs Windows 10

Le , par Bill Fassinou

111PARTAGES

7  0 
Microsoft a commencé cette semaine à déployer Windows 11 sur davantage de PC. Après un lancement initial pour la plupart des nouveaux PC au début du mois, elle met progressivement la mise à niveau gratuite de Windows 11 à la disposition d'un plus grand nombre d'appareils existants et éligibles. Microsoft installe également l'application PC Health Check sur les ordinateurs Windows 10 via la mise à jour KB5005463. Et même si Microsoft a déclaré qu'il était possible de la désinstaller, certains utilisateurs ont signalé que l'application se réinstallait d’elle-même après chaque vérification de mise à jour.

« La disponibilité de Windows 11 a été augmentée et nous tirons parti de notre modèle d'apprentissage automatique de dernière génération pour offrir la mise à niveau à un ensemble élargi d'appareils éligibles. Nous vous recommandons de mettre à niveau vos appareils vers Windows 11 pour profiter des dernières fonctionnalités et des protections avancées contre les menaces de sécurité. Nous continuerons à former notre modèle d'apprentissage automatique tout au long du déploiement progressif afin d'offrir une expérience de mise à niveau fluide », a expliqué mercredi l'entreprise.



Dans l'ensemble, Windows 11 est une mise à jour majeure qui apporte une foule de nouvelles capacités et d'améliorations telles qu'un menu Démarrer centré, de nouvelles capacités multitâches, et bien plus encore. Selon le dernier rapport d'AdDuplex, un réseau de promotion croisée pour les applications et les jeux du Microsoft Store, cette nouvelle version de Windows fonctionne déjà sur plus de 5 % des PC dans le monde. Windows 11 a commencé à être déployé le 5 octobre, et Microsoft augmente maintenant lentement le nombre d'appareils Windows 10 qui sont éligibles pour recevoir la dernière version de Windows.

Selon les informations précédemment disponibles, l'entreprise estime que tous les appareils Windows 10 éligibles se verront proposer la mise à niveau vers la dernière version d'ici la mi-2022. Mais Microsoft accélère le pas. Les utilisateurs de Windows 10 peuvent passer à Windows 11 via Windows Update, à condition que leurs ordinateurs soient équipés de matériel compatible. Pour ce faire, il suffit d'aller dans Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update. Ensuite, il faut sélectionner Vérifier les mises à jour.

Pour installer Windows 11 sur les appareils éligibles, ils doivent exécuter la version 2004 de Windows 10 ou supérieure et avoir installé au moins les mises à jour de septembre 2021. De même, pour obtenir Windows 11, un PC Windows 10 doit disposer de : 4 Go de RAM et 64 Go de stockage ; un démarrage sécurisé UEFI activé ; une carte graphique compatible avec DirectX 12 ou plus, avec un pilote WDDM 2.0 ; et d'une puce Trusted Platform Module (TPM) 2.0 activé, s'il est présent dans le matériel. Microsoft n'a pas fourni une liste des appareils qui se verront proposer la mise à niveau de Windows 11.

Mais vous ne pourrez obtenir la mise à jour via Windows Update que si votre PC répond à la configuration minimale requise. Si vous ne voyez toujours pas l'invite et souhaitez éviter la file d'attente, Microsoft propose un moyen simple d'effectuer une mise à niveau anticipée. Il existe également des moyens d'installer Windows 11 sur des processeurs non pris en charge. Microsoft ne le recommande pas et vous risquez de ne pas recevoir les mises à jour de sécurité à l'avenir, mais la solution de contournement est très simple et ne nécessite pas de réinstaller Windows.

Les clients utilisant Windows 10 peuvent également déterminer si leurs appareils sont éligibles pour la mise à niveau vers Windows 11 en utilisant l'application PC Health Check. PC Health Check est un outil de diagnostic créé par Microsoft et publié en même temps que Windows 11 pour analyser le matériel des appareils et vérifier s'ils sont compatibles avec Windows 11. La semaine dernière, plusieurs sources ont signalé que Microsoft a commencé à installer de force PC Health Check sur les appareils Windows 10 dans le cadre de la mise à jour KB5005463.



La société a déclaré ensuite que les clients qui ne veulent pas de PC Health Check sur leurs systèmes peuvent la désinstaller en accédant aux paramètres. Cependant, plusieurs utilisateurs ont déclaré qu'ils avaient dû désinstaller l'application à de nombreuses reprises, car elle continuait à se réinstaller automatiquement lors des nouvelles vérifications de mise à jour. D'autres ont également signalé que Windows 10 indique que "la mise à jour n'est pas installée" lorsqu'ils tentent de désinstaller la mise à jour KB5005463.

Il faut noter que de nombreux PC construits en 2018 ou avant ne seront pas éligibles à Windows 11, ce qui empêche une grande partie des 1,3 milliard de machines Windows 10 d'être mises à niveau. En conséquence, Windows 11 ne devrait pas être déployé à une vitesse proche de celle de Windows 10 1803, qui a été le déploiement de Windows 10 le plus rapide depuis 2015. Lui a succédé la version 1809, le déploiement le plus lent depuis 2015 en raison d'un bug désastreux de perte de données.

Les chiffres d'AdDuplex sont révélateurs de l'approche mesurée et progressive de Microsoft concernant le déploiement de Windows 11, qui sera disponible via Windows Update lorsque les modèles de la société de Redmond estimeront que la mise à niveau ne créera pas de problèmes d'incompatibilité logicielle. Par ailleurs, les exigences minimales sont censées refléter la sophistication accrue des attaques contre les utilisateurs sous Windows, dont une grande partie est constituée de ransomware ciblant des organisations capables de payer des frais d'extorsion de plusieurs millions de dollars pour restaurer les données qui ont été chiffrées par des cybercriminels.

« Le pirate d'aujourd'hui n'est pas l'archétype du script-kiddy d'il y a 20 ans, mais quelqu'un qui travaille dans le complexe militaro-industriel, qui travaille dans un bureau. Si les organisations veulent rester sous Windows 10, qui arrivera en fin de vie le 14 octobre 2025, elles ne seront pas laissées pour compte : de nombreuses fonctionnalités comme Windows Hello, Virtualization Based Security et Secure Boot sont toujours disponibles, mais elles doivent être activées », a déclaré Dave Weston, directeur de la sécurité des entreprises et de Windows chez Microsoft, pour justifier les exigences matérielles strictes de Windows 11.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Windows 11 : Microsoft justifie les exigences matérielles strictes de son système d'exploitation, expliquant que son OS a été conçu avec un accent sur la sécurité

La FSF avertit que Windows 11 prive les utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique en raison des exigences matérielles strictes du nouvel OS

Microsoft permet désormais d'essayer les applications Android sur Windows 11, la version Preview du sous-système pour Android donne accès aux applications d'Amazon Store

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 10:01
Les mecs font un OS exigeant l'utilisation d'un Trusted Platform Security et ne sont même pas foutu de renouveler un certificat ou d'utiliser un certificat qui n'expire pas un mois après la sortie de l'OS.

Mais ne vous inquiétez pas, une mise à jour devrait bientôt arriver, prévoyez quand-même de ne pas devoir imprimer au cas ou il y ai une résurgence du printnightmare.
7  0 
Avatar de jpouly
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/11/2021 à 10:52
J'ai quand même de plus en plus l'impression d'être pris en otage par M$ et consort, avec des mises à jour continuelles, des ajout de fonctionnalités dont on a rien à faire.

Et surtout le fait de ne pas avoir le choix de se prendre le mur dans la g....

Comme quoi, la sécurité c'est une excuse pour tout.
7  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 12:48
Ça va être fun quand Windows refusera de se mettre à jour pour cause de certificat expiré.
6  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 13:31
Le prob c'est que le msg d'erreur sera "contactez votre administrateur"

Je ne comprends pas pourquoi l'outil de capture ne peut fonctionner sans certificat, enfin j'ai ma petite idée.
6  0 
Avatar de jvallois
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 22:02
On se croirait revenu au temps de Windows 8 !

Décidément, la valse des Windows, un coup bien, un coup pourri, continue...
6  0 
Avatar de LeBressaud
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/11/2021 à 10:17
Ouvrir Windows Update et cliquer sur "Rester sur Windows 10 pour l'instant"

Je vois pas l'intérêt de faire croire que Windows 11 peut s'installer silencieusement à l'insu de l'utilisateur et diffuser une manip totalement inutile qui sera oubliée 10mn après avoir été faite et rendra la mise à jour beaucoup plus pénible une fois que celle-ci sera souhaitée.
6  0 
Avatar de blackanubis
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 23:58
Être obligé d'avoir des petits icones regroupés par application et totalement contre-productif.
J’ai une barre de tâches immensément vide et je suis obligé, dans le cas où j'ai plusieurs "Explorateur" d'ouvert, d’effectuer 2 ou 3 actions pour changer de fenêtre (si toutefois que je tombe sur le bon).
Pourquoi ne pas laisser le choix comme sur le 10 !?
5  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 06/11/2021 à 11:47
Vous n'aimez pas le nouveau menu Démarrer de Windows 11 ? restez sur Windows 10 tant qu'il n'est pas en fin de support, ou passer sous Linux ou là vous aurez vraiment le choix au niveau interface. La liberté aura cependant un prix, vous devrez vous adapter, changer de logiciels.
6  2 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/11/2021 à 17:39
Cette problématique existe surtout pour un poste partagé, que ca soit en famille ou en entreprise, vous êtes peut être informaticien et vous avez peut être décidé de ne pas faire la mise à jour vers Windows 11 parce que cela ne vous apportera rien à part des bugs en plus, de la pub en plus ou pire des fonctions utiles en moins (ce qui est arrivé sous Skype par exemple ou à bien d'autres logiciels Microsoft), mais vous pourriez avoir un utilisateur lambda du même poste qui va valider le processus de mise à jour vers Windows 11 comme si c'était une mise à jour normale, ou alors même sur un PC avec un seul utilisateur, en cliquant par inadvertance si un jour vous êtes fatigué ou déconcentré.
3  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/11/2021 à 15:51
Citation Envoyé par adrien239 Voir le message
Sur W7 je serais intéressé par un moyen de bloquer les icônes d’applications ouvertes dans un ordre particulier.

C’est une petit détail ergonomique d’avoir les applis toujours au même endroit mais en fin de journée c’est appréciable en terme
Il me semble que déjà sur W7 on pouvait faire clic droit > épingler à la bare des tâches. Une fois épinglées, les applications sont déplaçable en cliqué glissé et conservent leur position.
2  0