IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La FSF avertit que Windows 11 prive les utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique
En raison des exigences matérielles strictes du nouvel OS

Le , par Bill Fassinou

31PARTAGES

4  0 
Les exigences matérielles de Windows 11 constituent l'un des débats les plus animés des cinq derniers mois au sein de la communauté, mais la FSF (Free Software Foundation) n'y avait pas participé jusque-là. Au lieu de cela, elle a attendu la date de sortie officielle du système d'exploitation pour donner son avis sur le sujet. La FSF considère Windows 11 comme un "pas important dans la mauvaise direction en ce qui concerne la liberté des utilisateurs". L'organisation allègue que Windows 11 ne faisait rien pour atténuer "la longue histoire de Windows qui prive les utilisateurs de liberté et d'autonomie numérique".

Le nouvel avatar du système d'exploitation de bureau de Microsoft a fait l'objet d'un nombre important de critiques, de la part des utilisateurs comme d'organisations diverses. Même si Windows 11 est une refonte majeure de Windows, avec de nouvelles fonctionnalités pour améliorer la productivité, la sécurité et l'expérience de jeu, Microsoft a frustré pas mal d'utilisateurs en mettant la barre très haute en ce qui concerne la qualité du matériel qu'il faut pour exécuter le système d'exploitation. La société fonde son argumentaire sur le fait qu'elle cherche à assurer la sécurité des utilisateurs, mais les exigences mettent des millions de PC, parfois neufs, à l'écart.



Dans un billet de blogue publié le 5 octobre (date de sortie officielle de Windows 11) par Greg Farough, le responsable des campagnes de la FSF, l'organisation affirme que Windows 11 est une régression en ce qui concerne les libertés numériques. « Le 5 octobre est sorti Windows 11, un système qui a longtemps refusé aux utilisateurs la liberté et l'autonomie numérique, et cette nouvelle version ne fait rien pour y remédier. Si Microsoft a lancé un certain nombre de slogans vagues et inspirants sur la communauté et la solidarité, Windows 11 constitue un grand pas dans la mauvaise direction en ce qui concerne la liberté des utilisateurs », a écrit Farough.

Pour rappel, la FSF a été créée par Richard M. Stallman, ancien employé du MIT (il a démissionné en septembre 2019 au milieu d'une affaire d'agression sexuelle), pour essayer de développer un système d'exploitation et d'autres utilitaires qui n'empièteraient pas sur la liberté d'expression. Le mot "gratuit" ne fait pas référence au prix, mais à la possibilité de modifier et de partager le logiciel comme on le souhaite. Farough a déclaré que Microsoft avait "intentionnellement choisi de créer une structure de pouvoir injuste, dans laquelle un développeur maintient sciemment les utilisateurs dans l'impuissance et la dépendance en retenant des informations".

« Il n'est plus approprié de l'appeler un ordinateur personnel lorsqu'il est plus soumis à Microsoft qu'à l'utilisateur », a-t-il fait remarquer. Farough a déclaré que le fait que Windows 11 obligera désormais l'utilisateur à créer un compte Microsoft donnera au géant de Redmond "la possibilité de corréler le comportement de l'utilisateur avec son identité personnelle". « Même ceux qui pensent qu'ils n'ont rien à cacher devraient se méfier de partager potentiellement toute leur activité informatique avec n'importe quelle entreprise, et encore moins avec une entreprise dont le siège social est situé dans un autre pays », a ajouté le cadre de la FSF.

Farough a décrit la décision de Microsoft de ne pas permettre aux PC plus anciens d'exécuter Windows 11 comme une tentative de forcer chaque utilisateur à utiliser le TPM (Trusted Platform Module). Notons que Microsoft soutient depuis l'annonce de Windows 11 en juin que l'exigence du TPM 2.0 est primordiale pour bénéficier pleinement de la sécurité renforcée que le nouveau système d'exploitation apporte aux utilisateurs. « Ce [TPM] est légèrement trompeur, car lorsqu'il est déployé par une société de logiciels propriétaires, sa relation avec l'utilisateur n'est pas fondée sur la confiance, mais sur la trahison », a affirmé Farough dans son message.

« Lorsqu'il est entièrement contrôlé par l'utilisateur, le TPM peut être un moyen utile de renforcer le chiffrement et la vie privée des utilisateurs, mais lorsqu'il est entre les mains de Microsoft, nous ne sommes pas optimistes », a-t-il poursuivi. Selon les propos du responsable des campagnes de la FSF, l'organisation s'attend à ce que Microsoft utilise son contrôle plus strict de la cryptographie dans Windows 11 pour imposer un DRM (Digital rights management gestion des droits numériques) plus sévère sur les médias et les applications afin de s'assurer qu'aucune application ne peut fonctionner sans l'approbation de Microsoft.

Il a déclaré qu'au lieu de DRM, la FSF parle dans ce cas de « gestion des restrictions numériques ». Pour illustrer ces propos, Farough fait la remarque suivante à propos des applications propriétaires de Microsoft intégrées à Windows : « Microsoft a choisi de placer son application de vidéoconférence Teams - qui n'est pas l'application la plus appréciée au monde, puisque même les utilisateurs de Windows optent généralement pour une alternative plus populaire (bien que profondément problématique) comme Zoom - à un endroit central et irritant et l'a aussi intégrée étroitement à la manière dont Windows gère les contacts personnels ».

Faisant référence à toutes les déclarations sur l'amour de Microsoft pour Linux, Farough a dit que cela ne s'étendait pas à Windows. « Au cours des dernières années ils [Microsoft] ont tenté de porter atteinte à la manière dont les logiciels libres rendent la "vie meilleure ensemble" en faisant en sorte que des fonctions essentielles de Microsoft GitHub reposent sur des JavaScript non libres et en orientant les utilisateurs vers des plateformes de type "Service as a Software Substitute" », a déclaré Farough.

« En s'attaquant à la liberté des utilisateurs par le biais de Windows, et à la communauté du logiciel libre directement par le biais de JavaScript non libre, Microsoft prouve qu'elle n'a pas l'intention de relâcher son emprise sur les utilisateurs », a-t-il conclu.

Source : Free Software Foundation

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des déclarations de la FSF à propos de Windows 11 ?
Pensez-vous que Microsoft est dans l'idée de limiter davantage ses utilisateurs à son écosystème ?

Voir aussi

Windows 11 : Microsoft justifie les exigences matérielles strictes de son système d'exploitation, expliquant que son OS a été conçu avec un accent sur la sécurité

Windows 11 : Microsoft affirme que, même sur du matériel plus ancien, Windows 11 va sembler nettement plus rapide que Windows 10

Windows 11 : le sous-système Windows pour Linux (WSL) apporte de nombreuses améliorations comme la prise en charge des graphiques et de l'audio dans les applications WSL

Juste après la sortie officielle de Windows 11, Microsoft confirme les dysfonctionnements avec Oracle VirtualBox, le logiciel de réseau Intel "Killer" et le navigateur Coc Coc

Windows 11 : Microsoft met à jour la configuration matérielle minimale requise pour exécuter son OS, tout en permettant aux autres appareils d'effectuer une installation manuelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/10/2021 à 18:00
Citation Envoyé par zebul66 Voir le message
Je crois qu'il y a certains qui sont capables de faire des OS bien plus sécurisé sans avoir d'exigences matérielles comme celle requises par Windows 11. Je pense à OpenBSD par exemple.
Linux s'en sort mieux aussi (?)

Enfin, j'aimerais qu'on est à l'esprit ces nouvelles exigences matérielles (pour la sécurité !) quand une nouvelle faille majeure sera découverte dans Windows 11....
Et on se dira que ça n'a servi à rien...
Sans compter que des chercheurs ont réussi à mettre en échec le TPM dans sa version la plus récente : https://arstechnica.com/gadgets/2021...in-30-minutes/
5  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/10/2021 à 21:53
Donc, en gros, avec la pénurie de composants électroniques, au point que même APPLE doit réduire sa production d'iPhones 13, il va vite y avoir plein d'ordinateurs soudainement devenus obsolètes en quelques mois...Et nous voulons sauver la planète...Enfin, pas tout le monde visiblement. Ce capitalisme de prédation est comme les dinosaures.
5  0 
Avatar de coolspot
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/10/2021 à 10:53
En plus ce Windows 11 je le regardais avec curiosité quand même (vu que j'ai migrer sur une distribution Linux depuis 2012 : Ubuntu puis Manjaro depuis 2017 quand j'ai changé mon PC) et surtout avec la refonte du windows store auquel je croyais que ca allais etre enfin un gestionnaire d'application centralisé comme le font tous les autre OS de nos jours (Mac, distrib Linux, Android, iOS, etc....)

Mais en fait non cette chiasse ne gère pas les MAJ après l'installation des application win32. Donc faudra encore passer par du bricolage à coup de ligne de commande winget ou passer sur un truc bancal comme chocolatey

Bref c'est vraiment pas Windows 11 qui va me refaire venir dans le monde WWindows.
1  0 
Avatar de texas2607
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/10/2021 à 11:16
Salut,

En faisant la modif sur le registre en suivant cette article (https://windows.developpez.com/actu/...en-mode-clair/) je retrouve bien la fonction Glisser/Déposer mais le bouton "démarrer" n'est plus actif.
J'ai oté la modif et le bouton est de nouveau fonctionnel.



Une idée d'où cela peut venir ?

Merci
0  0