IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 11 : cette modification du registre vous permet de contourner l'exigence TPM 2.0 et de Secure Boot
Pour pouvoir installer le système d'exploitation

Le , par Stéphane le calme

16PARTAGES

7  0 
Alors que l'excitation monte autour du lancement de Windows 11, les utilisateurs d'ordinateurs impatients se bousculent pour utiliser des utilitaires tels que WhyNotWin11 et Win11SysCheck pour voir si leur système est compatible et à la hauteur. Rappelons que Microsoft avait déployé l'utilitaire PC Health pour que les utilisateurs puissent savoir si leurs PC sont compatibles.


L'éditeur a dû y renoncer après le retour des premiers utilisateurs de la Preview, expliquant dans un billet de blog : « En gardant à l'esprit ces exigences minimales du système, l'application PC Health Check était destinée à aider les utilisateurs à vérifier si leur PC Windows 10 actuel pouvait passer à Windows 11. Sur la base des commentaires jusqu'à présent, nous reconnaissons qu'elle n'était pas entièrement préparée à partager le niveau de détail ou de précision que vous attendiez de nous sur les raisons pour lesquelles un PC Windows 10 ne répond pas aux exigences de mise à niveau. Nous supprimons temporairement l'application afin que nos équipes puissent répondre aux commentaires. Nous le remettrons en ligne en prévision de sa disponibilité générale cet automne ».

En effet, le déploiement de la première version de Microsoft Windows 11 Insider a été un peu difficile, de nombreux utilisateurs n'ayant pas pu mettre à niveau, car ils ne répondaient pas aux critères matériels, bien que Microsoft ait déclaré que cela ne poserait pas de problème.

Microsoft a promis :

« Tous les Windows Insiders qui ont déjà installé des versions du canal de développement sur leurs PC jusqu'au 24 juin 2021 seront autorisés à continuer d'installer les versions de Windows 11 Insider Preview même si leur PC ne répond pas aux exigences matérielles minimales ».

Cependant, lorsque des utilisateurs existants du canal « Dev » ont essayé d'installer la Preview, un programme d'installation appelé « WindowsUpdateBox.exe » était lancé et indiquait que le périphérique ne répond pas aux exigences matérielles. Cette erreur s'affichait même pour les utilisateurs du canal « Dev » qui ont été informés qu'ils pouvaient toujours installer la Preview de Windows 11 :


Pire encore, certains utilisateurs qui répondent clairement aux critères matériels, même selon l'application PC Health Check de Microsoft, ont rencontré des problèmes. Sur le forum de support de Microsoft, l'un d'eux a écrit :

« Mon système affiche un message indiquant que mon PC ne répond pas aux exigences minimales pour Windows 11, ce qui n'a pas de sens puisque j'ai un RTX 3060 et le dernier Intel de 10e génération ».

Autre remarque :

« Pareil pour moi. J'utilise Intel I5 8e génération et GTX 1050 TI et cela montre que mon PC ne répond pas aux exigences minimales. PC Health Check indique que j'ai rempli toutes les conditions requises ».

Microsoft a indiqué avoir fait une mise à jour pour résoudre ces problèmes et a recommandé aux utilisateurs d'effectuer une mise à jour.

L'éditeur avait déjà fait une liste des exigences minimales pour pouvoir profiter des fonctionnalités clés :
  • La prise en charge de la 5G nécessite un modem compatible 5G.
  • L’HDR automatique nécessite un écran HDR.
  • BitLocker To Go nécessite une clé USB (disponible dans Windows Professionnel et les éditions ultérieures).
  • Hyper-V client nécessite un processeur avec des capacités de traduction d’adresse de deuxième niveau (Second Level Address Translation ou SLAT, disponibles dans Windows Professionnel et les éditions supérieures).
  • Cortana nécessite un microphone et un haut-parleur et est actuellement disponible sous Windows 11 pour l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Mexique, l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.
  • La technologie DirectStorage nécessite 1 To ou plus de SSD NVMe pour enregistrer et exécuter des jeux qui utilisent le pilote « Contrôleur NVM Express standard » et un GPU DirectX 12 Ultimate.
  • DirectX 12 Ultimate est disponible pour les jeux et les puces graphiques pris en charge.
  • Présence nécessite un capteur capable de détecter la distance qui sépare l’humain de l’appareil, ou l’intention d’interagir avec ce dernier.
  • La visioconférence intelligente nécessite une caméra, un microphone et un haut-parleur (sortie audio).
  • L’assistant vocal multiple (MVA) nécessite un microphone et un haut-parleur.
  • L’Insertion de trois colonnes à l’écran nécessite que celui-ci ait une largeur de 1 920 pixels effectifs ou plus.
  • L’activation/la désactivation du son dans la barre des tâches nécessite une caméra, un microphone et un haut-parleur (sortie audio). L’application doit être compatible avec cette fonctionnalité pour permettre d’activer ou de désactiver le son de manière globale.
  • Le son spatial nécessite du matériel et des logiciels adaptés.
  • Teams nécessite une caméra, un microphone et un haut-parleur (sortie audio).
  • L’interaction tactile nécessite un écran ou un moniteur prenant en charge le multipoint.
  • L’authentification à deux facteurs nécessite l’utilisation d’un code PIN, de la biométrie (lecteur d’empreintes digitales ou caméra infrarouge illuminée) ou d’un téléphone équipé des fonctions Wi-Fi ou Bluetooth.
  • La saisie vocale nécessite un PC équipé d’un microphone.
  • La fonctionnalité sortie de veille à la voix nécessite une alimentation de veille moderne et un microphone.
  • Le Wi-Fi 6E nécessite les nouveaux matériels et pilotes WLAN IHV ainsi qu’un point d’accès/routeur compatible avec le Wi-Fi 6E.
  • Windows Hello nécessite une caméra configurée pour l’imagerie proche infrarouge ou un lecteur d’empreintes digitales pour l’authentification biométrique. Les appareils sans capteurs biométriques peuvent utiliser Windows Hello avec un code confidentiel ou une clé de sécurité compatible Microsoft portable.
  • La projection Windows nécessite une carte vidéo qui prend en charge le modèle WDDM (Windows Display Driver Model) 2.0 ainsi qu’une carte Wi-Fi qui prend en charge Wi-Fi Direct.
  • (L’application) Xbox nécessite un compte Xbox Live, qui n’est pas disponible dans toutes les régions. Consultez les Pays et régions Xbox Live pour obtenir les informations les plus récentes sur la disponibilité. Certaines fonctionnalités de l’application Xbox requièrent un abonnement Xbox Game Pass actif.

La plus grande pierre d'achoppement est l'exigence de TPM 2.0. Dans une mise à jour de sa documentation intitulée « Configuration matérielle minimale pour Windows 11 »., Microsoft a tenté de clarifier la situation. Rendez-vous à la section 3.6.1 de ce document et vous lirez ce qui suit :

« Tous les modèles, lignes ou séries d'appareils doivent implémenter et être conformes à la norme internationale ISO/IEC 11889:2015 ou à la bibliothèque Trusted Computing Group TPM 2.0 et un composant qui implémente le TPM 2.0 doit être présent et activé par défaut.

« Les conditions suivantes doivent être remplies :
  • Toutes les configurations TPM doivent être conformes aux lois et réglementations locales.
  • Les composants basés sur le micrologiciel qui implémentent les capacités TPM doivent implémenter la version 2.0 de la spécification TPM.
  • Un certificat EK doit soit être préprovisionné au TPM par le fournisseur de matériel, soit pouvoir être récupéré par l'appareil lors de la première expérience de démarrage.
  • Il doit être livré avec les banques PCR SHA-256 et implémenter les PCR 0 à 23 pour SHA-256. Notez qu'il est acceptable d'expédier les TPM avec une seule banque PCR commutable qui peut être utilisée pour les mesures SHA-256.
  • Il doit prendre en charge la commande TPM2_HMAC ».

Pour l'instant, rien d'anormal. Mais le document poursuit en disant : « Une option de micrologiciel UEFI pour désactiver le TPM n'est pas requise. Après approbation de Microsoft, les systèmes OEM pour les systèmes commerciaux à usage spécial, les commandes personnalisées et les systèmes clients avec une image personnalisée ne sont pas tenus d'être livrés avec une prise en charge TPM activée ».

En bref, cela signifie qu'il sera possible d'installer Windows 11 sur des systèmes qui ne répondent pas aux spécifications d'exigences minimales normales et qui n'ont pas TPM 2.0.

Microsoft a donc indiqué que certains OEM seront, avec approbation, en mesure de contourner le besoin de support TPM. Bien que ce ne soit pas une option qui sera disponible pour l'utilisateur moyen, il est possible de modifier le registre pour permettre l'installation de Windows 11 sur un ordinateur ne disposant pas de TPM 2.0. En modifiant le registre, vous pouvez contourner non seulement l'exigence TPM 2.0, mais également le besoin de Secure Boot et de 4 Go de RAM. Bien que vous ne souhaitiez probablement pas vraiment exécuter Windows 11 sur un ordinateur qui ne répond pas entièrement aux spécifications minimales de Microsoft en raison de problèmes de sécurité et de performances, c'est un bon moyen d'essayer le système d'exploitation.

Suivez les étapes suivantes pour installer Windows 11 sur un système «*incompatible*»*:
  • Démarrez l'installation de Windows 11, attendez qu'un message "Ce PC ne peut pas exécuter Windows 11" apparaisse, puis appuyez sur Shift + F10
  • À l'invite de commande, tapez regedit et appuyez sur Entrée
  • Accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE \ SYSTEM \ Setup et créez une nouvelle clé appelée LabConfig
  • Sous cette clé, créez une nouvelle valeur DWORD (32 bits) appelée BypassTPMCheck et définissez sa valeur sur 1
  • Créez une autre valeur DWORD (32 bits) appelée BypassRAMCheck et définissez sa valeur sur 1
  • Créez une troisième nouvelle valeur DWORD (32 bits) appelée BypassSecureBootCheck et définissez sa valeur sur 1
  • Fermez l'éditeur de registre, tapez exit et appuyez sur Entrée
  • Lorsque vous revenez à l'écran d'installation de Windows, cliquez sur la flèche de retour, puis redémarrez le processus d'installation.
  • Vous devriez constater que vous pouvez installer Windows 11

Les commentaires sur les réseaux sociaux suggèrent que ce hack ne fonctionne pas pour tout le monde, mais cela semble toujours valoir la peine d'essayer.

Source : Albacore, documentation Microsoft (Configuration matérielle minimale pour Windows 11 au format PDF)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/09/2021 à 10:47
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Il y a encore des gens qui utilisent virtualbox
Si tu as un meilleur alternative multiplateforme et libre, je suis preneur.
13  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/09/2021 à 8:14
Je demande à voir.

Windows est toujours rapide après une nouvelle installation propre mais au fur à mesure que le système de fichiers grossi NTFS fait de la résistance... Et ça dégrade les performances.
12  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 13:51
Microsoft devrait plutôt exiger 16 Go de RAM, un "vrai" processeur, et un SSD d'au moins 100 Go
11  0 
Avatar de earhater
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 21:30
Il est vrai que condamner des machines qui fonctionnent très bien, assez récentes et très performantes (à commencer par les tablettes surfaces !) à rester sur Windows 10 dont la mort programmée est dans 4 ans c'est quand même moyen.
11  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/07/2021 à 9:02
tant qu'a faire ils devraient aussi supprimé le panneau de configuration pour n'en avoir plus qu'1...

bon je comprends pas trop leurs choix de design...
le menu démarrer au centre qui change de position à chaque fois qu'on ajoute/enlève un icone sur la barre des taches, c'est pas pratique
dans windows 10 c'était bien de pouvoir faire des groupes d'icones dans le menu démarrer, changer la taille du menu... on pouvait vraiment bien le personnaliser, dommage de perdre ça
la barre des taches qu'on ne peut mettre en haut de l'écran... meme si moi je la laisse en bas pourquoi l'interdire ?
et la enlever le glisser/déposer

UI bancale et config minimal imposé assez sévère, MS fait tous pour créer la polémique...
Encore un effort MS, enlever le support win32 de windows 11 et on aura touché le fond.

J'aimerais bien une refonte des apps de base, je pensais que paint3d remplacerait le vieux paint, et qu'on aurais enfin par défaut un bloc note à la hauteur des standard de 2021 (notepad++), quelqu'un utilise wordpad ?
et windows media player il est encore intégré ?
10  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 23:45
Citation Envoyé par jvallois Voir le message
De toute façon, depuis que je connais Windows, une version sur deux est pourrie !
Ta liste est incomplète et mériterait d'être affinée avec les Services Pack et équivalents, mais grosso-modo ça se vérifie quand même !

Pour W95, bof, oui pour W95 et W95 OSR1, mais les versions OSR2 et 2.5 étaient quand même déjà nettement mieux.
Pour W98, ok, oui mais pour la version W98SE, parce que la première, il y avait quand même pas mal d'instabilités

Pour XP, ok ? C'est vite oublier l'histoire d'XP. La première version était loin d'être top et il a fallu attendre le SP1 quasiment 1 an après pour avoir quelque chose de vraiment exploitable. Je me rappelle à l'époque, j'étais même repassé à W2K avant que le SP1 ne sorte.
Mais surtout quand on parle de XP aujourd'hui, on oublie que l'on parle en réalité du XP SP2/SP3. SP2 a quasiment été une nouvelle version de Windows plus qu'un service pack.

W8, bof ? Ok pour pour W8.0, mais c'est quand même bien moins vrai pour W8.1, même si elle ne fera pas partie des meilleures versions de Windows.

Quant à W10, vaste débat. Faut-il le compter comme une seule version ? Il y a quand un énorme fossé entre le W10 21H1 sorti il y a quelques semaines, et la toute première version.
Faut-il compter comme une seule version ? Comme 2 ou 3 versions selon comment on juge majeures ou pas quelques grosses évolutions qu'il a eu depuis sa sortie ? Faut-il compter 5 versions, comme les 5 versions automnales que Microsoft avait annoncé comme étant les nouvelles versions majeures sans que pour autant le produit change de nom ?

Quant à Millenium, la version sortie en catastrophe, la version qui n'aurait jamais du exister, résidu du projet Neptune, abandonné car il avait pris trop de retard.
Que dire de Millenium, à part que perso, je ne l'ai vu réellement stable et parfaitement exploitable que dans sa version OEM sur les machines DELL.
10  0 
Avatar de Karadoc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:39
Perso, je trouve aberrant de ne pas avoir accès au menu dans un coin (quel qu'il soit) : c'est tellement plus simple, avec une souris, d'aller filer au coin de l'écran, que d'aller chercher un élément dont la position va varier en fonction du nombre d'éléments présents...
C'est sûr que c'est plus "joli", ça fait tellement plus MacOS... Mais ça n'est absolument pas pratique en terme de facilité d'usage. Et pas uniquement au quotidien : les personnes ayant des problèmes de vue savent très bien qu'en allant toujours à gauche et toujours en bas, leur souris finira par accéder au menu démarrer...
9  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 24/07/2021 à 16:04
Ils sont bien partis pour respecter la tradition d'alternance version bonne - version pourrie.
9  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/08/2021 à 10:31
Pour ce qui le peuvent, c'est peut-être l'occasion de tenter l'aventure LINUX ?
9  0 
Avatar de SATS_FR
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/09/2021 à 14:33
D'abord, sur les 11 améliorations, pas une seule ne me concerne (ça commence mal).
Ce que j'aurais voulu :
Une amélioration de la sauvegarde (héritée de W7 et jamais modifiée). Il semble qu'elle ait carrément disparu !
Un explorateur revu et amélioré.
Une amélioration de la stabilité, aussi bien avec les drivers matériels qu'au cours de mises à jour.

Microsoft a utilisé les deux mois depuis la présentation pour venter les fenêtres à bord arrondis, le changement d'aspect de la calculatrice, de paint et autres accessoires.
Il a fallu attendre la semaine dernière pour apprendre que W11 serait plus rapide que W10 (ce qui restera à vérifier) mais qui montre qu'exclure des millions de PC à cette nouvelle version juste pour du cosmétique risquait de mal passer.

La pub, c'est du psychédélique, un fantasme de publicitaire. C'est du même niveau que les pub de bagnoles qui volent. Je suis totalement hermétique à ce genre de cliché.

En clair, je ne suis pas pressé de sauter le pas.
9  0