IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft apporte les applications Android à Windows 11 via l'Appstore d'Amazon
Et s'associe à Intel pour l'implémenter par sa technologie Intel Bridge

Le , par Stéphane le calme

41PARTAGES

11  0 
Bien que l'annonce de Windows 11 ait introduit de nombreuses fonctionnalités nouvelles et intéressantes pour le nouveau système d'exploitation, la prise en charge native des applications Android était peut-être la plus impressionnante.

Les utilisateurs pourront trouver et télécharger des applications Android directement via le nouveau Microsoft Store amélioré, mais vous ne pourrez pas récupérer vos favoris via Google Play, car il n'est pas pris en charge. Au lieu de cela, Microsoft a opté pour l'Appstore d'Amazon. Les applications seront répertoriées dans le nouveau magasin Windows et peuvent être épinglées dans la barre des tâches ou accrochées aux applications Windows traditionnelles. Microsoft s'associe également à Intel pour utiliser sa technologie Intel Bridge pour en faire une réalité, bien que les applications Android fonctionneront toujours avec les systèmes AMD et Arm.

« Nous sommes également ravis d'annoncer que nous apportons pour la première fois des applications Android à Windows. Plus tard cette année, les gens pourront découvrir des applications Android dans le Microsoft Store et les télécharger via l'Amazon Appstore – imaginez enregistrer et publier une vidéo de TikTok ou utiliser Khan Academy Kids pour un apprentissage virtuel directement depuis votre PC. Nous aurons plus à partager sur cette expérience dans les mois à venir. Nous attendons avec impatience ce partenariat avec Amazon et Intel utilisant leur technologie Intel Bridge ».


Les applications Android sur Windows 11 sont une réponse évidente aux progrès d'Apple avec ses puces M1 et l'exécution d'applications iOS sur macOS. Bien qu'il existe de nombreux équivalents Web aux applications mobiles, ils sont souvent ternes, et certaines applications comme Snapchat, Ring, Venmo, Roomba et la majorité des applications domotiques ne sont pas disponibles sur le Web.

Microsoft a présenté des applications comme TikTok fonctionnant sous Windows 11. Le Windows Store que Microsoft a montré répertorie Ring, Yahoo, Uber et d'autres, nous verrons donc probablement un accès complet à l'Appstore d'Amazon. Il n'est pas immédiatement clair dans quelle mesure de nombreux appareils existants prendront en charge les applications Android avec Windows 11, car Microsoft préconise la prise en charge de la technologie Intel Bridge comme moyen privilégié d'exécuter ces applications.


(Enfin) Une matérialisation du projet Astoria ?

Cette annonce surprise fait suite au projet initial de Microsoft de laisser les développeurs Windows retravailler leurs applications Android existantes pour Windows en 2015. En avril de cette année, lors de son évènement Build 2015 pour les développeurs, l'entreprise a dévoilé quatre grands projets pour le portage des applications tierces sur son système Windows 10. Il s’agissait notamment du projet Westminster, pour le portage des applications Web ; le projet Centennial, pour le portage des applications classiques Win32 ; le projet Islandwood, pour le portage des applications iOS et le projet Astoria, pour l’émulation des applications Android.

Le but de ces projets était de réduire le fossé, en ce qui concerne le nombre d’applications, entre Windows et ses concurrents. En effet, depuis l’ouverture de sa boutique d’applications, Microsoft n’a pas été en mesure d’attirer suffisamment de développeurs. Comme résultat, on a eu un Windows Store plutôt pauvre en applications, comparativement au Play Store de Google ou à l’App Store d’Apple. Le projet Astoria, comme Microsoft l'appelait, était une méthode pour essayer de convaincre les développeurs de porter des applications et de faciliter leur tâche.

Courant 2015, si Microsoft avançait plutôt bien sur les autres projets, la firme de Redmond sembait beaucoup moins enthousiaste en ce qui concerne le projet Android. L'éditeur a laissé planer une incertitude sur l’avenir du projet Astoria, sans toutefois confirmer son abandon. À ce moment, la firme de Redmond évoquait seulement un retard ou une difficulté à avancer sur le projet. Cela a été suivi par une inaccessibilité momentanée de la page officielle du projet Astoria, ce qui a été vu par les développeurs comme la preuve de l’abandon du projet même si Microsoft a essayé de rassurer ces derniers :

« Nous nous sommes engagés à offrir aux développeurs de nombreuses options pour apporter leurs applications à la plateforme Windows, y compris les ponts maintenant disponibles pour le Web et iOS, et bientôt Win32. Le pont Astoria n’est pas encore prêt, mais d’autres outils offrent de grandes possibilités pour les développeurs. Par exemple, le pont iOS permet aux développeurs d’écrire une application universelle Windows native qui appelle une API UWP directement à partir d’Objective-C, et de mélanger et apparier des concepts UWP et iOS tels que XAML et UIKit. Les développeurs peuvent écrire des applications qui fonctionnent sur tous les appareils Windows 10 et profiter des fonctionnalités natives de Windows facilement. Nous sommes reconnaissants à la rétroaction de la communauté des développeurs et nous sommes impatients de les soutenir alors qu’ils développent des applications pour Windows 10. »

Aussi, sans surprise, en février 2016, Microsoft a confirmé le retrait du pont Android de ses projets de portage d’applications tierces sur Windows 10. L’annonce est venue avec l’acquisition de la startup Xamarin, qui pour Microsoft offre une réelle opportunité de concevoir des applications universelles.

Dans un billet de blog, Microsoft a expliqué avoir reçu les commentaires de la communauté au sujet de ses différents projets de portage d’applications tierces sur Windows 10 (ponts). Après avoir examiné attentivement ces commentaires, la société a retenu que le fait « d'avoir deux technologies de pont pour apporter le code des systèmes d’exploitation mobiles sur Windows était inutile, et le choix entre ces deux options pourrait être source de confusion ». Sur la base de ces commentaires, la firme de Redmond a donc décidé de concentrer ses efforts sur le pont de Windows pour iOS et en faire l’unique option pour apporter le code mobile à tous les appareils Windows 10, y compris Xbox et PC.

Aux développeurs qui ont manifesté un intérêt pour le pont Android, Microsoft a recommandé le pont Android et l’option offerte par Xamarin comme de grandes solutions.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?
Êtes-vous intéressé par l'utilisation d'applications Android sur Windows 11 ?
Quelles implications potentielles pour les développeurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/07/2021 à 6:43
Au moins on passera de "blue screen of death" à "black screen of death", l'acronyme reste sauf
11  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 13:51
Microsoft devrait plutôt exiger 16 Go de RAM, un "vrai" processeur, et un SSD d'au moins 100 Go
11  0 
Avatar de Demky
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 9:59
Au moins on passera de "blue screen of death" à "black screen of death", l'acronyme reste sauf
sauf que dans 2 ans, les SJW vont crier au scandale a cause du mot "black"...

On banni les "blacklist", "whitelist", "he/she" des docs et Microsoft change son écran pour un écran noir; le troll par excellence
9  0 
Avatar de Karadoc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:39
Perso, je trouve aberrant de ne pas avoir accès au menu dans un coin (quel qu'il soit) : c'est tellement plus simple, avec une souris, d'aller filer au coin de l'écran, que d'aller chercher un élément dont la position va varier en fonction du nombre d'éléments présents...
C'est sûr que c'est plus "joli", ça fait tellement plus MacOS... Mais ça n'est absolument pas pratique en terme de facilité d'usage. Et pas uniquement au quotidien : les personnes ayant des problèmes de vue savent très bien qu'en allant toujours à gauche et toujours en bas, leur souris finira par accéder au menu démarrer...
9  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2021 à 9:17
Ce changement de couleur est certainement un des plus grand progrès de l'industrie du logiciel depuis les premiers calculateurs électroniques
9  1 
Avatar de blbird
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:14
C'est incroyable quand même, ils vont recommencer comme avec Windows 8 : ne pas donner le choix aux utilisateurs et imposer des changements majeurs. Pour ensuite revenir en arrière. Laisser le choix c'est si compliqué???
8  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/06/2021 à 18:10
Quel joyeux bordel en perspective...
7  0 
Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 16:01
Rendu la, pourquoi pas ... J'ai eu du mal a passer a Linux après W7, plus les années passent, plus je me rend compte que ca en valais la peine.

Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer cette décision ?
Hum, réfléchissons, qu'est ce qui pourrai les empêcher de prendre cette décision ? en fait rien !
Donc si ils ont le moindre espoir que ca leur permette de mettre en avant une fonctionnalité qui leur permet de récupérer des données, pourquoi se priver ?

Les risque sur l'opinion ? Hum, ca gêne pas grand monde d'avoir au mois 2 cameras (sans cache et sans voyant d'activité) sur leur smartphone, pourquoi pas sur pc ?
Question de cohérence. Oui ils y a quelques utilisateurs que ca va déranger.
mais si on enlève ceux qui on déjà quitté le navire, j’imagine qu'il ne reste pas grand monde.
Qui plus est c'est une histoire de principe : La plupart des pc portables on une camera (ok parfois de qualité douteuse).

Techniquement, un bout de scotch et c'est réglé.
Le fait de devoir se connecter a internet et créé un compte (avec tel & co) pour pouvoir utiliser son pc, c'est plus limite, le sav va en voir de belles

Edit : une question me turlupine, W10 est un service à présent non ? Donc si demain Microsoft décide d' arrêter le service, on a rien a dire si ?
7  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:41
Citation Envoyé par blbird Voir le message
C'est incroyable quand même, ils vont recommencer comme avec Windows 8 : ne pas donner le choix aux utilisateurs et imposer des changements majeurs. Pour ensuite revenir en arrière. Laisser le choix c'est si compliqué???
Laisser le choix ralenti la machine tu comprend. Traiter des "if(parametre de preference)"' un peu partout dans le code et en cascade c'est complexifie le code, le test des combinaisons et sa maintenance. Pour une petite boite comme microsoft c'est un ingérable.... Cannonical y arrive (pour ne citer qu'eux)
7  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/07/2021 à 11:22
Quel baratin lunaire pour justifier des choix arbitraires de designers "artistes" moins sensibles aux besoins réels des utiliseurs finaux qu'à leurs égos, allant jusqu'à supprimer la possibilité de choisir autre chose que leur délire faussement novateur.
7  0