IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft apporte les applications Android à Windows 11 via l'Appstore d'Amazon
Et s'associe à Intel pour l'implémenter par sa technologie Intel Bridge

Le , par Stéphane le calme

142PARTAGES

11  0 
Bien que l'annonce de Windows 11 ait introduit de nombreuses fonctionnalités nouvelles et intéressantes pour le nouveau système d'exploitation, la prise en charge native des applications Android était peut-être la plus impressionnante.

Les utilisateurs pourront trouver et télécharger des applications Android directement via le nouveau Microsoft Store amélioré, mais vous ne pourrez pas récupérer vos favoris via Google Play, car il n'est pas pris en charge. Au lieu de cela, Microsoft a opté pour l'Appstore d'Amazon. Les applications seront répertoriées dans le nouveau magasin Windows et peuvent être épinglées dans la barre des tâches ou accrochées aux applications Windows traditionnelles. Microsoft s'associe également à Intel pour utiliser sa technologie Intel Bridge pour en faire une réalité, bien que les applications Android fonctionneront toujours avec les systèmes AMD et Arm.

« Nous sommes également ravis d'annoncer que nous apportons pour la première fois des applications Android à Windows. Plus tard cette année, les gens pourront découvrir des applications Android dans le Microsoft Store et les télécharger via l'Amazon Appstore – imaginez enregistrer et publier une vidéo de TikTok ou utiliser Khan Academy Kids pour un apprentissage virtuel directement depuis votre PC. Nous aurons plus à partager sur cette expérience dans les mois à venir. Nous attendons avec impatience ce partenariat avec Amazon et Intel utilisant leur technologie Intel Bridge ».


Les applications Android sur Windows 11 sont une réponse évidente aux progrès d'Apple avec ses puces M1 et l'exécution d'applications iOS sur macOS. Bien qu'il existe de nombreux équivalents Web aux applications mobiles, ils sont souvent ternes, et certaines applications comme Snapchat, Ring, Venmo, Roomba et la majorité des applications domotiques ne sont pas disponibles sur le Web.

Microsoft a présenté des applications comme TikTok fonctionnant sous Windows 11. Le Windows Store que Microsoft a montré répertorie Ring, Yahoo, Uber et d'autres, nous verrons donc probablement un accès complet à l'Appstore d'Amazon. Il n'est pas immédiatement clair dans quelle mesure de nombreux appareils existants prendront en charge les applications Android avec Windows 11, car Microsoft préconise la prise en charge de la technologie Intel Bridge comme moyen privilégié d'exécuter ces applications.


(Enfin) Une matérialisation du projet Astoria ?

Cette annonce surprise fait suite au projet initial de Microsoft de laisser les développeurs Windows retravailler leurs applications Android existantes pour Windows en 2015. En avril de cette année, lors de son évènement Build 2015 pour les développeurs, l'entreprise a dévoilé quatre grands projets pour le portage des applications tierces sur son système Windows 10. Il s’agissait notamment du projet Westminster, pour le portage des applications Web ; le projet Centennial, pour le portage des applications classiques Win32 ; le projet Islandwood, pour le portage des applications iOS et le projet Astoria, pour l’émulation des applications Android.

Le but de ces projets était de réduire le fossé, en ce qui concerne le nombre d’applications, entre Windows et ses concurrents. En effet, depuis l’ouverture de sa boutique d’applications, Microsoft n’a pas été en mesure d’attirer suffisamment de développeurs. Comme résultat, on a eu un Windows Store plutôt pauvre en applications, comparativement au Play Store de Google ou à l’App Store d’Apple. Le projet Astoria, comme Microsoft l'appelait, était une méthode pour essayer de convaincre les développeurs de porter des applications et de faciliter leur tâche.

Courant 2015, si Microsoft avançait plutôt bien sur les autres projets, la firme de Redmond sembait beaucoup moins enthousiaste en ce qui concerne le projet Android. L'éditeur a laissé planer une incertitude sur l’avenir du projet Astoria, sans toutefois confirmer son abandon. À ce moment, la firme de Redmond évoquait seulement un retard ou une difficulté à avancer sur le projet. Cela a été suivi par une inaccessibilité momentanée de la page officielle du projet Astoria, ce qui a été vu par les développeurs comme la preuve de l’abandon du projet même si Microsoft a essayé de rassurer ces derniers :

« Nous nous sommes engagés à offrir aux développeurs de nombreuses options pour apporter leurs applications à la plateforme Windows, y compris les ponts maintenant disponibles pour le Web et iOS, et bientôt Win32. Le pont Astoria n’est pas encore prêt, mais d’autres outils offrent de grandes possibilités pour les développeurs. Par exemple, le pont iOS permet aux développeurs d’écrire une application universelle Windows native qui appelle une API UWP directement à partir d’Objective-C, et de mélanger et apparier des concepts UWP et iOS tels que XAML et UIKit. Les développeurs peuvent écrire des applications qui fonctionnent sur tous les appareils Windows 10 et profiter des fonctionnalités natives de Windows facilement. Nous sommes reconnaissants à la rétroaction de la communauté des développeurs et nous sommes impatients de les soutenir alors qu’ils développent des applications pour Windows 10. »

Aussi, sans surprise, en février 2016, Microsoft a confirmé le retrait du pont Android de ses projets de portage d’applications tierces sur Windows 10. L’annonce est venue avec l’acquisition de la startup Xamarin, qui pour Microsoft offre une réelle opportunité de concevoir des applications universelles.

Dans un billet de blog, Microsoft a expliqué avoir reçu les commentaires de la communauté au sujet de ses différents projets de portage d’applications tierces sur Windows 10 (ponts). Après avoir examiné attentivement ces commentaires, la société a retenu que le fait « d'avoir deux technologies de pont pour apporter le code des systèmes d’exploitation mobiles sur Windows était inutile, et le choix entre ces deux options pourrait être source de confusion ». Sur la base de ces commentaires, la firme de Redmond a donc décidé de concentrer ses efforts sur le pont de Windows pour iOS et en faire l’unique option pour apporter le code mobile à tous les appareils Windows 10, y compris Xbox et PC.

Aux développeurs qui ont manifesté un intérêt pour le pont Android, Microsoft a recommandé le pont Android et l’option offerte par Xamarin comme de grandes solutions.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?
Êtes-vous intéressé par l'utilisation d'applications Android sur Windows 11 ?
Quelles implications potentielles pour les développeurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/09/2021 à 10:47
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Il y a encore des gens qui utilisent virtualbox
Si tu as un meilleur alternative multiplateforme et libre, je suis preneur.
14  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 13:48
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Euh?! Vous faites comment pour pivoter physiquement l'écran d'un laptop ?
Faire pivoter physiquement l'écran d'un laptop, il n'y a rien de plus simple. La difficulté, c'est de ne pas faire pivoter le reste du laptop en même temps.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Les touches : ctrl + alt + flèches directionnelles
Je te conseille de réviser la définition de "physiquement"
13  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/08/2022 à 16:12
Donc en fait Windows 11 c'est fait par des stagiaires, qui sont managés directement par le responsable marketing publicitaire de Microsoft.
Voila ses instructions : "Essayez de rajouter des espaces de pubs un peu partout dans l'UI de Windows 11, et si Windows 11 devient une pure merde on s'en tape, de toute façon c'est préinstallé sur les PC, tous le monde sera bien obligé d'utiliser cette bouse tôt ou tard "

13  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/09/2021 à 8:14
Je demande à voir.

Windows est toujours rapide après une nouvelle installation propre mais au fur à mesure que le système de fichiers grossi NTFS fait de la résistance... Et ça dégrade les performances.
12  0 
Avatar de becket
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/12/2021 à 17:07
Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
Ça promet une nouvelles grosse amande pour abus de position dominante contre M$...
Pour les amandes, c'est grillé ! Pour les amendes, c'est probable.
12  0 
Avatar de BleAcheD
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/12/2021 à 10:17
Windows 11 : Microsoft met de côté le Panneau de configuration dans l'une des dernières mises à jour de son OS,
dans l'optique de simplifier Windows
MAIS
Le panneau de configuration est l'interface la plus simple de Windows ...
12  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 21:09
Je me demande comment les entreprises, les administrations, les services de police, les armées, vont accueillir cette nécessité d'un compte pour Windows 11.
Quant à des services genre DGSI, NSA, CIA, FBI, et bien d'autres de ce calibre, là je suis assez dans l'expectative. Ou alors ils auront une version spéciale,
à télécharger depuis un site réservé ?
12  0 
Avatar de earhater
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/07/2021 à 6:43
Au moins on passera de "blue screen of death" à "black screen of death", l'acronyme reste sauf
11  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 13:51
Microsoft devrait plutôt exiger 16 Go de RAM, un "vrai" processeur, et un SSD d'au moins 100 Go
11  0 
Avatar de earhater
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 21:30
Il est vrai que condamner des machines qui fonctionnent très bien, assez récentes et très performantes (à commencer par les tablettes surfaces !) à rester sur Windows 10 dont la mort programmée est dans 4 ans c'est quand même moyen.
11  0