IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft laissera les développeurs garder 100 % des revenus générés par leurs applications Windows 11, à moins qu'il ne s'agisse d'un jeu,
S'ils font appel à un système de paiement tiers

Le , par Stéphane le calme

14PARTAGES

14  0 
Dans le cadre de ses annonces Windows 11 jeudi, Microsoft a révélé un changement de politique majeur pour inciter les développeurs à créer des applications pour le Microsoft Store : à partir du 28 juillet, si un développeur utilise son propre système de paiement ou un système de paiement tiers dans son application, Microsoft lui permettra de garder 100 pour cent des revenus. Mais l'accord a une mise en garde importante: il ne s'applique pas aux jeux.

Cette omission brouille davantage le débat en cours sur les différences entre une application et un jeu ainsi que sur les politiques d'une vitrine de téléchargement régissant les applications, une distinction qui est l'un des principaux problèmes dans la bataille juridique en cours entre l'éditeur du jeu Fortnite, Epic Games, et Apple.

Microsoft est en grande partie du côté de la distinction entre les applications et les jeux, car ses résultats en dépendent. Au cours du procès Epic, la société a déclaré qu'elle vendait du matériel Xbox coûteux à perte et qu'elle réalisait ses bénéfices grâce à la commission de 30% qu'elle prenait sur les ventes de jeux et les abonnements. Mais il semblait également que Microsoft disait que les jeux PC étaient différents : la société a récemment annoncé qu'elle réduirait sa commission des revenus des jeux dans le Microsoft Store qui va passer de 30 à 12% à partir du 1er août.

« Aujourd'hui, nous avons présenté Windows 11. Ce qui rend fait de Windows Windows, c'est la variété d'applications disponibles – des jeux de base aux jeux occasionnels, des suites de productivité sophistiquées aux expériences sociales, des outils de créativité aux applications d'amateur de niche, des outils de développement aux environnements virtualisés entiers. .

« Il y a quelques années, nous avons lancé le Microsoft Store sur Windows. Le Microsoft Store est désormais l'une des applications les plus utilisées sur les PC, et les clients nous disent qu'ils apprécient la commodité et l'assurance qu'il apporte, par rapport aux risques liés à l'installation d'applications à partir du Web. Cependant, les développeurs d'applications nous ont dit que les contraintes techniques et politiques intégrées aux fondations d'origine du Store rendaient parfois difficile la publication de leurs applications. Nous avons utilisé ces commentaires pour repenser et reconstruire le Microsoft Store, afin qu'il puisse répondre aux besoins des clients et des développeurs.


Présentation d'un nouveau Microsoft Store

« Aujourd'hui, nous sommes ravis de présenter un nouveau Microsoft Store bientôt disponible sur Windows 11 et Windows 10. Il vous aidera à découvrir et à installer les meilleures applications, jeux, films et même des offres spéciales, comme des remises de films uniques pour les membres Xbox Game Pass. Tout le contenu du Microsoft Store est testé pour la sécurité, la sécurité familiale et la compatibilité des appareils.

« Nous avons donné à quelques éditeurs d'applications un aperçu de nos plans, et aujourd'hui, nous sommes ravis de partager que plusieurs applications impressionnantes, y compris Adobe Creative Cloud, Disney +, TikTok, Zoom et certaines de nos propres applications comme Microsoft Teams, Visual Studio , et même le Bloc-notes et Paint arriveront sur le Microsoft Store sous Windows.

« Nous avons entièrement repensé le Microsoft Store, en faisant de la place pour plus de contenu, en gardant l'expérience utilisateur simple et réactive. Voici un aperçu de certaines des fonctionnalités à venir au cours des prochains mois*:

  • Découvrez les meilleurs applications et jeux avec des histoires et des collections organisées : Nous voulons que le Microsoft Store soit l'endroit où trouver toutes vos applications préférées, y compris celles dont vous n'avez pas encore entendu parler…*! Nous introduisons des Stories, un contenu éditorial riche pour vous tenir informé des meilleures applications et vous inciter à en faire plus avec votre appareil.

  • Exécutez vos jeux et applications mobiles Android préférés sur Windows : Nous avons également annoncé un partenariat avec Amazon pour amener leur catalogue d'applications et de jeux Android sur Windows. Les clients Windows pourront découvrir les applications Android dans le Microsoft Store et les acquérir via l'Amazon Appstore.

  • Un «*pop-up*» Store qui aide à installer des applications à partir du Web Avec le nouveau pop-up Store, nous facilitons l'installation d'applications à partir du navigateur ; Lorsque vous cliquez sur un badge de téléchargement du Microsoft Store sur une page Web, le Microsoft Store s'affiche pour gérer l'installation, sans vous éloigner de ce que vous faisiez.
  • Un Microsoft Store plus ouvert pour les développeurs : Nous pensons que les boutiques d'applications doivent être fondées sur le choix, l'équité et l'innovation. Inspiré par ces principes, notre nouveau Microsoft Store prend deux étapes importantes pour répondre aux commentaires des développeurs sur ce qu'une boutique d'applications peut faire pour eux :
    • Prise en charge de plus de types d'applications : À partir d'aujourd'hui, les développeurs Windows peuvent publier tout type d'applications, quels que soient le framework d'application et la technologie de packaging, tels que Win32, .NET, UWP, Xamarin, Electron, React Native, Java et même des Progressive Web App. Les développeurs peuvent s'inscrire pour publier des applications desktop, ou créer et conditionner des PWA à l'aide de notre dernier outil open source PWABuilder 3.
    • Flexibilité et choix de la plateforme de commerce : De nombreux développeurs aiment la plateforme Microsoft Commerce en raison de sa simplicité, de sa distribution mondiale, de son intégration à la plateforme et de ses conditions de partage des revenus concurrentielles à 85/15 pour les applications et 88/12 pour les jeux. À partir du 28 juillet, les développeurs d'applications auront également la possibilité d'apporter leur propre plateforme de commerce ou une plateforme de commerce tierce dans leurs applications, et s'ils le font, ils n'ont pas besoin de payer de frais à Microsoft. Ils peuvent conserver 100% de leurs revenus ».

Bien que la nouvelle option de partage de revenus à 100% ne s'applique pas aux jeux, il s'agit toujours d'un changement de politique important – un changement sur lequel le chef de Windows, Panos Panay, et le PDG de Microsoft, Satya Nadella, ont fait grand cas dans leurs remarques lors de la conférence de jeudi. Il ne nous reste plus qu'à voir si le nouveau modèle est suffisamment attrayant pour attirer davantage de développeurs sur le Microsoft Store et si la pression conduira d'autres détenteurs de plateformes comme Apple et Google à apporter des modifications similaires.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de Microsoft de laisser aux développeurs 100 % de leurs revenus s'ils ne se servent pas de la plateforme de paiement de Microsoft, à condition que leurs applications ne soient pas des jeux ?
Une pression possible qui pourrait être exercée sur d'autres détenteurs de vitrine de téléchargement comme Apple et Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/07/2021 à 6:43
Au moins on passera de "blue screen of death" à "black screen of death", l'acronyme reste sauf
11  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 13:51
Microsoft devrait plutôt exiger 16 Go de RAM, un "vrai" processeur, et un SSD d'au moins 100 Go
11  0 
Avatar de Demky
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 9:59
Au moins on passera de "blue screen of death" à "black screen of death", l'acronyme reste sauf
sauf que dans 2 ans, les SJW vont crier au scandale a cause du mot "black"...

On banni les "blacklist", "whitelist", "he/she" des docs et Microsoft change son écran pour un écran noir; le troll par excellence
9  0 
Avatar de Karadoc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:39
Perso, je trouve aberrant de ne pas avoir accès au menu dans un coin (quel qu'il soit) : c'est tellement plus simple, avec une souris, d'aller filer au coin de l'écran, que d'aller chercher un élément dont la position va varier en fonction du nombre d'éléments présents...
C'est sûr que c'est plus "joli", ça fait tellement plus MacOS... Mais ça n'est absolument pas pratique en terme de facilité d'usage. Et pas uniquement au quotidien : les personnes ayant des problèmes de vue savent très bien qu'en allant toujours à gauche et toujours en bas, leur souris finira par accéder au menu démarrer...
9  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2021 à 9:17
Ce changement de couleur est certainement un des plus grand progrès de l'industrie du logiciel depuis les premiers calculateurs électroniques
9  1 
Avatar de blbird
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:14
C'est incroyable quand même, ils vont recommencer comme avec Windows 8 : ne pas donner le choix aux utilisateurs et imposer des changements majeurs. Pour ensuite revenir en arrière. Laisser le choix c'est si compliqué???
8  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/06/2021 à 18:10
Quel joyeux bordel en perspective...
7  0 
Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 16:01
Rendu la, pourquoi pas ... J'ai eu du mal a passer a Linux après W7, plus les années passent, plus je me rend compte que ca en valais la peine.

Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer cette décision ?
Hum, réfléchissons, qu'est ce qui pourrai les empêcher de prendre cette décision ? en fait rien !
Donc si ils ont le moindre espoir que ca leur permette de mettre en avant une fonctionnalité qui leur permet de récupérer des données, pourquoi se priver ?

Les risque sur l'opinion ? Hum, ca gêne pas grand monde d'avoir au mois 2 cameras (sans cache et sans voyant d'activité) sur leur smartphone, pourquoi pas sur pc ?
Question de cohérence. Oui ils y a quelques utilisateurs que ca va déranger.
mais si on enlève ceux qui on déjà quitté le navire, j’imagine qu'il ne reste pas grand monde.
Qui plus est c'est une histoire de principe : La plupart des pc portables on une camera (ok parfois de qualité douteuse).

Techniquement, un bout de scotch et c'est réglé.
Le fait de devoir se connecter a internet et créé un compte (avec tel & co) pour pouvoir utiliser son pc, c'est plus limite, le sav va en voir de belles

Edit : une question me turlupine, W10 est un service à présent non ? Donc si demain Microsoft décide d' arrêter le service, on a rien a dire si ?
7  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:41
Citation Envoyé par blbird Voir le message
C'est incroyable quand même, ils vont recommencer comme avec Windows 8 : ne pas donner le choix aux utilisateurs et imposer des changements majeurs. Pour ensuite revenir en arrière. Laisser le choix c'est si compliqué???
Laisser le choix ralenti la machine tu comprend. Traiter des "if(parametre de preference)"' un peu partout dans le code et en cascade c'est complexifie le code, le test des combinaisons et sa maintenance. Pour une petite boite comme microsoft c'est un ingérable.... Cannonical y arrive (pour ne citer qu'eux)
7  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/07/2021 à 11:22
Quel baratin lunaire pour justifier des choix arbitraires de designers "artistes" moins sensibles aux besoins réels des utiliseurs finaux qu'à leurs égos, allant jusqu'à supprimer la possibilité de choisir autre chose que leur délire faussement novateur.
7  0