Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 10 Insider Preview Build 20211 apporte l'accès aux systèmes de fichiers Linux sous WSL 2 tels que ext4
Qui ne sont pas pris en charge nativement par Windows.

Le , par Stéphane le calme

150PARTAGES

8  0 
Ajout de la recherche aux pages d'applications par défaut dans les paramètres

Brandon LeBlanc de Microsoft a indiqué « Après avoir effectué quelques mises à jour pour améliorer les performances, cette modification permettant de rechercher dans les listes de types de fichiers, de protocoles et d'applications lors de la définition d'une valeur par défaut est maintenant déployée pour tous les initiés du canal de développement »


Accéder aux systèmes de fichiers Linux dans le sous-système Windows pour Linux

C'est avec Windows 10 Insider Preview Build 18917 que Microsoft a déployé WSL 2 (Windows Subsystem for Linux 2), la nouvelle version de l’architecture qui permet au sous-système Windows pour Linux d’exécuter des fichiers binaires ELF64 Linux sous Windows. Cette nouvelle version, qui utilise un véritable noyau Linux (Linux 4.19), modifie la façon dont ces binaires Linux interagissent avec Windows et le matériel de votre ordinateur, tout en offrant la même expérience utilisateur que dans WSL 1. WSL 2 offre des performances de système de fichiers beaucoup plus rapides et une compatibilité totale des appels système.

À partir de Windows Insiders preview build 20211, WSL 2 proposera une nouvelle fonctionnalité: wsl --mount. Ce nouveau paramètre permet d’attacher et de monter un disque physique dans WSL 2, afin que vous puissiez accéder aux systèmes de fichiers qui ne sont pas pris en charge nativement par Windows (comme ext4). Ainsi, si vous effectuez un double démarrage avec Windows et Linux en utilisant différents disques, vous pouvez désormais accéder à vos fichiers Linux à partir de Windows!

Pour monter un disque, ouvrez une fenêtre PowerShell avec des privilèges d'administrateur et exécutez:

Code PowerShell : Sélectionner tout
wsl --mount <DiskPath>

Pour répertorier les disques disponibles dans Windows, exécutez :

Code PowerShell : Sélectionner tout
wmic diskdrive list brief

Pour démonter et détacher le disque de WSL 2, exécutez :

Code PowerShell : Sélectionner tout
wsl --unmount <Diskpath>

Les chemins des disques sont disponibles dans les colonnes « DeviceID », habituellement sous le format \\.\\\.\PHYSICALDRIVE*. Vous trouverez ci-dessous un exemple de montage d'une partition spécifique d'un disque dur donné dans WSL et de navigation dans ses fichiers.


Accéder à ces fichiers avec l'Explorateur de fichiers

Une fois montés, il est également possible d'accéder à ces disques via l'explorateur Windows en accédant à \wsl$, puis au dossier de montage.

Par défaut, wsl --mount tente de monter le disque en tant que ext4.

Limites :

Pour le moment, seuls des disques entiers peuvent être attachés à WSL 2, ce qui signifie qu'il n'est pas possible d'attacher uniquement une partition. Concrètement, cela signifie qu'il n'est pas possible d'utiliser wsl --mount pour lire une partition sur le périphérique de démarrage, car ce périphérique ne peut pas être détaché de Windows.
Les lecteurs flash USB ne sont pas pris en charge pour le moment et ne parviendront pas à se connecter à WSL 2. Les disques USB sont cependant pris en charge.
Seuls les systèmes de fichiers pris en charge nativement dans le noyau peuvent être montés par wsl --mount. Cela signifie qu'il n'est pas possible d'utiliser les pilotes de système de fichiers installés (comme ntfs-3g par exemple) en appelant wsl --mount.

Mises à jour pour les développeurs

Chaque fois qu'une nouvelle version du système d'exploitation est envoyée au canal de développement, le SDK Windows correspondant sera également envoyé. Vous pouvez toujours installer le dernier SDK Insider à partir de aka.ms/InsiderSDK.

Corrections
  • Correction d'un problème où certaines applications 32 bits exécutées sur un système d'exploitation 64 bits ne sont pas correctement promues vers le GPU discret pour les configurations hybrides.
  • Nous avons résolu un problème qui pouvait entraîner le fait que les vignettes du menu Démarrer continuent d'afficher une barre de progression « Mise à jour de l'application en cours » après la mise à jour d'une application.
  • Nous avons résolu un problème qui pouvait entraîner l'apparition inattendue de certaines des icônes d'application dans Démarrer.
  • Nous avons résolu un problème sur les appareils ARM64 entraînant le plantage du menu Démarrer au lancement la prochaine fois qu'il était ouvert après le lancement de certaines applications depuis le menu Démarrer puis leur fermeture.
  • Nous avons résolu un problème qui pouvait entraîner le blocage de l'écran de verrouillage.
  • Nous avons résolu un problème qui pouvait entraîner le blocage de ShellExperienceHost.exe.
  • Nous avons résolu un problème où l'image d'arrière-plan par défaut pour Windows 10 n'apparaissait pas dans les notifications (par exemple, lors de la prise d'une capture d'écran avec WIN + Shift + S).
  • Nous avons résolu un problème lié aux dernières versions qui pouvait entraîner le blocage de la mise à jour Windows lors du téléchargement de la mise à jour.
  • Vous ne serez plus invité à réinstaller une mise à jour .NET après chaque version.

Source : Microsoft

Voir aussi :

Les thèmes de Windows 10 peuvent être utilisés abusivement pour voler les mots de passe de compte Windows, selon un chercheur en sécurité
Seuls 3 % des développeurs Ruby on Rails travaillent sur Windows selon un sondage. Le développeur typique de Rails est autodidacte, travaille avec Rails depuis 4 à 7 ans et le fait à distance
Microsoft déclare qu'il ne permettra pas de désactiver Windows Defender via le registre pour prendre en charge une fonctionnalité de sécurité appelée "Tamper Protection

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Hariom
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 14:27
C'est pas trop tôt pour le correctif de explorer.exe qui crash inopinément depuis le début de W10
4  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 17:32
Enfin un outil pour tirer parti du S.M.A.R.T. ça fait juste depuis 2002 que ça existe sous Linux.
C'est accessible depuis belle lurette sous Windows en ligne de commande avec wmic. La nouveauté c'est l'envoi d'une notification au niveau de la GUI.
3  0 
Avatar de Aizen64
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 18:06
En soit c'est une bonne chose, je me demande s'ils ont ajouté la température actuelle du SSD dans le gestionnaire de tâches.

Ce serait top s'il ajoutaient les températures des coeurs du CPU dans le gestionnaire de tâches également comme ça plus besoin d'installer CoreTemp ou équivalent.
3  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 17:28
Enfin un outil pour tirer parti du S.M.A.R.T. ça fait juste depuis 2002 que ça existe sous Linux.
1  0 
Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/10/2020 à 11:54
Citation Envoyé par Hariom Voir le message
C'est pas trop tôt pour le correctif de explorer.exe qui crash inopinément depuis le début de W10
J'ai jamais eu ce problème, ça doit être lié à une extension tiers
1  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/10/2020 à 16:53
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
C'est accessible depuis belle lurette sous Windows en ligne de commande avec wmic. La nouveauté c'est l'envoi d'une notification au niveau de la GUI.
Voilà, on a WMIC qui existe depuis belle lurette mais il faut 20 ans à microsoft pour implémenter la fonction envoyer une alerte

Quant au résultat :

c:\windows\system32>wmic diskdrive get status
Status
OK

C'est juste du foutage de gueule tellement c'est pauvre
1  0 
Avatar de cd090580
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/09/2020 à 23:15
A quand WSL sans l'obligation d'installer Hyper-V ce qui empêche l'utilisation de VBOX ou autres sans des manipulations complexes et reboot ?????
0  0 
Avatar de nesswaw
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 14/09/2020 à 11:57
Citation Envoyé par cd090580 Voir le message
A quand WSL sans l'obligation d'installer Hyper-V ce qui empêche l'utilisation de VBOX ou autres sans des manipulations complexes et reboot ?????
C'est justement grâce à Hyper-V que cela est devenu possible d'intégrer WSL...

C'est autres produits de se mettre à jour pour être compatible avec Hyper-V, qui sera de plus en plus utilisé dans Windows 10 vNext (exemple avec Une fonctione de Windows Defender) => VMware a travaillé avec Crosoft pour rendre compatible leur produits avec Hyper-V => https://techcommunity.microsoft.com/...v/ba-p/1419928

As-tu des besoins spéciaux pour utiliser VirtualBox sous Windows 10? Hyper-V ne fais pas l'affaire? Que te manques-t-il?

++
0  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 7:11
Drôle venant de leur part... Surtout après une mise à jour qui flingue les ssd en faisant des défragmentations à répétition
0  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/09/2020 à 10:55
Bonne nouvelle même si dans les faits exécuter des applications graphique n'a que peu d'utilité. Les applications graphiques ne sont pas le fort du domaine open-source, il est rare de ne pas avoir un équivalent Windows de meilleure qualité et de toute façon la majeure partie d'entre-elles existent également en binaire Windows.
1  3