Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10
Au travers du sous-système Linux de l'OS pour lequel l'entreprise développe un compositeur Wayland

Le , par Patrick Ruiz

155PARTAGES

23  0 
Depuis son lancement qui coïncide avec la sortie de la build 19451 de Windows 10, le sous-système Windows pour Linux permet d’exécuter des applications graphiques. La manœuvre consiste à lancer un serveur X11 sur un hôte Windows puis à le connecter au sous-système Windows pour Linux. C’est une approche non officielle à laquelle Microsoft est en train d’apporter une réponse.

Les premières retombées de ce travail en cours sont visibles dans les démonstrations auxquelles le public de la dernière conférence Build a eu droit. Depuis le début de l’année précédente, une mise à jour du sous-système Windows pour Linux (WSL) donne l’accès aux fichiers Linux depuis Windows, ce, par le biais de l’explorateur de fichiers Windows ou via la ligne de commande. D’après ce qui ressort des dernières présentations de l’entreprise, l’accès aux mêmes contenus est possible en passant par un gestionnaire de fichiers Linux (une application graphique Linux) lancé sur le WSL.


C’est un exemple qui équivaut à une annonce de la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10. En tout cas, le géant de la filière technologique le dit sans détour : « le support des applications graphiques Linux au sein du sous-système Linux pour Windows fait partie de notre feuille de route. » En fait, ce qu’il faut dire est que Microsoft est désormais lancé dans le développement d’un compositeur Wayland pour le sous-système Windows pour Linux. Ce dernier s’appuie sur l’implémentation de référence Weston. Celle-ci est déjà dotée d’un serveur RDP (Remote Desktop Protocol) dont Microsoft entend modifier le comportement pour les besoins d’affichage d’applications graphiques Linux. Le serveur RDP modifié communique avec un client RDP Windows pour amener l’application graphique Linux à l’écran. Le couple sous-système Windows pour Linux et serveur RDP est responsable de la gestion de l’apparence de l’application graphique Linux à afficher.

Si l’on s’en tient aux démonstrations de la dernière conférence Build, l’approche est prometteuse. Toutefois, elle traîne une tare qu’elle partage avec celle non officielle basée sur le lancement d’un serveur X11 sur un hôte Windows : les utilisateurs ne bénéficient pas de fonctionnalités comme l’accélération graphique matérielle. C’est l’une des raisons pour lesquelles Microsoft a annoncé l’arrivée de DirectX sur la version 2 du sous-système Windows pour Linux. De façon ramassée, la manœuvre permet aux applications destinées à tourner au sein du WSL de bénéficier du même accès aux ressources GPU que les applications natives Windows.

« Il n'y a pas de partitionnement des ressources entre Linux et Windows ni de limite imposée aux applications Linux. Le partage est entièrement dynamique. Il n'y a fondamentalement aucune différence entre deux applications Windows partageant un GPU et une application Linux et Windows partageant le même GPU. Si une application Linux est seule sur un GPU, elle peut consommer toutes ses ressources », précise la note d’information de Microsoft y relative.

Les développements en cours sont aussi de nature à provoquer un atterrissage de DirectX sur Linux natif. C’est un responsable de la firme qui l’évoque sur la liste de diffusion du projet FreeDesktop, mais rien de concret pour le moment. Le futur nous dira si Microsoft décide de lâcher une des armes sur lesquelles elle s’appuie pour maintenir les développeurs de jeux vidéo dans l’univers Windows.

L’annonce de la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10 se fera après le passage en disponibilité générale de la version 2 du WSL. Celle-ci se fera avec la sortie de Windows 10 version 2004 en principe prévue pour la fin du mois de mai de l’année en cours.

Sources : Microsoft, liste de diffusion FreeDesktop

Et vous ?

Le support des applications graphiques Linux sous Windows 10 fait-il partie des fonctionnalités que vous aviez hâte de voir arriver ?
Qu’est-ce que cela va-t-il changer à votre flux de travail ?
Croyez-vous que Microsoft ira jusqu’à rendre DirectX disponible pour Linux natif ? Si oui, en quoi cela pourrait-il être bénéfique au géant de la technologie ?

Voir aussi :

WSL2 sera disponible dans Windows 10 version 2004 prévue pour avril, Microsoft apporte une modification à la façon dont le noyau Linux dans WSL2 est installé et mis à jour
La MàJ WSL dans Windows 10 build 1903 vous donne accès aux fichiers Linux depuis Windows, les outils en ligne de commande sont également améliorés
Premières impressions sur WSL 2 : 13 fois plus rapide que WSL 1, et introduit une nouvelle ère pour le développement Web sous Windows, selon un développeur
Windows 10 Insider Preview Build 18917 apporte WSL 2, l'architecture du sous-système Windows pour Linux qui utilise un véritable noyau Linux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ti-Slackeux
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/05/2020 à 16:40
microsoft peut bien faire tout ce qu'il veut avec son "linux intégré".
Si j'ai besoin de linux, je reboot sous Linux.
9  0 
Avatar de FatAgnus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/05/2020 à 17:20
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Après Wine, voici Line.
Avec Line plus besoin d'avoir Linux sur sa machine
D'où dépend de l’objectif visé. Si c'est juste l'aspect pratique qui est visé, alors je suppose que que Windows Subsystem for Linux peut faire l'affaire. Je n'ai pas Windows 10, donc n'ayant pas testé, je ne puis juger.

Si l'objectif est d'avoir un système d'exploitation libre et respectueux de la vie privée, alors un système GNU/Linux natif sera préférable, et de loin !

Exécuter GNU/Linux sous Windows 10, c'est ajouter 50 millions de lignes de code propriétaires à GNU/Linux. On fait mieux comme système d'exploitation libre ! Et Windows 10 n'est pas réputé pour être respectueux de la vie privée des ses utilisateurs.
9  0 
Avatar de P_Avril
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/05/2020 à 0:40
Citation Envoyé par Riuzaki Voir le message
Microsoft est clairement en train d'assimiler Linux ... D'un côté ça pourra peut-être rendre Linux plus visible chez les particuliers, mais Microsoft est une entreprise et ils ne feraient pas ça sans intérêts . Si microsoft s'ouvre de quelque manière que ce soit à linux(prise en charge de directX sous linux par exemple, ce qui serait un rêve), ce sera uniquement avec la certitude de ne pas perdre de parts de marché, voire d'en gagner surtout.

J'utilise principalement Windows, mais j'aime bien qu'il y ait une vrai concurrence, qui ne semble pas prête d'exister si Windows embarque linux sans aider la démarche inverse Si DirectX devenait natif sous linux, ça enlèverait l'un des plus gros points de contrôle du marché par Microsoft

On dirait qu'ils essaient de tendre vers la logique Chromium/Chrome, où la version libre existe mais en pratique la pub est faite pour Chrome
Microsoft a besoin de Linux, ils réalisent que leur cloud est peuplé en majorité de machines Unix.

Y a il une plus-value a monter des serveurs web sous Windows plutôt que sous GNU\Linux? La réponse est non à priori.

Cela me déglingue, lors de tests, de réaliser que nos administrations (par ex.) s'appuient sur IIS. C'est de l'argent jeté par les fenêtres, sans mauvais jeux de mots.

Il serait grand temps qu'IBM, Red Hat, Canonical et consorts ventent leurs uptimes de 365 jours et plus sans failles.

Ici notre parc est constitué à 90% de machines Unix tandis que j'ai le sentiment de passer ma vie à traiter des tickets d'incident liés à des serveurs Windows.

Ce n'est pas anodin.
5  0 
Avatar de Riuzaki
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 24/05/2020 à 20:41
Microsoft est clairement en train d'assimiler Linux ... D'un côté ça pourra peut-être rendre Linux plus visible chez les particuliers, mais Microsoft est une entreprise et ils ne feraient pas ça sans intérêts . Si microsoft s'ouvre de quelque manière que ce soit à linux(prise en charge de directX sous linux par exemple, ce qui serait un rêve), ce sera uniquement avec la certitude de ne pas perdre de parts de marché, voire d'en gagner surtout.

J'utilise principalement Windows, mais j'aime bien qu'il y ait une vrai concurrence, qui ne semble pas prête d'exister si Windows embarque linux sans aider la démarche inverse Si DirectX devenait natif sous linux, ça enlèverait l'un des plus gros points de contrôle du marché par Microsoft

On dirait qu'ils essaient de tendre vers la logique Chromium/Chrome, où la version libre existe mais en pratique la pub est faite pour Chrome
3  0 
Avatar de esperanto
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/05/2020 à 8:17
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Après Wine, voici Line.
Avec Wine plus besoin d'avoir Windows sur sa machine
Avec Line plus besoin d'avoir Linux sur sa machine
Avec Wine, tu as les avantages de Windows (son offre logicielle) sans les inconvénients.
Avec WSL, on en est loin, le keylogger tourne même quand tu utilises une application linux.

Citation Envoyé par Ti-Slackeux Voir le message
microsoft peut bien faire tout ce qu'il veut avec son "linux intégré".
Si j'ai besoin de linux, je reboot sous Linux.
Entièrement d'accord, le seul cas où je pourrais être tenté par WSL, c'est au bureau où le DSI impose un Windows bridé, histoire d'avoir quand même un environnement de développement décent.
D'un autre côté, WSL n'est pas complètement libre (la spec n'est pas publique, donc pas possible de faire le portage de ma distro préférée dessus, il faut choisir parmi les partenaires Microsoft), Alors pour le moment Cygwin fait le job.
Mais je vois d'ici que WSL ne fera pas partie de ce qui est autorisé par le DSI.

Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Çà serait pas plus simple de directement fusionner Windows, Linux et accessoirement aussi MacOs en un seul OS universel ?

Parce qu'au final c'est bien ce qu'ils vont finir par nous vendre au final.
Oh ne t'inquiète pas ça arrivera un jour... mais l'OS sera alors au prix du Mac (la machine, pas l'OS...)

Citation Envoyé par P_Avril Voir le message
Microsoft a besoin de Linux, ils réalisent que leur cloud est peuplé en majorité de machines Unix.
WSL ne tourne pas sur les machines Azure (ou du moins il ne semble pas destiné à le faire). En revanche Microsoft considère que 99,9% du marché sur machine client ce n'est toujours pas assez alors ils sont prêts à tout pour capter les 0,1% restants. Ce qui est désolant, c'est de voir des sociétés comme Red Hat accepter de collaborer.
4  1 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/05/2020 à 15:42
Après Wine, voici Line.
Avec Wine plus besoin d'avoir Windows sur sa machine
Avec Line plus besoin d'avoir Linux sur sa machine
2  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/05/2020 à 23:09
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
il n'absorbe pas linux, il s'y intègre parce que linux c'est la norme en entreprise (niveau hyperviseur ou OS, c'est selon) il a perdu le marché depuis longtemps dans ce secteur, du coups difficile d'imposer les outils MS dans un environnement incompatible. ^^'
Peut-être pour les grosses et très grosses entreprises.
Mais une très large majorité des PME tournent sur du Windows Server
2  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/05/2020 à 17:43
Çà serait pas plus simple de directement fusionner Windows, Linux et accessoirement aussi MacOs en un seul OS universel ?

Parce qu'au final c'est bien ce qu'ils vont finir par nous vendre au final.
2  1 
Avatar de phil995511
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/05/2020 à 12:29
Citation Envoyé par Ti-Slackeux Voir le message
microsoft peut bien faire tout ce qu'il veut avec son "linux intégré".
Si j'ai besoin de linux, je reboot sous Linux.

Je dirais même plus... Ils peuvent dire et faire ce qu'ils veulent chez Microsoft, si j'ai besoin d'un ordi je boot sous Linux
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/05/2020 à 22:42
Citation Envoyé par P_Avril Voir le message
Microsoft a besoin de Linux, ils réalisent que leur cloud est peuplé en majorité de machines Unix.
Y a il une plus-value a monter des serveurs web sous Windows plutôt que sous GNU\Linux? La réponse est non à priori.
Ce n'est pas anodin.
Citation Envoyé par Riuzaki Voir le message
Microsoft est clairement en train d'assimiler Linux ... D'un côté ça pourra peut-être rendre Linux plus visible chez les particuliers, mais Microsoft est une entreprise et ils ne feraient pas ça sans intérêts . Si microsoft s'ouvre de quelque manière que ce soit à linux(prise en charge de directX sous linux par exemple, ce qui serait un rêve), ce sera uniquement avec la certitude de ne pas perdre de parts de marché, voire d'en gagner surtout.

J'utilise principalement Windows, mais j'aime bien qu'il y ait une vrai concurrence, qui ne semble pas prête d'exister si Windows embarque linux sans aider la démarche inverse Si DirectX devenait natif sous linux, ça enlèverait l'un des plus gros points de contrôle du marché par Microsoft

On dirait qu'ils essaient de tendre vers la logique Chromium/Chrome, où la version libre existe mais en pratique la pub est faite pour Chrome
il n'absorbe pas linux, il s'y intègre parce que linux c'est la norme en entreprise (niveau hyperviseur ou OS, c'est selon) il a perdu le marché depuis longtemps dans ce secteur, du coups difficile d'imposer les outils MS dans un environnement incompatible. ^^'
C'est ici le meilleur moyen (le seul) pour M$ d'enfin imposer DirectX sur Linux... autrement ils aurait directement planché sur Vulkan ! x)
0  0