Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce l'abandon du support de l'architecture 32 bits sur les nouveaux PC Windows 10
Que les OEM équiperont uniquement de builds 64 bits fournies par l'entreprise

Le , par Patrick Ruiz

11PARTAGES

8  0 
C’est de façon ramassée ce qui ressort d’une récente note d’information du géant de la filière technologique. Windows 10 20H1 dont une préversion est disponible depuis le début de l’année précédente est attendu en disponibilité générale en mai 2020. Avec la sortie de la prochaine mise à jour de l’OS, Microsoft annonce que tous les nouveaux systèmes Windows 10 devront désormais utiliser des versions 64 bits. Microsoft ne mettra donc plus de versions 32 bits à la disposition des fabricants d’équipements d’origine (OEM).

Ce changement n’a pas d’impact sur les systèmes 32 bits existants livrés avec des versions antérieures de Windows 10. Les possesseurs de ces systèmes continueront de recevoir des mises à jour de sécurité et en termes de fonctionnalités de la part de la firme de Redmond. Le géant de la filière technologique ajoute même que les médias d’installation 32 bits continueront d’être mis à disposition pour cette classe d’utilisateurs. Grosso modo donc, il n’y aura pas d’ordinateur de bureau et de PC portable préinstallé avec une version 32 bits de Windows 10 20H1.

Microsoft ne fournit pas de statistiques en lien avec le nombre de dispositifs qui continuent à s’appuyer sur des versions 32 bits de Windows 10. Toutefois, une enquête d’audience sur Steam révèle que l’utilisation des versions 32 bits est limitée. Dans les chiffres, moins de 0,2 % des utilisateurs de la plateforme de distribution de contenus en ligne utilisent Windows 10 32 bits tandis que plus de 86 % font usage de Windows 10 64 bits.


La pertinence de regarder aux statistiques Steam tient à ceci que les joueurs de jeux vidéo sont parmi les plus susceptibles d’utiliser de nouveaux équipements. C’est donc un indicateur assez fiable du nombre de personnes qui continuent à faire usage de Windows 10 32 bits, ce, même s’il ne couvre pas toutes les utilisations possibles susceptibles d’altérer de manière significative ces chiffres.

Ce sont des développements qui s’inscrivent dans la lancée du débat en lien avec la question de savoir si les systèmes d’exploitation 32 bits doivent totalement céder la place à leurs homologues 64 bits. C’est une question qui divise étant donné que les pro 64 bits soulignent en général que cette largeur de bits est nécessaire pour profiter de plus de 4 gigaoctets de mémoire vive. Il faut toutefois noter que la technique d'extension d'adresse physique permet de gérer 64 gigaoctets de RAM sur un système d’exploitation 32 bits. D'ailleurs, Linux le supporte depuis longtemps. Windows aussi utilise ce mode par défaut depuis XP SP2 car le mode Extension d’Adresse Physique (EAP) permet de pouvoir activer le NX. Mais Microsoft a choisi de maintenir la bannière à 3 Go malgré le fait que le mode EAP permettrait de dépasser la barrière. D'ailleurs, les versions 32 bits de Windows Server dépassent bien les 3 Go de RAM sans souci. La limitation sur la quantité de mémoire vive adressable n’est donc pas liée au fonctionnement en 32 bits.

Après, s’il est techniquement avéré qu’on peut sans souci faire tourner du 32 bits sur du 64 bits, ce n’est pas sans prix à payer. Il faut en effet du coup doubler toutes les bibliothèques pour en avoir une version 32 bits et une version 64 bits. Le passage en 64 bits implique également de doubler l’utilisation d'espace disque et d’augmenter de façon significative celle de la RAM. Ainsi, si on ne dispose pas de plus de 3 Go de mémoire vive et pas de programmes 64 bits, s’appuyer sur un système d’exploitation 64 bits pourrait ne pas être un bon choix.

Ensuite le mode 64 bits sur les processeurs Intel et AMD ne garantit pas la compatibilité avec tout l'existant. Par exemple dans le mode 64 bits, l'accès au mode virtuel 8086 du i386 est désactivé. C'est ce qui empêche toute exécution de code DOS ou Win16 dans un système 64 bits, sauf à passer par de la virtualisation, voire de l'émulation. C'est sûr que ce n'est pas un cas général, mais c'est bon à savoir.

Donc, s’il est vrai que la plupart des ordinateurs viennent livrés avec des versions 64 bits de systèmes d’exploitation, il faut dire que les systèmes 32 bits existent encore et comme on peut le voir, des raisons techniques continuent de l’imposer.

Sources : Microsoft, Steam

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de Microsoft ?
L’usage de la version 64 bits d’un OS au détriment de sa version 32 bits est-il plus avantageux à tous égards ?

Voir aussi :

Les OS 32 bits devraient-ils totalement céder la place à leurs homologues 64 bits ? Le CTO de BACKBLAZE répond OUI
Linux : bientôt la fin du support de matériel 32 bits ? Ubuntu Desktop et Server pourraient ne plus proposer d'images 32 bits dès octobre 2016

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Auteur
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/05/2020 à 20:48
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Après, s’il est techniquement avéré qu’on peut sans souci faire tourner du 32 bits sur du 64 bits, ce n’est pas sans prix à payer. Il faut en effet du coup doubler toutes les bibliothèques pour en avoir une version 32 bits et une version 64 bits.
Est-ce que cela veut dire que les applications 32 bits (encore très nombreuses) ne pourront plus fonctionner sur ce nouveau système ?
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/05/2020 à 3:48
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
La pertinence de regarder aux statistiques Steam tient à ceci que les joueurs de jeux vidéo sont parmi les plus susceptibles d’utiliser de nouveaux équipements. C’est donc un indicateur assez fiable du nombre de personnes qui continuent à faire usage de Windows 10 32 bits, ce, même s’il ne couvre pas toutes les utilisations possibles susceptibles d’altérer de manière significative ces chiffres.
il y a plus de joueurs de League of legends, que d'utilisateurs de Steam, si je ne m'abuse. Les joueurs sont les plus à même de s'équiper de matos récent, ils ne sont en rien représentatif du parc 32bit global établit chez madame Michu.
Je suis convaincu, par simple logique, que les tant cités : StatCounter, Net Applications, NetMarketShare ...ont des statistiques bien différentes de Steam (0,2% des OS) concernant la part de Windows 10 32bit qui surfent sur le web.

Que pensez-vous de cette décision de Microsoft ?
Moins de développement, de maintenance, de support... moins de travail à fournir pour le 32bit, plus de capacité de travail pour le 64bit, mais fermant la porte à une par de marché pour qui le 32bit est grandement préférable au 64bit. Le pour vs le contre semble favorable à une décision "64 bits only".

L’usage de la version 64 bits d’un OS au détriment de sa version 32 bits est-il plus avantageux à tous égards ?
comme évoqué, un OS 64 bit permet de plus grandes capacités fonctionnelles, mais au prix d'une consommation en ressources plus important. Cependant, ce n'est pas un doublement de l'usage RAM qui est constaté sur l'usage global d'un PC, mais une augmentation d'environ 20%.
Donc pour simplifier, tous les cas de figures aux ressources limités ne sont pas avantagés (ex: un PC de 15ans avec 4Go de RAM, dont 0,5 Go est utilisé par l'iGPU), de même que ceux ayant développés un écosystème 32bit ne voudront pas devoir l'adapter à du 64bit si ça peut tourner sur du 32bit.

La partie d'un Windows 64bit désignée par "WOW" (signifiant "Windows 32bit On Windows 64bit") est sensé établir une couche de compatibilité d'une application 32bit au sein d'un système 64bit. Est-ce que cela est également concerné par cette nouvelle ? ^^'
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 16/05/2020 à 13:41
La partie d'un Windows 64bit désignée par "WOW" (signifiant "Windows 32bit On Windows 64bit") est sensé établir une couche de compatibilité d'une application 32bit au sein d'un système 64bit. Est-ce que cela est également concerné par cette nouvelle ?
Je ne pense pas, il s'agit que d'OS purement 64 bits.
0  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/05/2020 à 22:58
Mince : plus de prise en charge 32 bits pour Windows 10. Comment vais-je faire pour mettre à jour mon parc d'Athlon XP et de Pentium IV en socket 478 ?
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 9:29
Est-ce que cela veut dire que les applications 32 bits (encore très nombreuses) ne pourront plus fonctionner sur ce nouveau système ?
Non mas il ne sera pas possible d'installer un windows 10 32 bits sur les nouvelles machines.
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 12:41
Citation Envoyé par l'article
Après, s’il est techniquement avéré qu’on peut sans souci faire tourner du 32 bits sur du 64 bits, ce n’est pas sans prix à payer. Il faut en effet du coup doubler toutes les bibliothèques pour en avoir une version 32 bits et une version 64 bits.
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
La partie d'un Windows 64bit désignée par "WOW" (signifiant "Windows 32bit On Windows 64bit") est sensé établir une couche de compatibilité d'une application 32bit au sein d'un système 64bit. Est-ce que cela est également concerné par cette nouvelle ? ^^'
Donc si je me fie aux réponses précédentes, je comprends que maintenir un OS sur 2 architectures différentes demande de maintenir des l'ensemble des bibliothèques pour 64b et 32b, et que la part des bibliothèques nécessaires pour la compatibilité sur les architecture 64b sera maintenue.

Cela survient surement pour pouvoir libérer de la capacité de production pour plancher sur Windows sur ARM. =)
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 19:26
Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
Comment vais-je faire pour mettre à jour mon parc d'Athlon XP et de Pentium IV en socket 478 ?
Même certaines distributions Linux ont annoncé la fin du 32 bits (mais il me semble qu'il y a eu des rétropédalages)

Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Cela survient surement pour pouvoir libérer de la capacité de production pour plancher sur Windows sur ARM. =)
Non, le 32 bits a servi à faire la transition (cela va faire près de 17 ans de transition quand même).

Lorsque Intel a sorti son processeur Itanium (64 bits mais pas compatible 32 bits) en 2001-2002, processeur serveur, il s'est fait défoncé par les Mac Serveurs - c'est te dire la catastrophe abyssale du machin
Et le problème, ce sont les logiciels - il fallait tout recoder en 64 bits.

Justement, lorsque certaines marques ont voulu faire des serveurs en ARM (en 2015-2016, moins chers et plus économes par rapport aux Xeon) ... bien, ils ont commencé par tout recoder en ARM et en 2020, il me semble que c'est 1 peu mort et l'ARM est réservé à 1 partie serveur bien précise.
C'est d'ailleurs 1 peu le problème de Windows : il a passé sont temps à ch*ier sur les autres plateformes, resté en x86-x64. Mais maintenant, Microsoft a tellement 1 long chemin à faire pour avoir 1 Windows ARM (après l'abandon de Windows Phone) qu'il te mette des émulateurs ARM aux performances douteuses
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 18/05/2020 à 7:33
Comment vais-je faire pour mettre à jour mon parc d'Athlon XP et de Pentium IV en socket 478 ?
Ce changement n’a pas d’impact sur les systèmes 32 bits existants livrés avec des versions antérieures de Windows 10. Les possesseurs de ces systèmes continueront de recevoir des mises à jour de sécurité et en termes de fonctionnalités
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/05/2020 à 18:58
Oui, les Win10 existant en 32bit profiteront d'un support, mais le problème que je vois venir, c'est l'absence d'une part de ce support. Exemple : l'es images Windows 10 32bits ne seront plus disponible j'imagine. Donc adieu les refresh install, c'est comme ça que M$ force la main du client pour imposer ses choix. Je convient que c'est hypothétique, je ne me suis pas renseigné sur la mise à disposition d'ISO 32bit dans le futur.

@foetus
Si je comprend bien tes propos, à la fin de vie de l'architecture 16bit, l'architecture 32bit et 64bit existaient déjà, et le choix a été fait de développer le 64 bit pour secteur serveur /mainframe, et 32 bit pour les autres secteurs avant de basculer sur du 64 bit aussi... et il n'a jamais été question de gagner le secteur nomade sous ARM pour tacler Android et consor ?
Windows IoT Core n'est-il pas destiné à ça justement ? développer sur ARM pour virer linux like et le remplacer par du Windows ? ...pareil pour Windows sur RaspberryPi ?
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/05/2020 à 23:06
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Si je comprend bien tes propos, à la fin de vie de l'architecture 16bit, l'architecture 32bit et 64bit existaient déjà, et le choix a été fait de développer le 64 bit pour secteur serveur /mainframe, et 32 bit pour les autres secteurs avant de basculer sur du 64 bit aussi... et il n'a jamais été question de gagner le secteur nomade sous ARM pour tacler Android et consor ?
Le 64 bits n'a commencé réellement pour le grand public qu'à partir de 2007 et Windows Vista (il y a eu un Windows XP 64 bits mais sans les pilotes c'était compliqué ).
Surtout à cause de l'entente Intel et Microsoft, parce que c'était AMD qui a fait les premiers processeurs 64 bits qui ont eu du succès (justement l'Itanium avait 1 jeu d'instruction qui n'est pas x64 ... x64 introduite par la société AMD avec la gamme AMD64 )
Mais effectivement dans le domaine serveur, il y a eu les processeurs Intel Itanium, AMD Opteron, IBM PowerPC 64bits (pour Mac) et sûrement d'autres ... donc 1 grosse bataille 64 bits début 2000 (sûrement rien qu'à cause de la quantité de mémoire adressable)

Pour le nomade/ mobile jusqu'en 2008 et le succès de l'iPhone, c'était l’hégémonie de Windows CE/ Phone (à l'instar de ie et Mozilla ). Et il a fallu attendre 2011 pour la percée d'Android, mais à cette époque Windows Phone était dans la nasse

Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Windows IoT Core n'est-il pas destiné à ça justement ? développer sur ARM pour virer linux like et le remplacer par du Windows ? ...pareil pour Windows sur RaspberryPi ?
Windows IoT semble être le successeur de Windows CE/ Phone/ Embedded, donc 1 Windows spécifique pour l'embarqué. Donc implicitement, prendre des parts de marché et notamment à Linux qui est ultra dominant dans ce secteur.
0  0